Une envie de blondeur

avril 16, 2015

cheveux

mélodie nelson nouvelle coupe de cheveux

Trois heures chez le coiffeur. J’ai les cheveux plus pâles, limite strawberry blonde et j’aime ça.

Il suffit de me trouver du vernis à ongles lilas, à ne porter que des robes et je ne me sentirai plus comme une oursonne chiante en hibernation.

Ma relation avec mon beau-frère

avril 12, 2015

mariel clayton fellation barbie

J’écoutais la soundtrack du soap opera musical Empire et j’ai eu envie de sucer mon mec. Il venait d’avaler trois martinis, j’étais certaine de les goûter dans son foutre, effet placebo ou non.

Il était au téléphone, à donner une recette de gravlax à son frère.

Je me suis mise à genoux, j’ai commencé à me blottir la tête contre sa queue, à l’embrasser à travers son jean, à espérer qu’il retirerait sa ceinture – je trouve ça sexy, retirer des vêtements, descendre une fermeture éclair, détacher des boutons, relever les fesses pour que ma culotte soit doucement enlevée – mais je n’aime pas m’acharner sur des ceintures.

Il a plutôt dit : « Pardon frérôt, Mélo veut me sucer. Tu veux répéter ce que tu disais ? Tasse-toi un peu par là, chérie. Du sel, du gros sel, il te faut du gros sel. Oui, elle veut me sucer, dès que je te parle, ça l’excite.»

Présence inexpliquée

avril 12, 2015

mélodie nelson toilettes

Deux ou trois fois par semaine, je vais manger des gâteaux à la betterave ou boire du vin pétillant chez une copine qui a des enfants du même âge que les miens.

La semaine dernière, avant que nous passions une heure à chanter Bob le bricoleur non stop en autobus, j’ai regardé la marque de son crayon pour les yeux. Dans sa salle de bains, j’ai pas juste remarqué la marque de son crayon (Kate Von D), mais aussi qu’elle avait une photo de moi sur sa toilette.

Je me suis sentie très spéciale.

Lundi oui oui oui: sexe anal et crêpes au brie

avril 7, 2015

Catherine Robbe-Grillet photographiée par Bettina Reims

Rupi Kaur

penis fleuris

Je change l’eau du vase des fleurs arc-en-ciel que ma fille a choisies pour égayer des courses dans un supermarché. Je me verse mon premier verre de vin blanc de la soirée, après avoir tchatté avec une copine nouvellement célibataire, parce qu’elle avait refusé de prendre part à un trip à trois avec son ex-chou et la meilleure amie de son ex-pas-si-chou.

Ce que j’aime plus que répéter à ma belle-fille que non, Pâques n’est pas le jour de la naissance de Jésus :

Vidéo sur le sexe anal. Petits mots doux de mes petits frères. Weekend avec cowboy, crêpes au brie et signets en papier de Marie-Christine Mora. 98% des travailleuses du sexe contre une pénalisation des clients, que ce soit des travailleuses du sexe migrantes ou 100% made in France. Dormir jusqu’à 10h avec mon fils, nos deux têtes sur mon oreiller, son haleine encore si douce soufflée sur mon visage, son haleine de lait et de vanille. Rupi Kaur et ses photos de menstrue. Belle-sœur qui me donne une bouteille de mon mousseux préféré. Coussin avec des pénis fleuris. Entrevue avec une dominatrice française exceptionnelle, la veuve de l’auteur Alain Robbe-Grillet, âgée de 83 ans. Avoir envie de recommencer à courir et à sauter partout. Monique Lo.

Bonne semaine mes poulains et mes pouliches ! Bisous !

Cochonnette très propre

avril 6, 2015

bainClémentines et verre de vin blanc. Je vais m’épiler les sourcils, me raser la chatte et tenter de jouer de mon clitoris comme si c’était du piano.

Lire ou se trouver une queue de lapin bien touffue

avril 2, 2015

sasha mizaree

Le congé de Pâques, je le passerai à boire du rosé, avaler des suppléments de canneberges et du foutre, cacher des œufs, faire des concours de vols planés avec des avions en papier et applaudir avec enthousiasme tous les gribouillages que mes enfants feront sur des fenêtres.

Je vous souhaite de vous amuser, de vous reposer, de vous prélasser dans de la fondue au chocolat et de trouver une petite queue de lapin à vous rentrer dans l’anus.

Si vous préférez me lire plutôt que de vous enfouir du poil synthétique entre les fesses, voici mes derniers articles publiés.

Ma chronique sur Alissa Afonina, victime d’un terrible accident qui l’a amenée à se découvrir un côté plus kinky. Elle est devenue dominatrice et elle parle au nom de tous les travailleurs du sexe avec fougue et justesse.

Ma critique du livre Quand j’avais cinq ans je l’ai tué ! de Laurent Chabin, une histoire dont le personnage principal est une salope sans remords.

Bonne lecture ! Bisous !

Mes tenues de travail favorites

avril 2, 2015

liste webcam

Je ne termine que rarement mes cahiers. Je les perds un peu partout aussi, dans des boites de déménagement pas vidées, sous un canapé ou un lit, chez mes parents, dans ma bibliothèque, dans un tiroir de chandails trop petits.

J’ai retrouvé un cahier que j’utilisais quand je travaillais dans un studio de webcam.

J’y faisais des listes très importantes : les tenues à ne pas oublier pour exciter des mecs qui me payaient 3,99$ la minute.

Pas de Botox en cadeau

mars 31, 2015

 cheveux Mélodie Nelson 2

Ça fait dix ans que je me promets du Botox pour mes trente ans. Et même si c’est pas incompatible avec l’allaitement (je pense), j’ai décidé d’attendre cinq ans ou de juste préférer porter des méga grosses lunettes soleil au lieu de stresser sur les lignes autour de mes yeux.

Je me suis fait couper les cheveux à la place. Mon mec trouve que je fais garçonne. Ma fille ne comprend pas pourquoi je ne veux pas des cheveux de princesses (c’est-à-dire les plus longs cheveux du monde).

Moi je suis contente.

Et j’ai promis à mon mec que je ne ferais pas trop garçon manqué une fois que j’aurai enfilé mon costume d’infirmière.

Du sucre en poudre et du vernis bleu sur mes ongles

mars 31, 2015

gateau dej

Des amis sont venus me porter un gâteau, ce matin, avec leur chien et leurs deux demoiselles du même âge que mes enfants. Mon mec les a accueillis en caleçon, gêné. Je n’ai pas ouvert la porte, j’étais pire qu’en caleçon, je consolais ma fille qui avait trouvé une tache sur sa peluche.

Sur mes ongles, j’ai du vernis bleu, c’est une couleur que je n’ai pas porté depuis mes quatorze ans. C’est une des deux demoiselles qui a choisi cette teinte pour moi.

Je n’aime pas les anniversaires, j’aime être importante pour tout le monde, j’aime être importante pour ma princesse et mon fils obsédé par les pompiers, mais je n’aime pas être fêtée, ça me suffit les ongles et le gâteau et les promesses de ma fille de garder une boucle bien comme il faut dans ses cheveux, toute la journée.

Un sapin de Noël en mars et des gin tonic

mars 31, 2015

sapin

J’ai passé une soirée chez une copine que je n’avais pas vue depuis mille ans parce que toutes mes copines je qui ne peuvent pas parler de leur vagin avant et leur vagin après avoir eu un enfant, je ne les vois qu’aux six mois.

J’étais vraiment heureuse de placoter de voyantes, de baises forcées et de site de rencontres avec elle, devant un thé vert bio et des gin tonic pas assez rapidement servis dans un bar près du marché Jean-Talon.

Elle était toute mignonne, avec sa chevelure qui lui donne l’air d’avoir une perruque, selon sa sœur, et ses vêtements si sobres et élégants, qui détonnent avec son énergie et ses gestes fous, quand elle parle d’un accident d’auto, d’un amant qui retourne vivre en Russie, ou de son chat qui a attaqué le chat siamois de sa nouvelle voisine de condo.

J’ai pris deux photos pendant cette soirée : moi devant son sapin trônant encore dans son salon, et elle qui achète une nouvelle brosse à dents parce que la sienne est tombée dans la litière de son chat pour la deuxième fois cette semaine.

J’ai l’air d’avoir un très long doigt. Mais je suis normale. (Il n’y a que mon cul qui soit extraordinaire.)


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 207 autres abonnés