Posts Tagged ‘thé’

Lundi oui oui oui: fuck you aux touristes et fellation en pari

avril 29, 2014

fuck tourist

coloriage

coloriage2

Je viens de manger un beigne au miel et après j’ai sucé mon mec et son foutre goûtait le lait aux amandes. Je trouve que mon lundi est magnifique.

Anyway, j’aime aussi d’autres trucs que faire des fellations le ventre plein:

Prendre le thé avec un ami pendant que ma fille me tire les cheveux. Confidences d’une libraire de quartier touchante et généreuse. Importance d’avoir des jouets sexuels sans dix mille produits chimiques dedans. Premiers dessins de Mini Dragon. Matinée à la Tasse Gamine avec enfants et copine de l’époque je-mange-des-crèpes-aux-épinards-chez-Juliette-et-Chocolat-tous-les-mercredis. Porter beaucoup de rouge sur les lèvres. Des locaux qui disent fuck you au tourisme style carte postale. Épopée de Dame Crotte de Nez. Pique-nique dans ma cuisine et terrine entre mamans. Chemise Napapijri (merci chéri!). Trucs stupides dits à des lesbiennes. Casse-tête chinois – en écoutant le film, mon mec et moi avons parié sur la fin, s’ils finissent ensemble, tu me suces, s’ils ne finissent pas ensemble, je t’encule, qu’il m’a proposé. Livres à colorier corrompus.

Bonne semaine y’all! Bisous soufflés au Perrier!

Se faire prendre pour une prostituée le jour de son mariage

mars 18, 2013

thevaniaJe ne vois pas souvent mes copines, je pourrais dire que c’est parce que je suis maman et enceinte, mais c’est surtout parce que je suis paresseuse et que je suis nulle niveau organisation – dans le sens de prendre un téléphone ou écrire un courriel avec une vraie de vraie date en tête.

La semaine dernière, c’est des copines qui se sont déplacées pour moi et j’en étais si joyeuse. Vania, la photographe attitrée de toute rencontre de filles et d’événements montréalais, avait amené des thés qu’elle s’était procuré lors d’un périple récent à Toronto. Marion et moi les avons goûtés avec bonheur. Du thé à la noix de coco et à la meringue au citron. Un délice.

Nous avons placoté du mariage de l’une. Ayant retiré son bracelet de Club Tout-Compris cubain, elle s’était fait prendre pour une prostituée dominicaine, en mini robe rouge, déjà pompette des quelques verres de bulles qu’elle avait bu avec son chéri. Embarrassante, la situation, quoique ma copine ait apprécié le petit déj au lit le lendemain, gracieuseté de l’hôtel qui l’avait bien mal traitée la veille. Nous avons aussi parlé d’un copain qui a perdu sa virginité avec une femme de cinquante ans et d’une fille complètement folle, l’ex du chouchou de Marion, qui a déménagé en Angleterre après s’être fait tatouer le nom du mec qu’elle fréquente depuis deux semaines sur le bras. Sur le bras comme dans sur toute la longueur du bras. Je n’avais presque rien à raconter, j’étais juste contente de les écouter et d’avoir des copines qui sont aussi enthousiastes que moi de passer une après-midi à boire du thé et à manger des petits biscuits et du pain brioché, même quand je les accueille les cheveux mouillés et le visage pas maquillé – dans le sens de je suis nulle en organisation et j’oublie que de prendre une douche de vingt minutes, ce n’est pas raisonnable.

source photo: Vania

Lundi oui oui oui: brosse à dents Pantone et navet cinématographique

juin 11, 2012

Oh man. Je suis souriante, je vous jure, mais vraiment cernée et préoccupée. Un cinquième dégât d’eau en deux ans est survenu chez moi ce weekend. Alexandre Le Grand et moi avons baisé dix fois en vingt-quatre heures pour relâcher un peu la tension, il a fait aussi plein de trous dans les murs et moi j’ai chanté des chansons de Jordy à Mini Fée pendant que les plombiers rentraient des caméras dans les tuyaux. La joie.

Sinon j’ai de beaux souvenirs de la semaine dernière pour rester heureuse :

Écouter un film mauvais – l’histoire de mecs qui tripent too much sur des oiseaux – avec Alexandre Le Grand en buvant beaucoup de rosé. Fille dans l’autobus qui me dit avoir rasé les cheveux de sa fillette de neuf mois en Indonésie, pour qu’ils poussent plus rapidement après. Brosses à dents Pantone. Shopping chez Betsey Johnson avec Mini Fée, toutes les robes trop petites pour moi, sauf une, thank God, avec mille papillons colorés. Préparer un lunch le weekend avec un moule à sandwichs en forme de moustache à la Dali. Rigoler de la journée sans maquillage. Thé au melon d’eau. Gentil mec sur la rue Brébeuf qui vient me protéger de l’orage avec un imperméable. Souper au Newton le weekend de la Formule Un – merci papa et maman pour le baby-sitting. Du flan au petit déjeuner pendant trois jours. Perform outrageous acts and say obnoxious things et autres conseils pour réussir. Écrire des messages à l’aide d’un cure-dents sur des bananes. Voisine de neuf ans qui me donne des fleurs à mettre dans mes cheveux. Découvrir une merveilleuse série de photos sur un revival nostalgique de vieux jouets.

Je sais aussi que je réussirai à oublier mon appartement encore une fois en processus de démolition-reconstruction en lunchant avec Mariposa demain, en félicitant ma copine Misha pour son permis de conduire (mes parents vont me demander de la prendre en exemple, I know) et en magasinant avec Éloïse et sa princesse de deux ans d’ici quelques jours, quand les plombiers n’auront plus besoin de m’entendre chanter des berceuses.

Bonne semaine y’all! Bisous soufflés!