Posts Tagged ‘photos sexy’

Un avant-midi dans le lit d’une amie

septembre 5, 2017

Les chansons de Brigitte Bardot ont accompagné la séance de photos que j’ai passée dans le lit de la photographe Myriam Lafrenière. Elle est devenue mon amie avant de me photographier et je ne sais pas si c’est pour ça qu’elle sait bien me placer, que je la laisse voir mon ventre de mère fissuré et mes gros seins.

juicy mélodie nelson 3

photo par Myriam Lafrenière

juicy mélodie nelson 2

photo par Myriam Lafrenière

Je marchais dans sa maison en petite culotte, et j’avais froid mais c’était si bon d’être dans sa maison, d’aller de sa cuisine vintage à son énorme lit, aux draps blancs et aux housses d’oreillers achetés dans des brocantes.

Je suis chanceuse d’avoir une amie qui aime tant la peau, toutes les peaux, et les courbes, et qu’elle me prenne comme ça, sans montrer qu’elle m’en veut trop, après la séance photos et des pâtes sans gluten, embarrées dans sa cour.

juicy mélodie nelson 4

photo par Myriam Lafrenière

J’avais refermé les portes, sans penser qu’elles se barraient automatiquement, et que nous n’avions ni clés ni baguette magique. Elle a trouvé une échelle et j’ai monté, forcé une fenêtre et c’était parfait comme fin de matinée avec elle, jouer aux superhéroïnes, et encore lui flashé ma petite culotte, sous ma robe, alors qu’elle tenait l’échelle, que nous n’avions pas réussi à ouvrir correctement.

juicy mélodie nelson 5

photo par Myriam Lafrenière

Site de Myriam Lafrenière/Maman d’une fille qui veut capturer des fées/Photographe au pouvoirs magique

Page Facebook de Myriam Lafrenière/Amie rouquine au sourire mutin/Reine du compost :

Tatsuki et ses muses

mai 17, 2016

T Okura

À presque 80 ans, Yoshihiro Tatsuki est un photographe que je viens de découvrir, même si ça fait depuis 1969 qu’il travaille en freelance. Sa famille avait un studio photo assez réputé et spécialisé en portraits. Tatsuki, lui, a transformé l’art des portraits de ses parents en photos explorant la candeur, les mondes nouveaux (My America, California I love you), les rapports possiblement pervers entre la nudité et la présence d’inconnus (des mains rattachées à un corps inconnu semblent toucher fébrilement les seins d’une jeune fille).

Tatsuki Eves

Tatsuki The Prussian Officer

Tatsuki

Pas juste des seins

novembre 18, 2015

sexto 2

J’aime pas être prévenue que c’est dangereux, envoyer des photos de moi toute nue. Genre mon mec pourrait l’envoyer au monde entier s’il m’en voulait parce que j’ai brûlé une lasagne. Je m’en fouette, s’il faisait ça. Ce serait son erreur, pas la mienne. Le pire, avec une photo de mes seins, serait de me tromper et d’envoyer un cadeau pas du tout bienvenu à ma belle-mère.

Je l’ai peut-être déjà fait. Who knows ? Elle m’a déjà envoyé des documents juridiques, croyant qu’elle les envoyait à son avocat. Je trouve ça plus honteux de savoir tous ses déboires familiaux que de révéler la grosseur exacte de mes mamelons.

Un article du nymag soulève la question des sextos. Se doivent-ils d’être anonymes ? De dévoiler que des fesses et une chatte mouillée ? Ou est-ce possible d’en envoyer avec son visage et ses seins et de trouver le tout excitant et militant.

sexto

Extrait : « I don’t always want to arrive in their messages as a disembodied set of tits or as one of many spectacular butts out there in the world. Sometimes I want to arrive as myself. Sometimes I’ll even send my face as a power move. After a bunch of shots that don’t reveal my identity, I’ll send a very clear face shot — looking somewhere between sensual and smug, head up, stomach down on a bed with my ass visible in the background. It is the sexting equivalent of photobombing the detached, eroticized body shots with my specific, highly personal face. »

Lundi oui oui oui: Brigitte Bardot et des mecs payés pour baiser

mars 2, 2015

treats-magazine-tasya-van-ree-31

treats-magazine-tasya-van-ree-6

J’alterne entre une gorgée de vin blanc et une gorgée de coca zéro, je n’écris qu’entre vingt-et-une heure et vingt-deux heures, après je ne pense qu’à House of Cards (mauvaise semaine pour dix mille deadlines, bref).

Mais je viens de recevoir un nouveau déshabillé, couleur champagne, so go to hell les deadlines, je veux juste sentir le tissu sur ma peau et faire semblant de jouir dès que je bouge.

Ce que j’aime plus que les mecs qui disent “Ce n’est pas une probabilité, c’est une loi de la physique.”:

Noyau d’avocat. Câlins au lit avec mes enfants, dès l’arrivée du travail de leur papa, nous sautons, nous nous collons, nous saignons du nez à force de se cogner l’un contre l’autre. Chanter La Madrague de Brigitte Bardot. Photos Instagram en tatouages. Organiser un bal un dimanche. Monopoly d’abord comme jeu anti-capitaliste. Redressements assis pendant que les enfants se caressent les cheveux et font semblant de dormir sur un tapis de yoga. Tasya Van Ree, photographe sexy. Prendre trop de photos de moi toute nue. Mecs payés pour baiser. Être toujours tellement mouillée.

Bonne semaine y’all! Je vous adore!