Posts Tagged ‘honte’

La honte

janvier 28, 2019

View this post on Instagram

I feel like penises sometimes get left behind in the body positivity movement. Yes, all bodies are beautiful! But I still sometimes hear jokes and comments that reinforce desirability norms for penises among feminists (especially the idea that bigger = better). This is a reminder that yes, all bodies are good bodies, *and* all penises are good penises! (Also, it’s cute that they look like mushrooms. 🍄 ☺️) #bodypositive #bodypositivity #bodypositivitymovement #bodypositivemovement #bodylove #penispositivity #penislove #penisart #sexpositive #sexpositivity #notallwomenhavevaginas #transisbeautiful #transbodypositivity #transpositivity #penisart #bodypositiveart #feministart #illustration #cuteillustration #feministillustration #illustrator #illustratorsoninstagram

A post shared by Pleasure Pie (@pleasurepie) on

Je connais quelqu’un dont la fréquentation doit laver tout ce que contient un endroit – sa voiture, sa chambre – où une relation sexuelle a eu lieu. Son sperme le dégoûte. J’écris pas ça pour en rire, même si j’adore imaginer une telle scène dans une téléréalité ou une comédie romantique, j’écris ça pour mesurer à quel point la haine ou le dégoût ou la honte peut ériger toute sexualité en objet de déviance. 

Il n’aime pas son sperme. Assez pour nettoyer sa chambre à minuit, trois fois par semaine, avec produits nettoyants et chiffon. 

Moi je cachais mes petites culottes quand je commençais mes menstruations sans serviette pour protéger mes sous-vêtements. Je les cachais. Je n’étais pas gênée d’être menstruée, mais quelque chose restait là, dans l’embarras, dans la fuite, dans l’oubli exigé. 

La honte

mai 19, 2014

lapins

C’est le genre de truc que Cosmopolitan recommanderait. Cosmopolitan comme dans la revue-qui-dit-aux-mecs-d’utiliser-un-aspirateur-sur-le-clito-de-leur-petite-copine.

Ce qui explique que j’ai quasi honte de vous le raconter. Mais who care. (J’ai quand même un peu honte.) (Mais c’était le fun, so.)

Mon mec venait de terminer son lapin de Pâques. Attaché autour du cou de son lapin en chocolat noir, un petit ruban brun, avec un grelot doré. Je vous jure que je ne sais pas comment c’est arrivé, mais le ruban s’est retrouvé autour de la queue de mon mec.

Et ça m’a excitée.

Je sais, c’est embarrassant. C’est vraiment digne de Cosmopolitan.

J’ai sucé mon mec, vraiment trop motivée par le ruban qu’il avait sur la bite. Si le grelot avait tinté contre ses couilles, j’aurais été encore plus heureuse, c’est sûr.