Salope un peu partout

J’ai adoré mon expérience comme chroniqueuse à Canoë. C’est là que j’y eu la chance de sortir de ma routine de milf, de me forcer à écrire alors que je dormais après avoir écouté un film à 4h du matin, les bras engourdis d’avoir bercé et allaité mon premier enfant, mon petit oiseau, ma rouquine aux cheveux qui ne veulent être ni tressés ni brossés ni attachés. J’y ai travaillé avec des personnes qui m’ont soutenue, aidée, guidée, encouragée et laissée très libre. De parler de sang, de sodomie, d’amour, de grosseur de pénis, des hommes comme des pansements, de travail du sexe, d’agressions sexuelles, du pouvoir et de la stigmatisation entourant le mot salope et pute.

J’ai été très chanceuse. Mon aventure à Canoë est terminée, mais vous pouvez me lire à Vice et maintenant au Sac de Chips du Journal de Montréal.

Mon premier billet au Sac de Chips vous permettra de connaître ma nouvelle activité préférée: le karaoké striptease.

Bonne lecture y’all! Bisous au latte à la vanille!

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :