Posts Tagged ‘bienveillance’

La nouvelle maison de Julie Artacho attend vos souvenirs

avril 26, 2019

Juste avant le Nouvel An, Julie Artacho – une personne extraordinaire et pas juste grâce à ses chats, qui sont les plus joliment weird du monde parce qu’ils se prélassent dans une litière comme moi si j’avais l’occasion de sauter dans un lit à baldaquin ayant appartenu à Joséphine Bonaparte – m’a photographiée. C’était pour un projet qu’elle avait nommé Pour un 2019 dans la bienveillance. J’y étais en compagnie de femmes admirables : Marilou Craft, Myriam Daigneault-Roy, Théo Dupuis-Carbonneau et Catherine Éthier.

Je n’ai pas encore réussi à agir avec autant de bienveillance que je voudrais. J’ai un début d’année étrange, très cocon, à veiller sur les miens, à m’emporter parfois et même si je crois que la colère doit être reconnue et pas policée, je crains que la mienne m’éloigne parfois des autres et de moi. J’ai commencé à donner mon attention aux personnes que j’aime. À prendre un café avec une amie que je n’avais pas vue depuis longtemps. À jouer aux cartes avec mes parents. À faire des bricolages vraiment laids avec mes enfants. À jouer dans le sable et à la tag. À sentir les clémentines des marchés extérieurs avant de les déchiqueter avec mes dents.

Je suis en colère et lasse du poids de cette colère et je veux vraiment ça, du doux et de la bienveillance. Je veux pouvoir être en colère et la nommer mais aussi ne pas en être épuisée.

Julie Artacho a récemment ouvert un nouveau studio, la Maison Gisèle. En l’honneur de sa maman. Ça fait vingt ans qu’elle est morte. Et qu’elle existe, dans des souvenirs aléatoires. Pour elle, Julie Artacho continue d’exaucer le souhait ultime de sa maman : « Réalise tes rêves, aie confiance en la vie. »

View this post on Instagram

🥐☕️🍵🥛🍷🍾🍫🥠

A post shared by GISÈLE (@maisongisele) on