Archive for the ‘chercher la salope’ Category

Les choses qu’on fait dans une cabine d’essayage

avril 13, 2017

Un coquillage en forme de stérilet

avril 4, 2017

En vacances une semaine j’ai baisé juste une fois mais j’ai trouvé, rejeté par la mer, un coquillage en forme de stérilet. Ma fille, elle, n’y voit que la lettre t, mais nous n’avons pas tout à fait les mêmes références.

J’ai aussi mangé beaucoup de poissons et collé des macarons à mes tétons avant de les donner à manger à d’autres amateurs de sucré.

La luminosité entre mes seins est remarquable

avril 4, 2017

J’ai un nouveau pyjama et je m’imagine totalement costumée en Roller Girl. Me manque les patins et un aprem passé à la Récréathèque de Laval.

À Radio X je parle d’escortes qui se rasent juste pour le travail

mars 18, 2017

Je suis à Montréal et j’ai mal au cul parce que hier mon mec m’a sodomisée, mais la semaine dernière j’étais chez mes beaux-parents, souvent dans leur sauna et en train de manger leurs croustilles quand ils étaient couchés.

À Québec, j’en ai profité pour participer à une émission de Marceau le soir, dans les studios de Radio X pour parler de travail du sexe, de virginité, d’allaitement qui assèche le vagin et de sodomie, always.

Vous devriez l’écouter. Parce que j’ai une jolie voix et que mon rire a des pouvoirs magiques.

Les cadeaux sont punis par la loi

février 14, 2017

coeurs-sur-moi

Les lois sur le travail du sexe sont pourries. Et même si elles ne sont pas les mêmes en France qu’au Canada, cette boutade de Thierry Shaffauser arrive à point, pour confirmer que le côté mercantile des relations sexuelles n’est pas que présent dans le travail du sexe.

“À l’occasion de la St Valentin, après avoir échangé vos cadeaux n’oubliez pas que « Art. 611-1.-Le fait de solliciter, d’accepter ou d’obtenir des relations de nature sexuelle, y compris de façon occasionnelle, en échange d’une rémunération, d’une promesse de rémunération, de la fourniture d’un avantage en nature ou de la promesse d’un tel avantage est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe. »

Il faut croire que certains échanges économico-sexuels sont plus légitimes que d’autres.”

Thierry Shaffauser, accompagnant sexuel pour des personnes handicapées et militant pour les droits des travailleurs.ses du sexe

coeurs-sur-moi-bis

Tarentules ou faux cils?

février 14, 2017

sucette-mouche

À lire pour rire: un article au titre trompeur!

Extraits de conseils pour être plus désirées par les mecs:

“See a man you like? Befriend his mother and get her to tell you what he’s wearing so you can pick a matching outfit each morning. Imitation is key.”

“Instead of shaving your arms weekly, add more hair to them and become a human blanket for your boyfriend in the winter.”

“Don’t expose too much of your skin. It’s important to leave some to the imagination. Help prompt his imagination with sexy texts like “Just ate the piece of popcorn I lost last night, I found it in the bra I’ve been wearing for the past 3 weeks! ;)””

“Instead of wearing fake eyelashes that bear resemblance to spiders growing out of your eyes, adopt and train two pet tarantulas to crawl around your face at all times.”

Shooter de café pour tous

février 7, 2017

cafe-sexy

Cheers avec ma troisième tasse de café au lait de coco!

Ils fantasment pas sur une jupe portefeuille

février 7, 2017

rapist-rape-people

Quand j’avais dix-sept ans et que je revenais de l’anniversaire d’une copine à qui j’avais donné des sacs à surprises Ardène pour ses dix-huit ans, un mec m’a suivie en auto. Il s’est crossé en ralentissant près de moi. Je suis allée dans l’entrée d’une maison et j’ai fait semblant de chercher mes clés. Deux minutes plus tard, la même auto s’arrêtait près de moi et le mec me touchait la cuisse. J’ai couru et sonner à une maison au hasard et un professeur d’éducation physique m’a répondu et m’a ramenée chez moi. J’ai téléphoné les policiers sans parler trop fort parce que je ne voulais pas déranger mes parents.

Les policiers m’ont regardée, dans la salle à manger de mes parents, et m’ont demandé si je portais la même chose maintenant que lorsque j’avais quitté la demeure de ma copine. J’étais en camisole noire avec un personnage de bande dessinée dessus et en jupe portefeuille orange. Vraiment affreuse mais vraiment mini.

Quand je vivais dans un demi sous-sol près du métro Langelier et qu’un mec m’avait montré sa queue pendant que je faisais la vaisselle, les policiers m’ont demandé aussi ce que je portais.

J’étais en nuisette et j’étais chez moi et je ne m’étais pas non plus changé avant l’arrivée des policiers, parce que j’avais rien à cacher. Les assiettes sales empilées les unes sur les autres m’embêtaient bien plus que ma nuisette satinée.

J’étais épuisée et sale et je portais les mêmes vêtements depuis genre trois jours quand je me suis faite agressée sexuellement. Les violeurs s’en fouettent des vêtements. Le mien était triste et ne m’avait plus pour lui alors il voulait me ravoir et ne plus être triste ou me partager sa colère ou souhaiter je ne sais pas quoi quand il m’a prise de force. Les violeurs s’en fouettent des vêtements.

Pour mon anniversaire j’ai offert une petite culotte à un mec en voyage d’affaires

janvier 17, 2017

petite-culotte

J’ai déjà vendu ma petite culotte mouillée de pipi. Je confie tout à Vice.

Extrait: “Le lendemain, c’était mon anniversaire. J’avais prévu dépenser tout l’argent du photographe amateur de chattes en livres, au Chapters devenu par la suite une immense boutique de Victoria’s Secret. J’avais aussi pris rendez-vous avec un Allemand en voyage d’affaires à Montréal. Il voulait une petite culotte souillée d’urine.”

Amen

janvier 17, 2017

slut