J’accepte plus menottes et taux d’alcool dans le sang trop élevé

                         melodie nelson

lecture: Christian Marmonnier, L’Histoire du Sex Toy

boisson: eau Aquafina saveur grenade et cerise

Je suis devant un burger végé au fromage de chèvre, champignons portobello et tomates, et Betty, et Sadek, et Angelina, et à côté de mon Alexandre Le Grand, qui termine un verre de vin rouge et promet de quitter après, pour nous laisser entre filles, et pour écouter There will be blood à la maison.

Alexandre Le Grand montre la clé qu’il a au cou et demande aux autres de deviner ce qu’elle ouvre. Personne devine que c’est la clé de menottes, de vraies menottes achetées dans un surplus de l’armée, que nous n’avons pas utilisé depuis un siècle.

Betty et moi nous buvons un martini aux bleuets, et Angelina, un virgin martini aux bleuets. Elle est enceinte depuis environ deux-trois mois, mais je suis plus grosse qu’elle à cause de tous les méga burgers que je bouffe. Betty dit qu’elle est on an eternal diet, et moi je dis oh je voudrais être anorexique pour un weekend, c’est tout.

Betty a les cheveux défrisés, ils sont tellement brillants et doux et épais et ça lui donne un air de geisha. Elle dit j’ai donné à Édouard l’adresse de ton blogue, il se demande quel surnom tu lui donneras. Édouard est un mec qu’elle a rencontré au travail, elle sortait vite vite de l’avion, habillée tout croche, les cheveux attachés, en désordre et elle voit un mec qui attend un taxi, comme elle, un mec super élégant en veston, pantalon bien repassé et qui a un air sûr de lui, elle l’a trouvé super sexy, mais comme elle se trouvait à chier, elle n’est pas allée vers lui. Le lendemain, elle rencontrait des personnes dans le cadre de son travail, et il était là, encore super élégant en veston-cravate-pantalon-de-designer-repassé. Ils sont devenus amis et ils aiment bien se retrouver, pour parler, un peu, et regarder la couleur des yeux de l’autre, beaucoup. Il est marié depuis 25 ans et il a toujours été fidèle, elle, elle est avec Sadek, et avant lui, il y a toujours eu quelqu’un d’autre. Ils sont amis comme Betty est ami avec tout le monde qu’elle croise.

Sadek n’aime pas quand elle parle d’autres mecs, même si lui peut parler de rouquines, de geishas, de sexy waitress. Il a dit allez on va danser, je ne veux pas entendre tes histoires de cul. Angelina et moi on rit, Betty s’offusque,je n’ai jamais couché avec lui, c’est vrai!

Je danse avec un black, putain que les blacks sont sexy, je sais pas depuis quand je trouve ça, depuis que jécoute The Wire à tous les soirs, ou depuis que Chloé raconte que Marlon il est trop top dans tout machin-machin. Je veux dire, elle s’y connaît Chloé: quand tu kidnappes et séquestres un mec, faut qu’il soit ubertout. Nous dansons et avalons des kilos d’eau et suçons un suçon, jusqu’à ce que Sadek réclame une pipe et que Betty décide que le d.j. est trop nul parce qu’il ne joue pas notre seul request de la soirée, She’s not me, de Madonna. 

Betty me reconduit à la maison, et Sadek léche son oreille en lui disant qu’elle est exceptionnelle. Betty dit faut aller à Vegas avec Angelina un jour, et magasiner les soldes avec elle aussi, tu as vu son manteau, 35 dollars chez Zara, j’aurais dormi dessus tellement il a l’air doux et luxueux. Je monte vite vite pour rejoindre Alexandre Le Grand devant There will be blood, je suis pas fatiguée, pas saoule, je m’imagine à quatre pattes pendant deux heures, à le sucer, à lui demander la fessée, à me faire agasser jusqu’à ce qu’il me tire les cheveux et vienne dans ma chatte. Alexandre Le Grand a l’air d’avoir un peu trop bu, et il est distrait, devant l’écran, à terminer le cidre qu’il a acheté pour la Chandeleur. Je me déshabille devant lui, lentement, je retire mes collants vert néon, ma pencil skirt, mon chemisier mauve et mon soutif qui me ramène les seins hauts et collés-collés. Je vais voir mes courriels et je dis je t’attends au lit. J’ai le temps d’avoir mal aux jambes tellement je les raidis quand je jouis grâce à mon vibro trois-quatre fois (j’ai acheté des piles il y a deux jours au dépanneur, avec de la bière pour Alexandre Le Grand et de la nourriture molle pour Paprikalicious) avant que mon mec se brosse les dents, fasse pipi et saute au lit avec moi.

Il me demande de le sucer et il dit des conneries, complétement saoul, il parle des seins d’Angelina, des cheveux de Betty, il dit tu vas être belle enceinte, j’aime que tu sois plus ronde, et il pince mon ventre et je lui lèche les couilles. Je m’asseois sur lui deux minutes, et après il dit je veux ta bouche. Il essuie un peu  ma mouille sur sa bite et je le mets profond entre mes lèvres. Il prend les menottes, essaie de me les rentrer dans le cul, je soupire, arrête, je veux pas, ça pourrait être coupant, et il recommence, et finalement, il m’attache les chevilles. Je goûte son sperme dans ma bouche, il m’embrasse et me souhaite bonne nuit, sans déverouiller les menottes.  Je trouve les clés, je me contorsionne pendant cinq minutes et je réussis à insérer la clé dans les menottes. Je m’endors, assurée de pas avoir de marques rouges atroces autour des chevilles au réveil. Thank God.

Une Réponse to “J’accepte plus menottes et taux d’alcool dans le sang trop élevé”

  1. yuna Says:

    les menottes j’adore ca aussi hummmmmmmmmmmmmmmmmm etre attachée avec et etre baisée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :