Roadtrip quasi fatal Montréal-Sherbrooke

Jeudi dernier, ma maman est allée me chercher à une station de métro, pour un mini roadtrip Montréal-Sherbrooke. Nous avons mangé des skittles et des amandes fumées, terrorisées par des conducteurs méchants, et nous sommes arrivées à l’hôtel Le Président, mes talons hauts piétinant dix centimètres de neige.

Invitée par l’équipe du RÉAL de l’Université Sherbrooke (merci à la Sex on the beach queen Arianne Berteau!), je me suis rendue au Duplessis, pour participer à une lecture, et parler de mes habitudes d’écriture (genre je me rends dans un café quand mon mec sacre trop fort près de moi et je m’offre un épisode télé de Pretty Little Liars comme récompense quand j’écris plus de deux heures).

J’étais super stressée parce que les étudiants qui ont lu avant moi étaient extra bons (ma maman a eu un coup de cœur pour un texte sur un fanatique de pâté chinois), et que je n’avais pas la possibilité de boire deux-trois bières avant de lire et d’être capable de faire semblant d’être Paris Hilton et de connaître le Russe. Une fille du RÉAL m’a racontée que l’an dernier, l’invité d’honneur était Gaétan Soucy et qu’il s’était crissement saoulé. Il avait chanté pendant que les étudiants lisaient leur texte, et une fois sur scène, il a dit n’importe quoi pendant une heure. Ça m’a beaucoup aidée à me sentir mieux. Je pouvais lire trop rapidement, répéter le mot sodomie trois fois, je ne pouvais pas avoir l’air moins pro que Gaétan Soucy.

Après ma lecture et une Becks sans alcool, un peu avant minuit, j’ai convaincu ma maman de manger du Mc Donald dans notre chambre d’hôtel. En mangeant un cheeseburger extra ketchup, j’ai montré mon ventre à ma maman, et j’ai lu les textos de mon Alexandrichou, il me souhaitait bonne chance, me disait que je lui manquais, et que tous ses amis, au W et au Philémon, me baisaient les joues.  

Photo avec Alexandre Demers, le créateur du webmag Es : http://www.adproductions.ca/esculture/

Étiquettes : , ,

8 Réponses to “Roadtrip quasi fatal Montréal-Sherbrooke”

  1. Alexandre Says:

    Je passe à la postérité ! Merci Mélodie du bonheur pour cette pub.

    C’était vraiment cool comme lecture et tu as été épatante. C’est cool d’entendre parler de sodomie à répétition… ça n’arrive pas assez souvent à Sherbrooke.

    Et rappelle toi ce que Marilyn aurait probablement dit si elle avait été enceinte :
    « Surely, diamond is the girl best friend, but sodomy is the pregnant girl best friend. »

  2. melodienelson Says:

    Aaaaaaah j’ai trop peur que la sodomie déforme mon bébé.

  3. Alexandre Says:

    Ça me surprendrai que ça puisse arriver… parle en à ton médecin, il aura de bons conseils 😉

  4. RICHARD FILION Says:

    Seigneur de Dieu,, l’hotel le PRESIDENT , que de souvenirs,,,son ancien nom était ,,le HOLIDAY INN ,, COIN 410 BLD BOURQUE/king ,,après j’ai changé pour coucher à la RESERVE ,, rock forest ,,je soupais au bifthèqque,,après je partais au BARON ,, pour danser,, il y avait une disco là,,au risque d’insulter les filles de Sherbrooke,, je trouvais qu’elles avaient toutes des gros molets,, probablement à cause de monter la rue King pour se rendre au BARON,,,

  5. Alexandre Says:

    Les temps ont changés Richard ! Les filles de Sherbrooke, pour le peu qu’il en reste, ne vont plus au Baron mais dans des bars plus jeune et branché, du genre le « Summum » – où la moyenne d’âge doit probablement être 16 ans. Et elles prennent l’autobus dorénavant pour monter la King.

    Bon ça c’est dans la perspective où elles doivent monter. Elles peuvent aussi bien rester à plat sur la Wellington où tout se passe.

  6. RICHARD FILION Says:

    HAHAHAHAHA ,, JE SUIS BIEN D’ACCORD AVEC TOI mon Alexandre ,, j’ai été représentant 17 ans et Sherbrooke en 1977 ,,cette ville était inclus ,, je couchais partout , rive sud du ST LAURENT ,,DE VALLEYFIELD ,,jusqu’à QUEBEC,, les plus belles que je trouvais étaient à VICTO ,, ENSUITE DANS mon autre territoire c’était au SAGUENAY ,,le motel le montagnais (CHICOUTIMI) ,, calvaire les filles étaient faciles là,, mais je réussissais à rester fidèle ,, je n’ai jamais tombé en amour ,,oufs,,,

    • minicocotte Says:

      J’admire votre fidélité malgré la facilité à laquelle vous auriez pu tromper votre femme des centaines de fois.. Plus que respectable .. Bravo sérieusement..

  7. Arianne Berteau Says:

    Ouah!

    Avec la fin de session bien amorcée, je n’ai pas pu venir lire ton blogue avant aujourd’hui, mais j’en profite maintenant que des étudiants s’obstinent avec ma prof de traduction administrative sur le mot « race » est désuet, pour m’y plonger quelques minutes.

    Je suis très honorée d’avoir été nommé dans un article de ton blogue, et pas par n’importe quel surnom! Sex on the beach queen – j’adore!

    Je suis super contente que tu as passé une belle soirée! Le RéALL te remercie d’être venue! Ça va être dur à te surpasser, pour l’année prochaine 😉

    Bien, merci beaucoup! J’espère pouvoir te revoir un de ces jours et lire encore beaucoup beaucoup de tes textes qui parlent de sodomie et d’hôtesse de l’air

    xox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :