Mélodie Nelson maman

juillet 4, 2014

Pour ceux qui tombent ici en googlant mon nom suite à ce qui s’est passé à la pataugeoire du parc Lafond, je vous invite à lire mon blogue sur mon expérience de maman: http://melodienelsonmaman.com/

Merci pour votre appui!

Je ne sais pas si je bronze ou si je pleure

juin 30, 2014

quai

Depuis une semaine, je ne m’endors pas avant une heure du matin. J’ai les ongles vernis, mais j’ai recommencé à manger la chair autour. Depuis une semaine, je ne suis ni laide ni belle.

Je fais des bouquets de fleurs dont j’invente le nom.

Dans la poussette de mes enfants, il y a des framboises à manger sur les marches d’une église en rénovation, des tatouages de robots et de renards et des bouteilles de vin de toutes les couleurs.

Je ne mets pas assez de jus de pamplemousse dans mes verres de rosé.

Ça fait longtemps que je n’ai pas pleuré.

Je ne me permets pas de ne pas sourire, et parfois ce serait bien.

Mon mec vient de me baiser, en rapprochant une chaise pour que j’y mette un pied. Au début, mon regard s’est fixé sur un fil de toile d’araignée, qui pendait du plafond, mais après, quand je lui ai offert mes seins à toucher, mon cul à pénétrer d’un doigt, je ne voyais plus rien, je n’étais pas saoule, je ne jouissais pas encore, je ne regardais ni la toile ni les avocats presque mûrs, j’étais bien, mais. Je fermais les yeux, je lui demandais de ne pas mordre, puis de mordre, très fort.

J’aime les marques. J’aime les preuves. Je n’aime pas les verres de vin que j’avale. Ils ne révèlent rien. Ils sont avalés.

Mon nombril est sorti depuis ma première grossesse.

Je suis bronzée, un peu, parce que je mets plus souvent de la crème solaire sur la peau des enfants que sur la mienne.

Je ne bois plus rien, sauf du café et du chardonnay.

Une érection pas trop super-héroïque

juin 19, 2014

spider man

Une statue de Spiderman en érection. Sur la façade d’un centre commercial sud-coréen. Près d’un parc pour enfants.

Je ne sais pas trop quoi en penser. C’était supposé signifier quoi, comme oeuvre d’art? Que les super-héros sont relégués à s’exciter en pensant à une journée de shopping?

Anyway. Un an après l’installation de l’oeuvre de l’artiste Eunsuk Yoo, la direction du centre commercial a choisi de retirer Spiderman. Eunsuk Yoo avait refusé de modifier son oeuvre, ne voulant pas offrir une réduction du pénis à sa statue étonnante.

Des affamées de pénis manipulées par les cheveux

juin 18, 2014

Ça faisait longtemps que je n’avais pas regardé les statistiques de mon site – la section qu’avez-vous tapé sur Google pour tomber ici?

Mes préférés sont too much éloquents:

1.elle baise dans les toilettes de la piscine

Ça pue dans les toilettes des piscines publiques. Je suis pas mal sûre que je connais personne qui a eu l’idée de se faire mettre en reniflant gaiement le chlore.

2.ma chatte n’est plus capable de sauter

Oups. Besoin d’un vétérinaire?

3.mon mec me baise alors que ma chatte est pleine de sperme

4.reine des fellations

Je suis très fière.

5.mon copain préfère bouffer ma chatte que me pénétrer

C’est ok, non? Tant qu’il réussit à bander assez pour la pénétration parfois.

6.j’ai fait caca pendant la sodomie

Pas de honte. Mais oumph, faut pas que ça arrive tout le temps, han.

6. des affamées de pénis manipulées par les cheveux

MY GOSH.

7. que proposer à ma femme pour l’exciter

Je sais pas. Je ne connais pas ta femme. Mais tu peux lui poser la question à elle, au lieu de la demander à Maître Internet (c’est quand même cute de ta part).

8. comment lubrifier le cul de sa partenaire

Avec du lubrifiant.

Et de la salive. Et de l’amourrrrrr.

9. goût de merde après un ass to mouth

Je pense que c’est logique.

10.mordiller le menton

Je juge pas?

11. ça fait mal dans le petit trou

Hémorroïdes. Rendez-vous à la pharmacie.

12.position la moins douloureuse pour la sodomie

Sur le dos, selon moi. C’est la moins stressante, parce qu’on voit l’action, et on a un peu de contrôle.

Lundi oui oui oui: joues rouges et tatouages

juin 17, 2014

blue nun

jujubes

emotionalbaggage_1362-4_2__1

C’était un weekend de célébrations, deux anniversaires de fillettes de quatre ans, la fête des papas – mon papounet est venu boire du jus de raison et manger des biscuits au chocolat dans ma cour – et la venue surprise de mon beau-frère alors que j’avais justement très envie d’une excuse pour acheter de la salsa, des olives aux anchois et des jujubes géants.

Ce que j’aime plus qu’avoir mal aux pieds parce que je porte des souliers shiteux:

Artiste qui change les étiquettes des vins. Acheter des tatouages pour enfants et m’en mettre autant qu’à mes enfants. Solidarité avec mon mec malgré des tracas judiciaires avec son ex femme (une relation de genre deux ans qui s’est terminé il y a près de onze ans, mais qui est éternellement dans la catégorie cauchemar). Sac à main émotionnellement parfait. Me faire réveiller à 3h du matin – même si je dis non souvent, préférant parfois dormir, shame on me mais c’est une question de survivance, parfois les heures de sommeil comptent plus que la possibilité d’orgasmes. Voir une copine pour la première fois avec les joues rouges d’avoir bu trop de rosé. Bande dessinée en collabo avec le créateur de Calvin et Hobbes.

Bonne semaine y’all! Bisous soufflés!

La réflexion du jour

juin 17, 2014

strap on

Du vin blanc et des seins qui bouncent

juin 13, 2014

Cette semaine, je regarde les seins de Kate Upton bouncer pendant dix heures, je parle de romantisme et des poèmes culcul que j’écris à mon mec - tu es l’homme de ma vie et de mon lit – et je vous invite à lire sur ma vie de mama.

Et je bois du vin blanc dans des verres à eau parce que je ne veux pas que mon mec voit que je bois de l’alcool, nous qui ne voulions pas boire sauf le weekend. Oupsie.

Des sauveurs et des étalons

juin 6, 2014

Au lieu de lire ce que les Conservateurs veulent mettre en branle pour foutre le bordel dans l’industrie du sexe, j’ai lu en riant et en roulant des yeux crissement souvent des paroles dites aux travailleuses du sexe sur le tumblr Shit They Say To Sex Workers.

Que ce soit des journalistes, des personnes soucieuses d’une moralité irréprochable ou de clients qui se croient des sauveurs ou des étalons, les paroles copiées sur le tumblr montrent bien à quel point les travailleuses du sexe font face à beaucoup d’ignorance et d’intolérance.

Des exemples de phrases à ne pas répéter, please:

“But why? You can do anything you want.”

“Let me take you out of this life.”

“I would like to spend an hour and a half with you, but only pay for an hour. I want to spend some time on getting to know you first, it feels so weird having to be ready for sex straight away. Surely you wouldn’t charge me for that?”

“I write erotic Dexter fanfiction and i’m not really into the political thing, but you are soooo right about how marginalized we sex workers are.’

“I have so much respect for you. i could never do that. thank god i have a husband!!”

Avoir dix-sept ans et la liberté de tout faire

juin 4, 2014

jeune-et-jolie-aff

J’ai toujours voulu écrire pour Urbania, mais j’ai toujours cru que c’était le genre de magazine trop cool pour moi. Je ne suis pas une fille cool, parce que ma plus grande occupation en ce moment est de chanter des chansons à mes enfants (et de regarder mes seins – qui rentrent enfin dans mes soutifs – dans le miroir, quand mes enfants font la sieste).

La semaine dernière, on m’a demandé de visionner le film Jeune et Jolie de François Ozon, et d’en donner mes impressions dans Urbania. J’étais super contente.

Ce que j’en retiens? La délicatesse et la pudeur de François Ozon, qui ne tombe pas dans la trashitude ni dans le jugement, alors qu’il est question de prostitution. C’est rare, un portrait comme ça, un portrait d’une jeune fille qui teste les limites d’un jeu qui n’a pas vraiment de règles, sauf celles des envies à monnayer et du hasard des rencontres. Un portrait qui ne tente pas de pointer les raisons d’un choix. Un portrait qui montre une autre façon d’aller vers l’âge adulte, sans shopping entre copines, joints après l’école et baisers autour d’une bouteille à tourner.

En visionnant le film, ça m’a manqué. Mes dix-sept ans et l’impression d’avoir la liberté de faire n’importe quoi, n’importe quand.

Extrait de mon article: “À une fête, Isabelle regarde une adolescente se faire embrasser et toucher par deux garçons. Quelqu’un vomit dans les toilettes. Et à un garçon, qui lui propose de venir chez lui, elle répond pas le premier soir. Qu’est-ce qui serait plus normal qu’avoir été pute? Qu’elle boive trop et s’évanouisse sur un canapé, pour que des mecs de son âge la prennent en photo et lui parlent de la grosseur de ses seins, le lundi matin?”

Lundi oui oui oui: tentative de twerk et masque de Nacho Libre

juin 4, 2014

youdidnoteatthat-feet

maya

Je suis en retard, once again, la semaine est commencée, lundi est dépassé, mais j’ai passé la soirée d’hier à me faire lécher, so pardonnez-moi de ne pas avoir écrit.

Ce que j’aime plus que me faire réveiller par du foutre qui sort de ma chatte à quatre heures du matin:

Maya Angelou – je ne me souviens pas quand je l’ai lue la première fois, je pense que c’est parce qu’Alanis Morisette avait parlé d’elle dans une entrevue, je devais avoir quinze ans et je n’avais jamais su avant sa mort qu’elle avait été pute, elle aussi. Blagues de trente-trois sortes de pilules à échanger par une vieille madame pendant la vente-trottoir sur la rue Masson. Boire une bière avec un voisin. Artiste qui expose son sexe au Musée d’Orsay. Tentative de twerk à la crémerie devant une fanfare de vingt personnes. Beignes et frites que des poseurs font semblant de bouffer. Ma fille qui me dit de mettre des pantalons avant d’aller dehors parce qu’elle ne veut pas que les autres personnes voient mes fesses. Frère qui se déguise en Nacho Libre. Mensonges de Somaly Mam, et leurs conséquences, enfin exposés – fuck you ceux qui sont contre le travail du sexe.

Bonne semaine y’all! Bisous au vin blanc sec!


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 206 autres abonnés