Je n’ai pas de fuck-me boots en latex rouge

Quand j’étais escorte, je recevais environ une fois par mois un client du Texas, dans un appartement à Montréal. Il disait que de passer un weekend à Montréal, c’était la cure anticancer parfaite. Et son médecin était d’accord! J’en ai parlé avec Daphnée Tranchemontagne, ainsi que des différents types de prostitution à Montréal. Il n’y a pas que des filles fuck-me boots en latex rouge sur la rue Sainte-Catherine, guys.

À lire : http://www.faubourgvillemarie.ca/Actualites/Grands-dossiers/2010-10-14/article-1849047/Montreal%2C-metropole-du-sexe!/1

Photo par Joseph Jew Chouchou Elfassi

Étiquettes : , ,

3 Réponses to “Je n’ai pas de fuck-me boots en latex rouge”

  1. Lacia Says:

    Super intéressant comme article!:)

  2. melodienelson Says:

    Merci! C’était un plaisir de rencontrer la journaliste, qui voulait en savoir plus sur la réalité des escortes à Montréal. Bisous!

  3. Sarah Gucci Says:

    Intéressant, vraiment !
    J’avoue qu’il y en a des sites d’escortes pour Montréal et les environs…
    Puis, tant que le métier d’escorte est fait de façon intelligente… Que la fille est soucieuse de son estime d’elle… qu’elle comprend et qu’elle est indépendante (pas comme les petites pimpées amoureuse de leur pervers-narcissique de pimp minable de gang de rue) – Le métier est intéressant… Pas toute ta vie, mais en manque d’argent ou pour se faire plaisir… pourquoi pas ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :