Archive for décembre 2011

Se promener dans la neige sans rien sous son manteau

décembre 23, 2011

Je me promène en bottes à talons hauts sur une route recouverte de glace qui craque sous mes pas, avec Mini Fée dans son porte-bébé, et Alexandre Le Grand, derrière moi, qui blague avec sa fille ainée à propos de vodka et du film Bad Santa.

Dès que j’arriverai à l’appartement, je sais que je terminerai ma lecture du Vanity Fair spécial Scandales, en allaitant et en buvant un peu de chardonnay, ou de thé Prince Vladimir.

Et avant même qu’il ne soit midi, j’aurai déjà regardé une dizaines de photos de jolies filles qui jouent dans la neige. Faites pareil. Vive l’hiver!

Source photo : http://fhg.bcash4you.com/w4b/axl52a94/?2289411

Du lubrifiant comme désinfectant

décembre 21, 2011

C’était le temps des derniers achats de Noël hier, avec ma belle-fille lyonnaise, mon mec et ma petite fée à qui j’ai fait porter une casquette pro-légalisation de la marijuana, chez Urban Outfitters. J’ai aussi trouvé des crayons total indispensables, qui prédisent l’avenir, à la Magic 8-ball.

Nous nous sommes arrêtés pour manger un plat de riz au poulet et cari, avant d’aller vérifier quelle taille de jeans je porte maintenant chez Forever 21. J’ai sorti une bouteille de ma sacoche Betsey Johnson, croyant que c’était un gel désinfectant pour les mains. Erreur. Je venais de brandir dans la cafétéria d’un centre commercial une bouteille de lubrifiant. C’est Alexandre Le Grand qui me l’a fait remarquer, avant que je ne répande du KY sur mes mains. Man, je mets toutes mes distractions et mes fautes d’orthographe et mon manque de fond de teint MAC sur le manque de sommeil.

Pour avoir du plaisir à frencher sous autre chose qu’une feuille de gui, téléchargez la meilleure application IPhone du temps des Fêtes : http://www.underthecameltoe.com/#

Avant la sieste de samedi après-midi

décembre 18, 2011

Couchée, je ferme les yeux, la tête contre l’épaule d’Alexandre Le Grand. Il allume la lampe, me dit qu’il ne faut pas s’endormir, pas tout de suite, dans une vingtaine de minutes, oui, mais pas maintenant, ce n’est pas le temps de notre sieste du samedi après-midi.

Je rouvre les yeux et caresse Alexandre Le Grand. Il dit que mes mains sont froides, que je devrais les mettre sous ses fesses. Je choisis de suçoter sa queue, ma langue tournant lentement autour de son gland. Il grogne-gémit-whatever-le-bruit-qu’il-fait-quand-il-se-détend-et-qu’il-se-sent-bien. Il me demande de me mettre sur le dos, pour qu’il puisse ensuite se glisser doucement en moi. Je lui dis que non, que j’aime trop le sucer.

– Soit que tu te mets sur le dos, soit que je te viens dans la face, parce que j’ai trop envie de jouir, je ne peux pas attendre.

 Et j’obéis à son impatience, mue par l’envie et par la fatigue.

Honneur chinois

décembre 15, 2011

Après avoir mangé du pad thai extra spicy, je croque dans mon biscuit chinois. La bonne fortune à l’intérieur? « Vous envisagez quelque action qui vous apportera des honneurs. » Je le lis à voix haute à Alexandre Le Grand, en ajoutant le fameux « au lit » à la fin. Il n’ouvre pas le sien. Il me dit que nous devons profiter du sommeil de la petite fée. Je dis : « Et tes calmars? »

Il ne prend pas la peine de me répondre et nous allons dans la chambre. J’ai rien fait côté action, sauf serrer les oreillers très forts et crier et jouir quand la tête d’Alexandre Le Grand était entre mes jambes, et que sa langue caressait ma chatte, et ses doigts, mon cul.

Se transformer en lapine pour Noël

décembre 9, 2011

J’adore Noël, j’adore croiser des vieilles dames qui veulent voir la frimousse de Mini Fée et m’ouvrir la porte de boutiques, j’adore trouver un cadeau inusité quand je ne voulais que voir les savons à la lavande et les chiens de Ben et Tournesol, j’adore les lumières colorées, j’ai même un peu de sympathie pour les gens qui mettent way too much décorations gonflables sur leur balcon, j’adore entendre Alexandre Le Grand parler de tourtière, de canard confit et de foie gras, j’adore enfiler un pyjama à motif de colibris-qui-portent-une-tuque-rouge, j’adore écouter Un Souper Presque Parfait thématique Noël en me disant que je devrais aller acheter du carpaccio demain, j’adore boire du latte au caramel brûlant au Starbucks – les baristas du Starbucks sur Masson sont les baristas les plus sympas ever –  mais j’aime pas être obligée de me cacher dans les toilettes d’un McDo pour allaiter parce qu’il y a trop de gens louches qui tchecke ma face, ma sacoche et mon manteau que je détache sans musique de striptease en background pour nourrir ma chérie.

Anyway, j’adore aussi vous suggérer un cadeau très chou – selon mes goûts, of course : une queue de lapin à se rentrer entre les fesses. À porter sous un manteau de fausse fourrure.

Source : http://www.stockroom.com/Bunny-Tail-Anal-Plug-P2309.aspx

Des jumping jacks pour ne pas avoir de bébés

décembre 2, 2011

Au moins dix personnes sur mon Facebook recommandent le tumblr d’un mec qui a des conversations too much drôles avec son cousin de dix-sept ans qui se prend pour un bandit. Et avec raison. Je viens juste de le découvrir et d’envoyer le lien à mon mec qui s’emmerde un peu au Nelligan.

Site web : http://textsfrombennett.tumblr.com/