Wannabe Blanche-Neige écarte ses fesses dans une ruelle

Parfum : Kilian, Liaisons dangereuses
Magazine : Tokion, avec mon idole Chloë Sevigny sur le cover

Les mannequins pour Dove apprécient les suçons et les photos léchées

Betty m’attend dans son auto, je la rejoins, je la frenche et je l’écoute me parler du bébé d’Angelina, une infirmière a gâché la surprise, trente minutes avant l’accouchement, elle a dit félicitations pour votre petit gars, ça faisait neuf mois qu’Angelina magasinait que des pyjamas verts et jaunes, et je peux pas m’empêcher, j’interromps Betty à chaque trois mots, pour lui dire que son parfum sent trop bon, et pour jouer un peu dans ses bouclettes noires.

Arrivées devant le bistro-bar Studzio, pour le vernissage du photographe Joseph Elfassi, je me remets du gloss repulpant sur les lèvres et je pointe Christophe, c’est lui le mec que je veux te présenter, il faut trop que tu le baises, juste pour me dire s’il a une grosse queue ou pas. Nous embrassons Joseph et Christophe, il me dit tu es habillée en petite fille parfaite, c’est joli, tu devrais faire un pique-nique avec la fille là-bas, celle à la robe carottée rose et blanc. Je regarde ma robe de wannabe-mannequin-pour-Dove-qui-cueille-des-fleurs-sauvages-à-l’heure-du-lunch, et la fille aux cheveux trop courts, et je dis nan, pas assez belle pour partager un sandwich avec moi.

Betty me raconte qu’elle a rencontré un musicien hongrois-tchèque circoncis, il est super gentil avec elle, il la baise doucement, il la trouve belle même quand elle a les cheveux sales, il vient la rejoindre chez elle, très tard le soir, pour parler et boire du mauvais vin rouge, il a une blonde, plus vieille que lui, il ne peut pas la laisser, pas tout de suite, Betty a les yeux brillants, elle dit mais c’est pas grave, je suis bien, je suis capable d’oublier Sadek et de me taper plein de filles et de mecs. Les yeux fixés sur des photos glam trash, inspirées de l’univers de Fight Club, je dis à Betty tu as maigri, et Christophe nous rejoint et il dit vous êtes les plus belles filles ici, et il dit ton téton droit est allumé, je peux toucher ? Et Betty rigole, et il pince son téton, à travers le tissu de sa robe turquoise.

Nous commandons des mojitos et Christophe se moque de notre prononciation. Betty demande à Joseph pourquoi il a commencé la photographie il y a peine deux ans et il dit c’est pour voir des femmes nues, et il ajoute est-ce que vous vous embrassez parfois en public ? Je glisse un suçon Chupa Chups aux cerises entre les lèvres de Betty, elle me chuchote à l’oreille it was nice but I’m bored now, et nous nous en allons main dans la main.

Je ne sais pas couper mon poisson, mais je sais crier le mot chatte très fort

Dans son auto, j’écarte les jambes, elle dit Christophe a un visage d’arabe et il est charmant, elle me rentre son suçon dans la chatte et le lèche, elle dit mais Joseph, je sais pas, his pics are hot, mais il prend des photos juste parce qu’il veut pas payer pour un peep show or what, I don’t get it. Elle me propose d’aller chez Valliers, mon cellulaire vibre, j’ai pas encore téléchargé une sonnerie assez cool pour pas avoir honte, je réponds, c’est Christophe, il me demande si nous voulons souper avec lui, au Na Brasa, un  portugais sur Duluth.

Christophe nous attend sur la terrasse, à placoter avec le proprio du restaurant, et il nous tend des coupes de vin rouge. Betty me dit qu’elle est allée nourrir les ratons-laveur, au cimetière Notre-Dame-des-Neiges l’autre jour, elle aime trop les bêtes sauvages, lorsqu’elle habitait en Ontario, elle nourrissait les écureuils et ils venaient dans son appartement. Je suis super jalouse, je dis oh tu es comme Blanche-Neige, moi je veux une mouffette, comme dans Bach et Bottine. Christophe glisse sa main sous la robe de Betty, le serveur prend nos commandes, une assiette de grillades pour Christophe et du red snapper avec salade verte pour Betty et moi.

Christophe m’aide à couper mon poisson, et il cache la tête et la queue de celui de Betty, parce que sinon elle va pleurer et refuser de manger. Tout est délicieux, mais nous terminons le vin trop vite, je vais à la salle de bain pour me remettre du gloss repulpant, je pousse la mauvaise porte et je regarde un mec pisser pendant dix secondes avant qu’il ne me dise de m’en aller.

Dans une ruelle, faut faire ça quick et devant une fille qui se peigne les cheveux

Nous quittons Na Brasa, en embrassant Christophe sur les lèvres, pour le remercier d’avoir payé l’addition, et il dit je veux plus que ça, et il nous entraîne dans une ruelle, il me dit toi je te baiserai pas, ton mec a trop l’air d’un joueur de rugby. Je sais pas si je dois rester là, à les regarder et à mouiller, ou si je dois attendre dans la rue, me faire inviter dans un appartement pour boire un verre avec un inconnu, et surveiller que personne ne permette à son chien d’aller chier dans la ruelle. Betty s’appuie contre un mur de briques, Christophe ouvre sa braguette, sort sa bite, tous les Français ont des grosses bites, il dit tu aimes ça doucement ou fort, et Betty se colle la joue contre le mur, elle se retourne vers moi et elle dit quick, i want it quick and very deep.

Christophe met rapidement un Magnum, il pousse la culotte en coton de Betty sur le côté, et il enfonce sa bite dans le cul de Betty, à sec, il y va lentement, jusqu’à avoir ses couilles qui frottent contre la chatte de ma copine. Betty fait comme moi quand je ne veux pas alerter les voisins que je jouis dix fois par jour, elle mord son bras, et Christophe lui dit c’est bien, j’aime ton petit cul, tu aimes ça, toi, tu aimes ça te faire enculer devant Mélodie ? Et Betty fait aller sa tête, de l’avant à l’arrière, et Christophe lui tire les cheveux, tu aimes ça cochonne, dis-le, et Betty gémit comme une fille de Big Brother devant un ballon de plage, I love it.

Betty se passe une main entre les jambes et je devine qu’elle se rentre un doigt dans la chatte. Christophe jouit en grognant, pendant que je replace mon serre-tête et que je lisse mes cheveux. Il retire son condom, Betty se retourne et lui sourit, thanks babe, et il secoue son condom devant le visage de Betty, elle boit son sperme et garde sa langue sortie, et les yeux fermés, prête à recevoir d’autres mecs, tout de suite.

Je suis une ingénue vierge, si je me compare à  mes amis total pervers

Nous embarquons dans l’auto de Betty, et nous nous stationnons juste devant le Barraca. Christophe vide un rhum et coca en trois minutes, moi je commande un Lili Frozen, un drink qui ressemble à de la slush, aux premiers jours du printemps, et Betty dit sorry, la musique est trop forte pour moi ici, je vais rentrer à la maison. Christophe va au bar et discute avec la barmaid, elle est grande, blonde, et son dos et ses épaules sont couverts de tatouages, total look Suicide Girls, l’envie du moment de Christophe. Je l’embrasse et je dis je vais aller prendre un taxi. Il m’accompagne dehors, et dans le taxi, à quelques rues de chez moi, je reçois un texto, c’est Christophe, il se fait sucer par la barmaid dans les toilettes des employés, et elle trouve que sa bite goûte bizarre.

Pour voir des photos violemment glam:   http://www.elfassi.ca/

Étiquettes : ,

14 Réponses to “Wannabe Blanche-Neige écarte ses fesses dans une ruelle”

  1. Angélus Says:

    Elle est hot, ta Betty.

  2. melodienelson Says:

    Vraiment hot. Et elle oublie toujours de mettre des soutifs sous ses robes quasi transparentes, alors j’ai plein de photos d’elle, que je peux pas partager ici, ou on voit trop ses tétons, que Christophe a pincé, touché, caressé devant moi, le cochon.

  3. Pierre Paquette Says:

    Tu écris merveilleusement bien,tu sais t’amuser avec les mots et les gens aussi!!!!!!Tu me fais grossir et je ne peux m’empecher de saisir ma queue,me caresser et me faire jouir………… penser qu’un jour , pouvoir te faire goûter,mon sperme un peu sucré ….. je t’adore petite salope!!!! xxxx p.s. tu m’as promis des nouvelles photos de toi,tu peux m’envoyer le tout a mon adresse et en retour tu auras ma queue en très gros plan et plus…..xxx

  4. melodienelson Says:

    Tu es très généreux Pierre, mais j’envoies pas de photos in private. Je te promets par contre d’en rajouter tout plein dans mon groupe MN addict, sur Facebook, très bientôt. En Chloë Sevigny ou pas. Mais tu aimeras, j’espère.

    Ça m’excite d’écrire mes petites aventures, mais ça m’excite encore plus de savoir que je réussis vraiment à te faire bander, relis-moi et regarde-moi autant que tu veux darling, j’adore savoir que tu te vides grâce à moi!

    Bisous!

  5. L'Adulescente Says:

    Ha Mélodie…

    Ya bien que toi pour écrire comme ça!

    Jamais je n’aurais cru devenir addict d’un style comme tu as!

    🙂

  6. melodienelson Says:

    Hahaha tu me fais plaisir en écrivant ça, l’Adulescente chérie! J’aime bien rendre addict, à petite doses de Chupa Chups…

    Bisous bella! Et bonne nuit…Je vais me coucher avec le magazine Bust, et mon vibrateur, et Paprikalicious, mais sans mon mec, parti quelques jours à Ottawa, je suis même pas capable de faire semblant que je suis pas en manque.

  7. 23 Says:

    Pour Blanche Neige c’est raté, mais une bien jolie Wannabe Blanches Fesses 😉

    23 qui trouve amusante la réputation que tu fais aux français 😉

    P.S. Le goût bizarre, c’est juste celui du Magnum, non ?

  8. Garamond Says:

    Ça vient d’où un Hongrois-Tchèque ????

  9. Angelsouris Says:

    Waouw, je suis tombée par hasard ici et n’ai eu le temps de lire que cet article mais c’est très chaud.

    Mais ce son des petites histoires entre amis réelles? Ou pure invention?
    En tout cas ça fait un petit break sympa 🙂
    On va voir la suite rapidement….

  10. melodienelson Says:

    23: Haha, je me suis pas fait tant de Français que ça, trois-quatre-cinq, mais j’ai un super instinct et je suis sûre que vous êtes tous extras au lit ou sur la table ou contre un mur et tout et tout.

    Garamond: Ça vient du Québec, mais sa mère est Hongroise, et son père est Tchèque, et ça fait du camping avant de jouer du drum dans des fêtes privées.

    Angelsouris: Oh bienvenue ici bella! Je parle que des mes amis, ici, je me considère trop chanceuse d’avoir la chance d’être entourée de personnes aussi, euh, agréables qu’eux. Parfois j’exagère, mais parfois je dois m’obliger à censurer un peu, à oublier des trucs trop cochons, parce que j’aurais l’air trop pétasse, et j’aime avoir l’air pétasse mais pétasse équilibrée, pas toujours défoncée.

    Bisous à l’espresso!

  11. Angelsouris Says:

    Ayant fais un tour plus long, j’ai pu voir le côté « censure » car par moment on peut imaginer que ca a été plus loin. Pis le côté pétasse équilibré, par moment on peut le dépuceler pour faire quelques articles de totaly pétasse.
    En tout cas ton style est vraiment bien.
    ‘Tain les canadiens sont vraiment bien 🙂

  12. Filigrane Says:

    Cette aventure était bien chaude.

    C’est bien plaisant de te lire, j’ai l’impression d’entrer dans une réalité que je ne connais pas.. peut-être parce que je n’oses pas, mais ton blog est un bonne exploration sexuelle.

    Merci

  13. Damien Says:

    Salut Melodie – j’arrive sur ton blog via le twitter de quelqu’un d’autre. Tu m’as fait sourire (beaucoup) et bander (un peu). Tu sais, je te lis et je pense à une ligne de Beigebeder dans un de ses bouquins… « Si une histoire de cul peut devenir une histoire d’amour, l’inverse est tres rare, » et je me dis que tes amis et toi avez bien raison de vous éclater ainsi!

  14. melodienelson Says:

    Bienvenue ici à toi Filigrane, et à toi aussi Damien! j’adore la phrase que tu cite! Je suis en train de lire Un Roman Français de Beigbeder et j’aime beaucoup retrouver cet auteur, étonnament plus tendre qu’on pourrait le croire si on ne lisait que quelques lignes de ces livres!

    Bisous y’all!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :