Cokée attitude, actrice de série B et jointures douloureuses

Je suis capable de me préparer en vingt minutes pour une sortie, je vous jure, mais j’adore prendre mon temps. Genre que je m’épile les sourcils et que je me vernis les ongles devant un épisode de Hellcats – je love les chorégraphies de cheerleaders. Après je vais sous la douche, je me rase partout partout. Je me mets un peu de crème Avène anti-rougeur sur le visage, et de l’huile Nuxe sur les jambes, les bras, et la poitrine, pour rendre ma peau sublimement brillante. Je prends un verre de rosé en me séchant les cheveux, et je sors trois robes sur mon lit. Je choisis celle qui me donne un air élégant sans avoir l’air d’avoir grossi de dix livres depuis deux jours. J’essaie quelques paires de souliers, et je prends une de mes préférées, des grises avec une petite boucle brune.

Deux heures pour me préparer à une pendaison de crémaillère, et euh je retiens quasi rien de cette formidable sortie, parce que j’ai crissement trop bu jusqu’à une heure du matin.

Mes souvenirs hyper précis :

1. J’ai commencé à parler comme Anne-Marie Losique après que j’aie perdu deux parties de babyfoot contre mon mec. Je ne comprends pas encore pourquoi je prends la voix d’Anne-Marie Losique lorsque je suis fatiguée et saoule et frustrée.

2. Une fille s’est fait lécher dans la piscine par un mec aux cheveux noirs et frisés. Les cheveux du mec étaient pas beaux dans l’eau. Ça ressemblait à une grosse chatte poilue qui se promenait dans l’eau.

3. Je suis tombée, en glissant d’un tabouret, après avoir mangé une pointe de pizza dans le loft de la blondinette cunnilinguée. J’étais très gênée, mais un mec anglo très sexy m’a assuré que ça lui arrivait toujours, quand il prenait trop de coke. J’ai dit que je ne prenais pas de coke, que le banc était juste très glissant, et il a dit : « Je sais. »

4. J’ai refusé de jouer au billard parce que je ne voulais pas être encore une fois mauvaise perdante.

5. J’ai parlé anglais pendant cinq minutes à un Français déménagé au Québec parce qu’il était amoureux d’une actrice de série B américaine.

6. J’ai cogné à la mauvaise porte d’appartement très fort et très longtemps, jusqu’à en avoir les jointures toutes rouges. J’étais ensuite très frustrée d’avoir eu la mauvaise adresse.

7. J’ai dit à tout le monde que je voulais écrire des livres pour enfants et que ma chatte était super douce parce que j’utilisais une nouvelle crème à raser.

8. J’ai pris des photos de mes souliers, avec l’étiquette de prix encore collée sur l’un d’eux.

9. Je me suis demandée quelle chick faisait le plus bander mon mec – celle aux bottes achetées à Rome ou celle qui se promène en Vespa ou celle qui a un teint de porcelaine et un t-shirt extra moulant rose.

Étiquettes : , , ,

6 Réponses to “Cokée attitude, actrice de série B et jointures douloureuses”

  1. Mr. S. Says:

    La chick en Vespa…j’en connais une sur le plateau…cheveux boucle d’or…totalement bandante…totalement un bon coup!!!

  2. Nadia Says:

    Dois-je l’avouer, mais les événements 6 à 9 ressemblent tout à fait à ce que je peux faire en fin de soirée, avant que mon chéri ne me ramène à la maison…

  3. melodienelson Says:

    HAHAHAHAHAHA je suis contente pour toi Mr. S. et Nadia HAHAHAHA je suis trop contente de savoir ça (mais pourquoi, pourquoi prenons-nous en photo nos souliers?).

    • Tonton Says:

      Et pourquoi reste-t-il toujours une étiquette de prix collée en dessous? Tantôt à la shop, il y avait cette brunette vraiment brûlante, avec ses nouveaux fuck me pumps très haut perchés: l’inconvénient de la hauteur, c’est qu’on voyait bien l’étiquette collée sous la semelle, près du talon aiguille!!! J’avoue que j’ai souri.

  4. Tonton Says:

    xlnt – J’ai ri du début à la fin!

    La voix d’Anne-Marie, c’est normal: elle a toujours l’air fatiguée et saoule et frustrée!

  5. Sarah Gucci Says:

    AHAHA ! wow…
    J’imite toujours AML lors de mes beuveries nocturnes, je ne sais pas pourquoi mais ça ventile…
    Il y a rien de mieux que d’enlever l’étiquette du prix sous la semelle d’une paire flambant neuve, avec de l’essence à briquet pour enlever le restant de colle fatigante… très minutieuse pour des détails absolument nuls…
    Se tromper d’adresse, c’est vraiment trop drôle… Surtout lorsque un couple de dispute vraiment hard et que c’est la fille qui répond… Je voulais fondre sous la petite carpette d’entrée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :