Posts Tagged ‘Marie Claire’

Un bain et trop de désirs

juin 6, 2015

bain 1

Je prends un bain, avec des magazines donnés par ma voisine. Lindsay Lohan récite des mantras, une fille raconte la bipolarité de sa maman, une photographe se la joue créative avec une valise Louis Vuitton, je veux tout, la valise, le trip à trois décrit à la page 149 du Marie Claire UK de novembre 2014, une dépendance à une drogue de performance, me réveiller sans mascara sur les cils, me réveiller joyeuse, avoir deux ans de moins, toujours, avoir un jet privé pour aller voir ma meilleure amie à Seattle, avoir assez de patience et de fureur et de verve pour réaliser dix mille documentaires sur la vision faussée et dangereuse de ceux qui sont contre le travail du sexe, je veux couper des oranges tous les matins avec la précision que j’avais avant pour me couper, des bandes Bioré qui me rappellent quand j’avais quinze ans et que je préfèrais me coller du papier adhésif sur le nez – Protégez-Vous disait que l’efficacité des produits Bioré était comparable à du scotch tape, so –  je veux des boissons pétillantes au pamplemousse sans calorie, je veux rire sous la pluie avec une amie, des recettes macrobiotiques pour me sauver, des croix aux poignets, autour du cou, pour me rappeler ma foi, des messes qui ne sont pas pendant mes siestes, des rasoirs qui ne me font pas peur ni envie, des minutes des heures avec mon vibrateur,

le regard triste de mon mec, quand je sors du bain, quand il écoute les réalisations de Jacques Parizeau, je veux ça aussi.

bain 3

Lundi oui oui oui

avril 23, 2012

Mini Fée fait la sieste. Elle s’endort quand je me sèche les cheveux. Man, j’espère qu’elle ne sera pas comme les chicks d’une émission de Canal Vie, l’émission sur les dépendances, certaines chicks s’y endorment avec un séchoir au lit, c’est super dangereux. Alexandre Le Grand m’a déjà dit qu’un de ses copains faisait pareil. Il m’a dit aussi qu’il racontait dans les bars qu’il était un producteur de films pornos. So.

Voici ce que j’aime cette semaine :

Acheter des fleurs. Acheter une robe avec des framboises sans l’essayer. Porter des bananes aux oreilles. Pouliche Lady Gaga. Attache sac-de-chips en forme de moustache. Danoise au chocolat en après-midi. Sephora bientôt au centre-ville de Montréal. Lire une étude indiquant qu’il est inutile de se sentir coupable de boire du café en allaitant. Prochain livre de photos de Natacha Merritt. Rigoler en regardant Mini Fée manger de la bouffe dans un filet pour la première fois. Envoyer des photos de mon décolleté à mon chéri pendant la journée. Avoir du vernis vert avocat sur les ongles. Cerise au marasquin sur un cupcake. Parapluie rose à pois orange. Crème glacée Oréo dans un bol trouvé dans une boutique du Chinatown. Mettre mes petites culottes à motif de melon d’eau. Lire une entrevue de Zooey Deschanel dans Marie Claire. Robe de mariage Betsey Johnson de Misha. Carpaccio avec mes parents. Poutine au poulet avec Anita et sa fille. Doigts aussi efficaces qu’un vibrateur. Concours des plus belles jambes. Penser à des sujets de chroniques pour la section Hommes de Canoe. Nappe à carreaux bleu pastel. M’hydrater les jambes et les bras à l’Huile Prodigieuse Or de Nuxe. Rosé et jus de pamplemousses. Encore. Espérer que le premier mot de Mini Fée sera « Encore. »

Je vous souhaite des sparkles dans vos lunettes surdimensionnées et des petits chats qui ronronnent dans vos sacoches pendant toute la semaine!

 Bisous!

Sasha Grey et le peuple aymara

janvier 24, 2012

 

Pendant que je répète à Belle-Fille Princesse que le lait pour les vaches est pour les animaux à mini cerveau et gros corps et que c’est la raison pour laquelle je préfère allaiter longtemps longtemps (« Parce que ma Mini Fée n’a pas un mini cerveau et un gros corps. Elle a un méga cerveau et un petit corps de future amazone qui va faire craquer plus de mecs ou de girls que de taureaux. »), Alexandre Le Grand prépare un brunch pour Misha et Travis, que nous attendons sous peu. Nous ne sommes pas allés au chalet ce weekend, alors nous en profitons pour voir des copains; hier nous avons mangé des crêpes avec Marion et son décolleté, aujourd’hui nous recevons le futur couple le plus cool de Gaspé, où ils vont peut-être déménager l’an prochain.

Flashback de huit bières dans un lavabo

Je me verse un verre de Frangelico en pensant que Misha voudra en boire avec moi. Lorsqu’elle arrive, elle décline le verre et prend plutôt de l’eau plate. Je lui rappelle que c’est elle qui m’a fait goûter pour la première fois à l’alcool au goût de noisettes. Travis dit : « Et le Limoncello aussi j’imagine? Après notre première date, elle m’a fait un drink à la vodka, au Blue Lagoon et au Limoncello. J’étais mort. » Je rigole : « Ouiiiii! Elle m’a amené une bouteille de Limoncello alors que je célébrais avec des enfants le premier anniversaire de Paprikalicious. » Misha nous interrompt : « Pffff. C’est pas si fort, le Limoncello. Et toi Mélodie, tu as donné des menottes achetées au Dolloroma aux enfants que tu avais invités. »

Nous racontons à Alexandre Le Grand que c’est avec Misha que j’ai bu pour la première fois ever, et que son beau-père a dû aller me chercher chez un ami, en hiver, lors d’une tempête de neige, parce que j’avais vomi ma vie dans un lavabo après avoir mimer des animaux et fait des anges dehors. Je dis à Misha qu’au jour de l’An, mes frères Gabriel et Philippe ont vraiment beaucoup bu aussi, assez pour me confier que leur résolution était de baiser une asiatique et assez pour inviter deux thons dont ils ne connaissaient pas le prénom chez moi.

– Il était quatre heures du matin. J’étais frustrée que deux filles pas belles se retrouvent chez moi à rire vraiment trop fort pendant que Mini Fée dormait. J’étais sortie jusqu’à une heure trente avec elle, Alexandre Le Grand, des amis frenchy à lui et mes frères, au bar tout près d’ici, à jouer à Pacman et à boire de la bière sans alcool, et là j’étais au lit quand ils sont revenus total bourrés à l’appartement. Oh et au bar, le dj a fait jouer du Will Smith. J’étais trop contente. Oh et mon frère Philippe a dit que j’étais frigide parce que j’étais frustrée que deux filles pas belles soient chez moi à manger des jujubes au melon d’eau et à rire vraiment trop fort.

Une trompe d’éléphant comme cadeau à un mec de plus de quarante ans – oh oui

Nous mangeons et après une partie de Mille Bornes, Misha tend un sac cadeau à Alexandre Le Grand : « On avait oublié de te souhaiter un joyeux anniversaire la semaine dernière… » Mon mec, super joyeux, découvre le vagin de Sasha Grey plein de carottes dans le sac.

(Ok, là, vous pouvez pas comprendre, mes chous et mes chouettes. C’est que Travis fait un doctorat en urbanisme d’Amérique du Sud et il cherchait des infos sur la culture du peuple aymara, et il est tombé sur un cul plein de carottes, en écrivant sur Google centre de table aymara. Depuis, ça fascine total Alexandre Le Grand, qui est très déçu que Google ait retiré l’image.)

(À Belle-Fille Princesse, on a dit que le vagin de Sasha Grey était une trompe d’éléphant. Elle a trouvé ça super cool et elle n’a pas posé de questions sur la symbolique des carottes.)

(Oh et je ne juge pas les mamans qui n’allaitent pas pendant longtemps longtemps, mais je suis très contente de pouvoir allaiter avec bonheur, allégresse, et un Marie Claire  entre les mains.)