Nouvelles Intimes

Natalia Wysocka est une journaliste qui peaufine ses textes, ils me donnent souvent l’impression d’être des joyaux, mais des joyaux jamais trop lisses même s’ils sont travaillés retravaillés, des joyaux d’accumulation de joyaux.

Je l’ai connue d’abord comme journaliste : elle m’avait interviewée pour Juicy Nous avions marché quelques minutes ensemble après un passage au Maesmi. Elle se dirigeait vers une salle de spectacle et moi je devais sans doute aller chez moi essayer des perruques avant d’aller prendre les enfants à l’école.

Nous sommes devenues amie un an plus tard, deux ans? grâce à un film dans lequel jouait Jennifer Lopez.

Je ne suis pas une amie constante. Je peux être hyper envahissante, envoyer dix captures d’écran par jour/raconter disputes et baises/partager ma série préférée du moment/tenter de convaincre mes amies d’aimer la même Real Housewife que moi (elle est Vierge! elle a perdu des dents à cause de la police! elle a marié son grand-père!) Puis, après des photos de loutres, je ne donne plus de nouvelles pendant deux mois.

En Natalia j’ai trouvé une amie loyale qui ne juge pas mes ongles et distractions. Et une collègue exceptionnelle.

Nous avons lancé Nouvelles Intimes le 18 décembre, dans un monde qui était déjà un monde de restrictions pour les personnes à qui nous donnons le plus souvent possible la parole dans notre infolettre. Je vous invite à vous y abonner.

Le dernier article est une entrevue avec Tina Horn, qui discute avec Natalia de sa participation au livre We Too, de ses parents qui se sont rencontrés dans une secte et de pornographie.

« Je roule des yeux chaque fois qu’un magazine léché fait un dossier du type “Est-ce que la porno peut être féministe?” C’est un signe de tout le travail qu’il nous reste à faire qu’il y ait encore des gens qui posent de telles questions. »

Et puis, ajoute Tina Horn, « en tant que personne queer, cette idée qu’un type de pornographie serait, entre GROS guillemets, “pour les femmes” et que toutes les femmes préfèrent les films faits par des femmes (même si pour certaines, c’est le cas) et que nous puissions faire de telles généralisations…» Re-soupir. « Ce n’est pas ainsi que le désir fonctionne. Ce n’est pas comme ça que la masturbation fonctionne. Ce n’est pas comme ça que les goûts fonctionnent. »

Merci de continuer à me suivre mes choux xxx

photo par François Couture

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :