Posts Tagged ‘fessée’

La fessée et beaucoup de vices

septembre 19, 2016

tumblr_nx7ds3rayn1tlfshyo1_500

J’ai discuté jeudi dernier de mon désir de redevenir escorte avec Yannick Marceau et Laurence Gagnon de l’émission radio Marceau le soir. C’est chouette, la radio, même si ok, je sais que ce serait encore plus top si j’étais en studio avec eux. Bientôt – quand je trouverai une baby-sitter pour mes choux.

Écoutez-moi me donner une fessée.

Et lisez les deux textes qui ont inspiré mon passage à Marceau le soir.

Pourquoi je voudrais redevenir escorte (Vice Québec est lancé, yeah!) – une amie m’a dit que j’écrivais de façon trash et poétique et j’étais trop contente qu’elle soit sous le charme, malgré le sujet, qui l’enchante moins: “Me faire bronzer au parc pendant que j’apprends aux enfants à chanter l’alphabet et jouer à la cachette tout en lisant des potins sur mon cellulaire, c’est super gratifiant, mais j’aimerais aider notre famille autrement qu’en répétant dix fois par jour : « Les mots de toilettes, c’est juste aux toilettes qu’on peut les dire. »”

Aimer la fessée n’est pas une maladie mentale (ma chronique Canoë hebdomadaire, yeah!): “Une personne soumise ne le fait pas pour plaire à quelqu’un: elle le fait car c’est ce qu’elle croit essentiel pour se sentir accomplie. Parfois, cela va au-delà du jeu sexuel. Jessica Caruso explique que certains participants vont s’inscrire à un registre d’esclaves. Un numéro d’esclave leur est alors assigné, ainsi qu’un certificat d’inscription et un code-barres personnalisé.”

Bon début de semaine y’all! Bisous soufflés au miel!

Une souffrance attentionnée

mars 23, 2012

C’est triste mais Alexandre Le Grand peut rarement me donner la fessée, par peur de réveiller notre petite chérie. Mes fesses s’ennuient des rougeurs provoquées par les mains ou les jouets en cuir d’Alexandre Le Grand, mais moi je tente de vivre par procuration la souffrance attentionnée qui me manque.

J’ai découvert un site web avec des photos choisies par une soumise qui adore bien obéir à son maître. Elle propose sa vision de l’érotisme grâce à des photos (style lettres de Scrabble qui forme le mot spank sur de jolies fesses) et à des petits textes pervers mais empreints d’une volonté d’honnêteté et d’adoration, qu’elle compose elle-même ou qu’elle emprunte à des auteurs plus connus dans l’art de l’asservissement.

Attention : il n’y a pas que des chatons qui se font des câlins et des séances de doigtage très excitantes. Il y a aussi des photos qui pourraient vous perturber, mes chouchous et mes chouettes, car elles suggèrent une certaine violence. Si vous ne voulez pas voir une fille au mascara qui coule lorsqu’elle suce, ne cliquez pas sur le lien du site web.

La Soumise : http://hislilslut.tumblr.com/  

Un autre site web pour amateurs de fessées : http://artflan.blogspot.ca/