Mauvais karma: faut jamais mixer robe rose et cheveux roux

Je suis une poor little spoiled girl

 

 

 

Mardi dernier, juste avant de rejoindre ma maman au métro Place d’Armes, direction thé au St-James, Alexandre Le Grand me fait avaler son sperme comme cadeau d’anniversaire matinal. La journée se promet d’être parfaite, je fête mon vingt-troisième anniversaire avec des petits scones, du shopping et la fameuse poutine au homard du Garde-Manger.

 

Betty, Angelina et Persia souhaitent aussi me fêter, deux jours plus tard, parce qu’elles sont trop gentilles, trop généreuses, et parce que c’est bien d’avoir une raison de sortir entre gorgeous girls jusqu’à deux heures du matin le jeudi soir. Après s’être stationnée devant une borne fontaine, Betty est au bord des larmes, elle me fait descendre pour que je rejoigne Angelina au coin de la rue. Angelina m’embrasse, me demande comment c’était de prendre le thé au St-James et nous partons en courant à Grange, pour pas que notre réservation soit annulée, pour cause de cinq minutes de retard.

 

À Grange, Betty raconte qu’elle est allée à une soirée Harley Davidson et que ses nouvelles priorités c’est d’oublier le sexe tant que Sadek ne lui revient pas et avoir un corps superbe de biker chick pour l’été. Le serveur nous verse du vin rouge, un Masi 2005 choisi par Betty. Betty cache le verre d’Angelina, non non elle est enceinte, de cinq mois, vous avez pas des virgin martinis ou un virgin qui goûte les fruits ?

Persia arrive, toute sexy dans un top violet, lacé au dos et très échancré devant. Betty nous prend en photos, les seins de Persia écrasés contre le miens. Je commande des mini burgers au bison et Betty dit tu vois, tu peux continuer à manger des burgers, mais en petites portions, comme ça tu ne deviendras pas grosse. Persia reçoit un tchatte de son ami Sébastien, qui lui demande s’il peut venir nous rejoindre pour écouter le match de hockey au bar. Persia nous explique qu’elle a rencontré Sébastien dans un cinq à sept, il est chou comme tout, et gêné comme tous les Québécois de trente ans le sont avec des Italiennes Anglophones Amazones.

Ne l’oublie pas, please

Betty me dit raconte à Persia ce qui se passe avec Sadek, je peux pas, je veux pas pleurer for your birthday. Je me penche vers Persia, en checkant bien ses tétons tout durs, et je lui dis que Betty et Sadek ont décidé de prendre une pause, pour que Sadek se sente plus libre, après une union de quinze ans avec une femme contrôlante, qui n’acceptait de baiser que le jour de leur anniversaire de mariage, Sadek voulait se lever et se sentir libre, sans responsabilités, sans avoir à dire à Betty qu’il sortait au Cherry un samedi et qu’il reviendrait tard, avec le parfum de dix filles sur sa chemise. Betty a bien compris, Angelina et moi n’avons pas jugé. Nous aimons trop Sadek et Betty pour dire autre chose que dans neuf semaines, you will be reunited. Je dis à Persia que Betty a supplié Sadek, ne m’oublie pas qu’elle a dit, et j’espère qu’il ne l’oublie pas, en regardant la couleur des murs de sa maison, et en prenant un bain, seul, sans les mains de Betty qui massent son crâne et qui caressent sa bite.

Persia se retourne vers Betty, elle lui envoie un air kiss, et elle lit à nouveau son Blackberry, oh Sébastien is parking now, I’ll go meet him. Angelina m’offre un morceau de grilled cheese, je dis non non, les mini burgers c’est parfait, j’ai mangé un grilled cheese la semaine dernière, avec Betty et Pierre-Yves Dionysos, un bloggeur qui croit que les filles exagèrent leur passion pour la fellation.

Les bûcherons sont populaires en France

Sébastien nous embrasse et il nous demande si nous voulons encore du vin. Je suis la seule pas really respectable, alors je dis moi j’en prends avec toi, c’est sûr, et nous commençons à parler, il trouve cool que nous soyons toutes classes-putains-de-luxe, il me raconte ses années d’étudiant pas sage dans la région de Champagne, en France. Je lui dis que mon mec a passé ses premières années dans la même région, entouré de truies, de chiens qui le suivaient sur les ponts, de poules, et de nanny furieuse qui donnait des coups de fouet sur ses petites fesses de bébé hyperactif. Sébastien me dit que les Québécois étaient super populaires dans tous les bars, les filles se les réservaient, et disaient des trucs comme c’est à mon tour de me faire sauter par un bûcheron. Persia me donne un coup de coude, elle dit j’aime les bûcherons, c’est sexy.

Je lui demande de me suivre à la salle de bain, je lui dis qu’il est très bien Sébastien, est-ce que c’est pour lui son décoletté et ses jeans moulants ou pour ma fête. Elle soupire, elle dit je savais même pas qu’il viendrait, et il a une copine, c’est tout pour toi Mélodie. Elle me plaque les mains contre ses seins et elle me demande si elle peut me toucher aussi, je dis oui, si tes mains sont pas trop froides. Elle les passe sous ma robe avant, caresse ma petite culotte à motifs de papillons bleutés, et elle dit je les réchauffe, you’re hot, et nous rions quand nous voyons un serveur monter vers nous. Nous nous cachons dans une cabine et je lui demande tu trouves que mes seins sont trop durs, elle dit non non, tu vois, j’enfonce mon doigt, ils sont mous et gros and very fuckable, I’m sure Alexandre agree with that like every night. Elle s’assoit et pisse devant moi en me demandant si je crois vraiment que Betty va pas baiser pendant des semaines ou des mois, avant de se retrouver à nouveau dans le lit-dans les escaliers-dans l’auto-dans le bain de Sadek. Je dis ouais, je pense qu’elle se touche même plus, sauf when she is on a Harley Davidson.

C’est juste Betty qui est sexy plaquée contre une casserole de sauce à spaghetti

Persia et moi nous redescendons main dans la main. Betty est en train de montrer une photo qu’elle avait prise pour Sadek. Je peux pas m’empêcher d’éclater de rire: Betty est collée contre le mur de la cuisine de Sadek, le focus est mis sur une énorme casserole qui repose sur le four. Les yeux comme une petite chienne piteuse, elle explique que Sadek voulait une photo des deux choses qu’il appréciait le plus, elle et sa sauce à spaghetti. C’est mignon mais ça devient franchement drama comme soirée, alors nous nous levons et marchons jusqu’au Vauvert. Je connais pas du tout et dès que j’entre, j’ai comme le sentiment que c’est pas trop ma place, la fille au vestiaire fait mannequin panthère bête, et les mecs ont tous l’air d’être trop soûls et trop arrogants pour comprendre que le suçon en forme de coeur que j’ai dans la bouche, je le remplacerai pas par leur langue, comme genre never.

Tatouages, gin tonic et joueur de hockey

Betty embrasse le neveu d’Angelina, qui a l’air super gentil et allumé et salue ses deux amis. L’un deux a les bras couverts de tatous et il baisse son pantalon pour que nous puissions voir ses tatous plus discrets. Persia se met à genoux devant lui et dit que c’est very nice. Elle se relève et me touche les seins en disant I must draw you something, because those tits scream for some ink bella. Betty va nous chercher des gin tonic. Un joueur des Canadiens passe devant nous. Sébastien déboutonne sa chemise pour lui montrer qu’il a un t-shirt des Canadiens et moi je colle bien mes boobs en faisant attention de pas montrer mes tétons tout durs. Sébastien demande s’il peut prendre une photo avec lui, mais le joueur refuse. Persia embrasse doucement la joue de Sébastien pour le consoler, et pousse sa tête vers ses seins. Elle lui murmure pauvre chou, you can suck on my titties if it makes you forget about the big party animal. Sébastien joue avec le décolleté de Persia, il tire le tissu et pince avec deux doigts un téton.

Concours qui-suce-le-plus-vite et drama type what-the-fuck

Betty arrive et elle dit the music is not so good, mostly old school shit, but it’s too funny, those two guys, ils sont venus vers moi et je voulais danser avec eux, ils avaient l’air kind of nerdy et ils se sont pas présentés, ils m’ont pas demandé mon nom non plus, ils ont juste dit qu’ils vendaient du peperroni, is that a joke or what ? Je la pousse sur la table et on fait un concours de qui suce le plus vite son suçon. Persia gagne pendant que Sébastien lui passe un doigt dans sa craque de fesses. Johnny, un ami du neveu d’Angelina, me parle de sa diète, il dit qu’il pèse tous ses aliments, je dis wouah tu es discipliné, mais fuck que je m’emmerde, surtout quand il me presse à lui refiler mon numéro de téléphone et j’ai dit non sorry, I don’t need you, I’m engaged, et je lui plaque mon doigt baguée dans la face. Il me dit que je suis une agasse et je dis oui, je sais, mais whatever, moi je peux me coucher sans stresser parce que j’ai pris un gramme de céleri de trop genre. Il s’en va et moi je m’endors, Betty a raison c’est de la old school shit la musique, Persia est déjà partie, Sébastien aussi, ou il est encore aux toilettes avec une peroxidée aux jambes superbes dans un legging imitation cuir.

Quand je rentre à la maison, je suis super contente parce qu’Alexandre Le Grand est encore debout, je lui dis oh j’ai trop envie de te sucer, et lui il dit, j’ai passé une très mauvaise soirée. Il est devant la télévision, il se lève pas pour m’embrasser, j’angoisse, je continue à mouiller parce que je le trouve sexy, à deux heures du matin, avec son t-shirt bleu flash et une voix grave. Il dit j’ai vu Franky tantôt, au Confessionnal, tu le connais bien han, tu t’amuses bien avec lui. Je dis euh fuck, je me sens larguée, c’est qui Franky, je connais pas de putain Franky, qu’est-ce que tu as Alexandre ? Il me dit Franky m’a dit, à l’oreille, pendant que j’étais avec Derick et Sadek, que tu foutais du trouble dans son mariage, avec Angelina. Je dis fuck le mari d’Angelina, il s’appelle pas Franky, il s’appelle Anthony. Alexandre me regarde et il dit ouais, tu le connais, il dit que tu dois cesser de tout le temps lui demander de venir te chercher au travail, que tu dois cesser de lui promettre des pipes en échange d’une baise dans sa voiture, que tu dois cesser de l’appeler quand tu dors pas la nuit.

Je ne comprends rien, j’ai vu Anthony deux fois, Alexandre Le Grand le sait et je suis la seule fille au monde qui n’a pas de cellulaire alors je peux pas me transformer en harceleuse professionnelle, et pourquoi Anthony a inventé ça, et j’ai passé la soirée avec Angelina, et je dis n’importe quoi à Alexandre, je ne comprends rien, et lui il reste fermé, tu peux sucer qui tu veux, demain ou dans trois jours, je m’en vais en Inde, je lâche tout.

5 Réponses to “Mauvais karma: faut jamais mixer robe rose et cheveux roux”

  1. Vania Says:

    Ohhh honey , pas trop moche comme soirée . ya pire!

    …. Et tu n’est pas la seule fille au monde qui n’a pas de cellulaire : jfais partie du club moi aussi 😉

    J’ai toujours parti du principe : si je ne suis pas chez moi , je suis occupée … donc pas le temps de jaser !

  2. modotcom Says:

    …et y est parti?

  3. melodienelson Says:

    J’adore Angelina, Betty et Persia, et rencontrer Sébastien, c’était super. Prendre des photos boules contre boules contre Persia, c’était super aussi. Mais revenir et voir mon ALG complétement démoli pour un putain de mensonge que je ne comprenais pas…c’était horrible. Je promets la suite demain. Bisous!

  4. Bastalicious Says:

    Ma pauvre chérie! C’est qui ce connard de Frank-Anthony??? La prochaine fois que tu vois ton amie Angelina, il faut que tu lui parles de ça, ça n,a aucun sens. Franchement, il y a des types qui cherchent le trouble.

    Mais encore une fois, c’était un magnifique billet, du grand MN. Je ne sais pas comment tu fais pour écrire aussi bien, mais j’aime le ton haletant, les descriptions hyper-ramassées et très parlantes, et les dialogues indirects qui donne tellement de relief. Ça me sidère. Love ya!

  5. melodienelson Says:

    Oh Basta, je te kisse, merci pour ton support, et tes mots si généreux, Anthony est gentil, je l’ai rencontré une fois et pour avoir une femme comme Angelina faut être crissement chanceux, je mets sa faute de goût sur son italian attitude, et well, faudra qu’il cherche un autre public pour ses putains de mauvaises blagues, pff. Je te love aussi, tu le sais bien.

    Et Vania: j’avais total oublié que tu n’avais pas de cellulaire toi aussi. La preuve qu’on peut être une femme accomplie sans accessoire qui sonne. (Je dis femme accomplie en parlant de toi, pas de moi, parce que moi il me manque tes bras musclés de déesse top shape!) Bisous la belle!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :