Archive for mai 2009

Je suis heureuse et bientôt recouverte de crème fouettée

mai 2, 2009

 

Aujourd’hui, je me sens super chanceuse et sur un high de bonheur incroyable et j’aime tout le monde et tout le monde est trop gentil: Alexandre Le Grand me défonce deux fois avant de sortir du lit ce matin, je trouve deux plats en plastique signés Andy Warhol pour des bananes royales extra cet été, Pamela m’offre un loukoum qui goûte l’eau de rose et la Mer Noire (oui, oui, j’ai un odorat de merde, mais je réussis à goûter la Mer Noire sur le bout de ma langue), Misha est totale d’accord avec moi sur tout, de la dépendance affective aux egos disproportionnés, je lis un livre plein d’action et de clito couleur grain de beauté, Gina, de Emcie Gee, une collègue me donne des minis bouchées de son fabulous muffin aux choco-poires-épices, j’apprend qu’une de mes copines extras est enceinte, Alexandre Le Grand m’annonce que nous avons une visite prévue pour une maison à vendre demain, dans un quartier que nous adorons, plein de danoises aux fraises et de gangsters en wife beater, je me prépare à un shooting crème fouettée et cerise, picture that guys, Roger Des Roches invente un genre littéraire juste pour moi, la chick lit porno, j’adore, j’adore, et je me fais jouir juste après avoir savouré un verre de Baileys on ice.

Oh et je ris quelques minutes grâce aux dernières confidences sur le blogue de Postsecret, donc calories brûlés et plaisir voyeur.

« After using my vibrator, I always imagine myself jumping on Oprah’s couch. »

(Tom Cruise est pas juste excitant grâce à ses prouesses de bartender ou de sauveur de la planète Terre. C’est, euh, réconfortant?)

« I starred in a porn movie. Sometimes I wish my colleagues would find out and stop thinking I am just like them. »

(Parce que c’est tellement important d’être unique et cool, je suggère à tous mes collègues de se lancer dans la porno, vraiment, et de faire attention à la coke gratuite entre les fesses des peroxidées.)

« I’m forteen years old and a closet catholic. »

(C’est triste non, je me suis totale sentie incomprise moi aussi récemment, quand j’ai avoué que je n’aimais pas les massages. Personne me croit. Mais what the fuck, c’est trop long, et trop collant si l’huile est impliquée, et j’aime mieux bang bang baiser et sentir des mains écraser mes seins plutôt que pétrir mon dos.)

http://postsecret.blogspot.com/