Avertissement: j’ai déjà été stupide

J’écris ce blogue depuis 2008.

C’est comme ça que je me suis présentée d’abord à vous. Juste avec des mots. Même pas de photos de mes pieds ou de mes seins.

Je me suis montrée quand des chroniqueurs et des journalistes ont commencé à se questionner sur mon identité. Certains pensaient que j’étais un auteur en particulier. Certains ont continué à croire que j’étais cet auteur, même après que j’aie affirmé mon identité – hello, je suis une jeune fille blonde avec des gros seins qui aime tout le monde (j’ai changé depuis). Ils croyaient que je baisais avec l’auteur et que je lui permettais d’utiliser mon visage pour jouer à faire semblant.

Je n’ai jamais baisé avec l’auteur en question, mais il est finalement sorti avec une copine et ce n’était pas une relation qui donnait envie de se retrouver sous lui. 

Pour des billets, j’ai poussé fort le personnage de fille qui fantasme sur tout et qui se moque de tout, même des grossièretés. C’était moi, à l’époque. Je connaissais les queues mais pas tant la vie, et je ne voulais pas que ma vulnérabilité et ma sensibilité soient plus visibles que mes soutifs.

J’ai écrit des choses que je ne réécrirais jamais. Des mots. Des idées. Je n’efface rien, parce que je ne veux pas effacer mes erreurs et mes errements. Je tiens cependant à clarifier que ce qui a été écrit et publié ici, avant, est offensant à plus d’une occasion. J’en prends l’entière responsabilité. Je remercie aussi les personnes qui m’ont aidée à viser un féminisme plus inclusif, moins objectifiant. Je peux m’objectifier toute seule – j’aime être ce que je décide d’être, en toute liberté – mais je m’efforce à ne plus objectifier les autres. Aussi, je sais que des sujets sont définitivement mieux traités par les personnes concernées.

Si un billet viendrait à vous choquer, à vous attrister, à vous décevoir, sentez-vous à l’aise de me l’indiquer. Merci.

Étiquettes : , , , ,

2 Réponses to “Avertissement: j’ai déjà été stupide”

  1. Comme une image Says:

    Moi, je n’ai que du bien à dire de ce billet, qui dit une chose que nous connaissons, mais qu’il est parfois bon de rappeler : nous changeons, nous évoluons (ainsi que le monde dans lequel nous vivons).
    J’ai toujours aimé le débat, mais je ne supporte pas celles et ceux qui se permettent d’affirmer doctement que telle ou telle personne « pense mal », souvent en s’appuyant sur de définitifs qualificatifs de machinophobe.

  2. Alexandra Says:

    C’est beau ce que tu dis. C’est OK d’évoluer, de penser autrement avec le temps et de s’en rendre compte. Je t’adore comme tu es. xxxx

Répondre à Comme une image Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :