Archive for août 2010

Je suis bonne pour câliner les poilus

août 23, 2010

Quand je me rends à Repentigny, j’aime trop regarder des albums de vieilles photos, afin d’obliger mes parents à dire à quel point j’étais une petite fille parfaite et à quel point un de mes frères avait un front qui faisait le double de sa face et l’autre avait un air de futur tueur en série pas sociable.

Cette photo montre le début de ma passion pour les Calinours. (Et aussi la marque divine d’Indienne que j’avais sur le front depuis ma naissance. La marque s’est estompée à mes onze ou douze ans, à mon grand regret, parce que je pouvais plus faire semblant d’être hindoue.)

Ne détestez pas les lundis mes chéris

août 23, 2010

À cent pas du Quartier Chinois et à deux d’un restaurant de hot dogs steamés, il y a cette inscription sur un mur : « Je déteste les lundis. » C’est sûr que c’est pas toujours joyeux comme journée, mais je vous souhaite un bon début de semaine anyway, avec érections magnifiques sous le bureau et culottes juteuses.

Un anus aux gnocchis

août 22, 2010

Pendant que je brosse les cheveux de ma nouvelle Barbie, vous tapez des critères de recherche assez spéciaux afin de tomber miraculeusement sur mon blogue.

1. Kim Kardashian se masturbe souvent

2. Torture sexe avec chewing gum

3. Ton sperme il sent la lavande

4. J’ai offert mon anus pour un anniversaire

5. Gnocchi prononciation

6. Alice tu glisses sur ma pine

7. Mon chihuahua se masturbe

8. Vrai cameltoe sur la rue

9. Mon mari met mes robes longues

10. Je me suis masturbée chez Ikéa

11. Maigres et poilues de partout

12. Beurre à popcorn

13. Une bite dans une chatte ensanglantée

14. Visite médicale anale

15. Fessée artistique

16. Milf aime le yoga

17. Dentiste sans culotte

18. Les fillettes cochonnes excitent le curé

19. Robot à faire jouir le clitoris

20. Pousse ma merde avec ta queue

Je suis félinement pas assez fascinante

août 21, 2010

Mes parents ont deux chats, Minus et Holden Caulfield. Minus passe des heures sous la couette de mon lit de petite fille, croyant qu’elle est super bien cachée, et Holden Caulfield fait caca sur les boites à souliers de ma maman. Je les adore anyway, mais j’aime aussi les milliers de chats errants qui viennent manger dans les gamelles que mes parents déposent dans le jardin.

Après le pique-nique avec mes parents, j’ai tenté de charmer Tempête, un chat pour lequel mon papa construit un abri tous les hivers, mais il m’a trouvée insupportablement ennuyante. C’est pas juste.

J’aime mon papa et ma maman et les pique-niques

août 21, 2010

Mes parents fêtent leur trentième anniversaire de mariage cette année. Je trouve leur couple merveilleux – assez pour en parler à des inconnus dans la file vers la caisse à l’épicerie, mon panier rempli de fromages à manger lors d’un pique-nique improvisé en leur honneur. Je leur ai demandé trente conseils pour un mariage réussi comme le leur, un conseil pour chaque année qu’ils ont partagée ensemble.

Le seul conseil que j’ai retenu : qu’il faut toujours laisser la dernière pointe de tarte à son épouse.

Ça me fait penser qu’il faudrait quand même que je cours un peu plus

août 19, 2010

C’est pas moi qui va grossir de trente livres juste pour tester si baiser est meilleur comme ça, mais je trouve cette carte postale lovely, et  j’adore que mon cul soit plus rond qu’il y a genre cinq ans, et j’adore voir mes seins bouger, quand je suis à quatre pattes, devant un miroir.

(Thank God mes porte-jarretelles s’ajustent bien.)

source photo : http://www.postsecret.com/

La bière ça ne brûle pas

août 18, 2010

Ma copine Misha m’a prêté un livre d’Amin Maalouf, et à l’intérieur du livre, j’y ai trouvé cette carte. Le message à l’intérieur: « Cargoes may get damages; ships may get stuck, cranes may get broken, Stevedores may go on stroke, all things may go wrong, but as long as there is spirit, there will always be spirit of celebration. Thanks for the drinks guys. »

Je me suis réincarnée en chat à adopter

août 17, 2010

Eleven Eleven Animal Rescue est une organisation montréalaise qui cherche toujours de gentilles personnes pour adopter des lapins, des pit bulls ou un bulldog à deux pattes se déplaçant en chaise roulante. J’adore participer à leurs activités comme leur doggy match speed dating, au mois de juillet dernier. En visitant leur site aujourd’hui, en buvant un smoothie aux pêches pourries, je suis tombée sur un adorable chat en tuxedo. Il s’appelle Nelson, c’est un mâle né au mois de mars, super vivant et joueur. Est-ce que quelqu’un veut ma réincarnation à la maison?

Adoption: http://www.petfinder.com/petdetail/17030799

Poupée gonflable et dégénérés

août 17, 2010

À : Mélodie Nelson

De : Vanille Freckles

Sujet : Je suis une salope et j’aime ça

Salut ma belle! J’ai lu ton livre et putain je me reconnais tellement en toi c’est fou! Le sexe c’est ma passion! Jai peut-être l’air salope, (c’est pas mal la réputation que j’ai) mais je fais pas ça parce que jai été maltraitée dans mon enfance ou que j’essaie de noyer ma peine en suçant des mecs… Je baise parce que J’AIME ÇA! Point. En fait, oui, je suis une salope! C’est pas mal la définition de ce que je suis. Mais moi je ne trouve pas que ce soit pire qu’être autre chose. En autant que tu le fasses avec les bonnes intentions.

Mais où je veux en venir, c’est comment expliquer aux autres que ce n’est pas parce que je m’aime pas que j’agis ainsi mais bien parce que c’est ma passion! J’ai l’air d’être la seule dans mon entourage à me comprendre et je commence à être tannée que les gens soient autant bornés face au sexe. On a évolué depuis le temps de nos grands-parents!! Pourquoi est-ce aussi tabou une fille qui aime sucer ou baiser juste pour le simple
fait de faire plaisir à un homme et à se faire plaisir en retour? Merde! On vit en communauté et le but d’une communauté c’est de s’entraîder, non? Il y a les psychologues qui nous aident à mettre de l’ordre dans nos vies, il y a les médecins qui nous soignent, il y a les coiffeurs qui nous aident à ce que notre tête soit présentable… alors pourquoi ceux ou celles qui veulent aider les hommes et les femmes à jouir (et tant qu’à moi rien ne peut aider plus quelqu’un qu’une bonne baise!!) soient autant pointés du doigt et rabaissés à n’être que quelque chose de négatif?

Je pense qu’il serait temps que les gens s’ouvrent l’esprit! J’aimerais bien t’entendre là dessus Mélodie et aussi te demander si tu vis ou vivais cette injustice avec les autres qui ne nous comprennent pas.

À : Vanille Freckles

De : Mélodie Nelson

Sujet : Merci mon Dieu pour toutes les filles qui aiment baiser

Wouah c’est bien de lire une passionnée des queues comme toi. Aujourd’hui j’ai reçu un courriel que je soupçonne fake d’une fille de seize ans qui dit avoir une poupée gonflable de Carmen Electra et porter des fuck-me boots rouges en latex à son école secondaire. Genre sans joke, qu’est-ce qu’une fille peut bien foutre avec une poupée gonflable? Même le vagin moulé de Carmen Electra, je n’en voudrais pas. Whatever.

Je trouve ça super dommage les gens qui ne comprennent pas, ou pire, qui refusent de croire cela possible, une fille qui aime le cul. Un mec qui me détaillait tous ses fantasmes sur Pamela, une de mes copines qu’il a eu comme professeure à l’Université, a osé m’écrire qu’il était certain que je mentais, quand je disais que j’adorais le sexe too much et les shorts American Apparel aussi. WTF. Il peut se crosser en pensant à la chevelure de ma copine autour de sa bite, mais une fille doit rester sagement les jambes croisées et jamais désirer se branler le jelly bean?

J’ai déjà écrit une chronique sur le sujet, pour 33mag, je t’invite à la lire : http://bit.ly/bvZgX9

Sinon c’est rare que je ressens personnellement qu’on me rabaisse parce que je dis ouvertement que j’aime me crosser en pensant à des cheerleaders. Gosh, sinon je m’en foutrais un peu, parce que je trouve ça très triste, les gens qui se privent de cul, ou qui me donnent leur numéro de téléphone pour discuter avec moi de mon déficit d’attention.

Sans joke un mec m’a écrit ça ce week-end en espérant que je l’appelle ou que je lui confie des faux traumatismes d’enfance :

« Je pense que tu as déjà souffert d’un déficit d’attention ou l’attention est pour toi une raison de trouver une situation de ton chemin dans la vie, tu auras le goût bien assez vite de découvrir des zones beaucoup plus passionnantes à la longue ou te ferme tu vers les autres zones encore plus intéressantes qu’un blogue qui dit tout et rien, qui fout rien si ce n’est que conserver les débalancés de la société à rester accrocher sur des gestes qualifiables de criminels.S’il y avait moins de ces choses facile à la portée de la main nous pourrions créer d’autres sensations vers ces dégénérés plutôt que de les alimenter, avec ce genre de propos. En somme c’est mon idée mais pourquoi vouloir obtenir si d’attention en montrant ton sex-appeal??

Reste toujours le côté immuable de l’être humain que l’on ne peut percer, puisque ce que la personne possède entre ses deux oreilles ne peut pas être lu si ce n’est que par des ondes que personne aujourd’hui ne peut se dire qualifié de les interpréter même en connaissant l’individu personnellement en soi puisque chacun a la force de déjouer un détecteur de mensonges alors pourquoi chercher?

Bonne chance dans la vie qui a tant à te faire voir et de valoriser autre chose mais chaque individu fonctionne par bloc de tranche d’années, inconnues dans la vie, mais il faut ne pas perdre notre passage en ne voyant pas ce qu’il y a d’autre… »

Man, avoue que le mec est drôle. Et freaky. Je comprends absolument rien à ce qu’il m’écrit sur les ondes, mais fuck, comme si je savais pas qu’il y avait autre chose dans la vie que le cul. Il y a les cheeseburgers, câlisse.

J’utilise ma bouche pour souffler

août 16, 2010

Moi en été, j’aime écouter mon frère Gabriel me parler quand il est gelé : « Si tu veux écrire des histoires pour enfants, tu devrais raconter l’histoire d’un dauphin qui se prend pour un penguin et qui se rend compte finalement qu’il n’est pas un penguin et qui s’accepte quand même en tant que dauphin. Les enfants aiment les animaux alors ça serait super populaire l’histoire du dauphin qui se prend pour un penguin qui se rend compte finalement qu’il n’est pas un penguin genre. »

J’aime aussi cueillir des framboises dans les champs près du chalet de mes parents, rajouter de la vodka dans tous mes verres de jus d’orange, et faire des bulles. Dans mon sac Betseyville, je traîne souvent une mini bouteille rose de savon pour faire des bulles. C’est ma copine Pamela qui me l’a offert il y a un an, et je la remplie dès que je la vide.

Source photo : Dominique David