Je veux un chien que je pourrais habiller avec des mini fringues de designers

               

Alexandre Le Grand m’invite à rejoindre Jean-Pascal au Keg, sur la rue St-Paul. Il me laisse changer de bas-collants, ceux que je porte sentent trop fort le sperme, et j’embrasse Paprikalicious, et Marissa, elle est dans le bain, à lire La guerre de la Conquête

Je m’assois dans l’auto, ma petite culotte me rentre dans la fente, je relève ma mini robe noire, et je me rentre un doigt, avant de faire goûter ma mouille à mon mec. Il me demande si j’ai mis du savon antibactérien sur mes doigts et je lui dis fuck you. Il se stationne et je vois Jean-Pascal parler au cellulaire. Il nous salue de la main, et raccroche. Il dit qu’il parlait à sa douce, elle revient de sa deuxième échographie, c’est une fillette qu’elle a dans le ventre. Je l’embrasse sur les joues et je lui dis félicitations, un garçon, puis une fille, vous allez avoir la famille parfaite.

Le Keg est rempli de gens super bien sapés, les serveuses se promènent en robe plongeante satinée, en offrant des hors d’œuvres à tout les clients. Je commande un martini à la vodka et la serveuse m’énumère dix sortes de vodka. Je choisis Grey Goose. Jean-Pascal me demande si j’essaie encore d’être engrossée, Alexandre Le Grand dit oui, tous les jours. Jean-Pascal trinque à notre matelas de lit et il se tourne vers Alexandre Le Grand, il dit peut-être que tu la baises pas dans le bon trou? Je soupire, je dis je veux plus de bébé, je veux adopter un chien, et courir avec lui dehors cinq fois par jour, et lui acheter des biscuits bio.

Je donne une grosse olive verte gorgée de Grey Goose à mon mec. Il pointe Colin, de l’autre côté du bar, il est avec sa copine. Laetitia est la plus belle femme au monde, mais elle ne veut pas de bite dans ses fesses et elle ne parle que de yoga et de vinaigre à ajouter sur des boules de crème glacée, alors nous les ignorons et nous les laissons s’embrasser sur des fauteuils en cuir.

Je m’excuse et je soulève encore ma robe, pour réajuster ma petite culotte. Je suis classe et discrète qu’un jour par mois, et c’est pas ce jour-là. Alexandre Le Grand me dit qu’on voit mon grain de beauté à travers ma petite culotte. Je garde ma robe levée, et je le regarde, inquiète, est-ce qu’il est trop gros, je devrais mettre du fond de teint dessus quand tu me lèches? Il dit baisse ta robe, laisse-moi finir ma bière avant de te faire sortir du bar.

Pour l’adoption d’un chien vieux, laid, ou impopulaire: http://underdogclub.org/

Étiquettes : ,

4 Réponses to “Je veux un chien que je pourrais habiller avec des mini fringues de designers”

  1. Ginette Says:

    Moi, le vinaigre, je trouve ça génial pour laver les comptoirs, mais sur la crème glacée (et noyer ses frites dedans, genre), beuuuu.

    Et attends, Jean-Pascal choisit d’aller à un 5 à 7 plutôt que d’aller à l’échographie de son bébé?!

  2. Delphine Says:

    Je suis pour l’adoption de chien au lieu d’un bébé.
    Yesssss.

  3. Aimée V. Says:

    Moi je veux trop mon bouvier bernoioioios…

  4. melodienelson Says:

    Ginette: L’échographie était en après-midi et Jean-Pascal travaillait, il ne pouvait y assister. Mais bon je le jugerais même pas si ça avait été pendant le 5 à 7, parce que tu sais, trinquer martini contre bière blonde, c’est important aussi.

    Delphine: Objectif mois de jui 2010: je me trouve un pitbull abandonné.

    Aimée: Quand? Quand? À Noël?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :