Bon retour, darling, avec du sperme et de la salive

Rouge à lèvres: Guerlain, Rose Kiss

Envies : piscine et crème glacée aux Smarties

Alexandre Le Grand est revenu hier, alors que je buvais de l’eau, sur le balcon, en lisant un passage sur les problèmes de congélateur de Belle de Jour, dans Secret diary of a call girl. J’ai embrassé les belles-filles, j’ai collé mon mec contre moi, j’ai passé ma langue sur ses lèvres et je lui ai dit tu peux me prendre là, tu peux me prendre?

Il a demandé aux princesses d’aller vider leurs valises, et il a m’écarté les jambes, il m’a passé un doigt dans la chatte et il a dit faut que je prépare le souper, mais avant tu pourrais me sucer. Je me suis mise à genoux, dans ma robe Suki en satin, il a descendu sa fermeture éclair et lancé son t-shirt sur la table de la cuisine. J’ai léché ses couilles, j’ai plaqué ma langue contre son gland, je l’ai tournée tout autour, mon mec était tout bandé et il me poussait la tête, pour que je prenne toute sa bite dans la bouche, et il m’a prévenue, tu peux tout cracher sur tes seins, je me suis pas crossé une fois, au chalet, je veux pas que tu t’étouffes, petite salope.

(J’ai avalé son litre de sperme, et après il m’a parlé des glissades d’eau, de ma mère qui était super déprimée parce qu’il avait plu ce matin-là et que ça l’empêchait de faire son trente kilomètres en vélo dominical, et il a préparé le souper, pendant que je regardais mes ongles, assise sur le comptoir de la cuisine, apaisée.)

3 Réponses to “Bon retour, darling, avec du sperme et de la salive”

  1. 23 Says:

    L’avantage c’est que ça évite une douche 🙂

    23

  2. Garamond Says:

    Ta mère… pas intéressé, le grand Alexandre ?

  3. melodienelson Says:

    Hahaha, Garamond, ma mère est trop extra, et Alexandre est tellement pervers qu’au tout début de notre relation, il me disait que la mère de son ex le cruisait non stop et qu’il aurait pu se la faire n’importe quand. J’ai dit ma mère, tu peux pas la charmer, elle est avec mon père et elle oserait jamais être chiante comme ça avec moi. Il a dit je vais essayer quand même, juste pour voir si elle peut craquer. Presque quatre ans plus tard, il admire ma mère pour dix mille raisons, mais il avoue que jamais il pourra la faire craquer. Elle est total sainte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :