Piscine, paillettes et baise dans les toilettes

Exhibition et envie féline

Je me change dans le sous-sol de Sam, enfilant mon bikini, avant de m’apercevoir que je suis direct devant une fenêtre et que probablement une dizaine de personnes dehors ont vu mes gros seins pesants. Je dis à Alexandre Le Grand d’aller un peu plus loin et je lui touche la queue avant qu’il ne mette son maillot. J’aperçois une litière : « Oh il y a un chat ici! N’allons pas nous baigner tout de suite! Cherchons le chat! » Alexandre Le Grand me regarde en hésitant entre me trouver adorable ou me trouver crissement folle : « Nope. Je vais plutôt chercher Sam pour le remercier de nous avoir invités, et je mets les bières et ton Powerade aux kiwis au frais. »

Tramp stamp, beautés bronzées et shooters au jello

Je sors à l’extérieur et je regarde tout le monde. Je n’ai jamais été à un party avec autant de mecs qui semblent sortir de Jersey Shore, et autant de filles aussi belles, se déhanchant sur de la musique trop boom boom, un tramp stamp dans le dos, un sourire aux lèvres, le même verre en plastique dans une main depuis une heure, et peut-être de l’extasy dans le ventre. Carolanne, une barmaid très sweet remarque Alexandre Le Grand, puis se précipite sur moi, pour me présenter ses copines. Elle est total bien entourée : une blonde au maillot blanc à paillettes, une aux abdos irréels, une aux bouclettes folles et au sourire parfait et une autre qui me parle de discipline parentale jusqu’à ce que je saute dans l’eau so chaude.

Un mec un peu timide me dit qu’il se sent comme dans une fête organisée par le capitaine de l’équipe de foot d’une école secondaire. J’en entends un autre dire à toutes les filles qu’elles sont gorgeous. Il a un regard de prédateur sexuel en manque. Je nage jusqu’à Alexandre Le Grand, qui s’amuse à faire des plongeons : « Si je continue à les faire comme ça, le manque d’oxygène va me rendre plus saoul que les bières. » Une fille passe et nous offre des shooters au jello et à la vodka. Je secoue la tête, et je dis à mon mec d’en prendre deux, à ma santé.

Fétichiste en manque et baise frissonnante

Quand il commence à faire nuit, je sors de la piscine, je mange des Cheetos, et je m’assois près d’un feu. Un mec vient me rejoindre : « Est-ce que je peux te masser les pieds? » Je lui réponds que non. Il insiste. Je lui dis : « Je n’aime pas les massages. » Je comprends ensuite qu’il est un crisse de fétichiste de pieds, quand il me dit : « Je peux les toucher alors? Juste deux secondes? Pourquoi je ne peux pas le faire. » Je soupire, je cherche Alexandre Le Grand des yeux : « Parce que c’est mes pieds, merde. » Le mec me fait des yeux de chiot triste et affamé : « Juste deux secondes? Sinon nous ne pouvons pas être amis et je vais partir loin de toi. » Je rigole : « Tu peux partir loin de moi. » Le mec s’éloigne, se retourne vers moi, puis continue son chemin. Il croise Alexandre Le Grand, lui parle un peu, puis lui caresse le crâne. Alexandre Le Grand s’approche de moi, et me confie que le mec vient de lui dire qu’il est son Guide devant l’Éternel et qu’il lui a offert de bouffer des champignons magiques. Je lui dis que j’ai froid et que j’aimerais me changer, il dit que lui aussi ne retournera pas plonger, même si deux filles se baladent à moitié nue dans la piscine, sur un matelas gonflable en forme de dragon écrasé.

Nous allons dans la salle de bain, mes gestes sont lents, je laisse mon bikini sur la laveuse, et je fais pipi devant Alexandre Le Grand. J’ouvre la bouche pour qu’il me donne sa queue, je le suce quelques secondes, avant de m’essuyer la chatte et d’entendre quelqu’un cogner à la porte. Alexandre Le Grand gueule : « Dérangez-nous pas. On baise. Mais ce sera rapide. » Il commence à boutonner sa chemisette. Je l’arrête : « No way, on baise pour vrai, j’ai envie de toi depuis le début de la journée, à t’embrasser sous l’eau sans même te caresser la queue. » Il m’attire vers lui et me tire les cheveux : « Cochonne! » Je me retourne, je m’appuie contre la laveuse, et je l’invite à me pénétrer, comme ça, le corps frissonnant, attendant de le sentir venir contre moi, contre mes fesses, sa queue cherchant un trou à remplir.

6 Réponses to “Piscine, paillettes et baise dans les toilettes”

  1. Bengal Says:

    Ces baises là sont vraiment les meilleures 🙂

  2. Maude Says:

    Super…. j’aimerais être avec un mec qui ose crier qu’il me baise dans les toilettes devant des amis puis, ensuite ressortir devant eu en sentant ma chatte (ou mon cul) plein de son foutre 🙂

  3. melodienelson Says:

    Bengal: Ça m’a fait oublier le mec bizarre qui tenait tant à tripoter mes pieds en tout cas!

    Maude: Oooooh ça m’a fait penser à un truc: mon mec n’a pas senti ses doigts en sortant de la toilette. D’hab il est super vulgaire et il sent toujours ses doigts – pour faire semblant qu’il m’a doigtée ou parce qu’il m’a vraiment doigtée.

    Bisous les chous! Bon weekend!

  4. Bengal Says:

    Ouin, le foot fetish  »toe sucking » est vraiment in, On a une copine qui se fait continuellement harceler par un copin au point qu’elle l’appelle le  »toe sucker » et elle en a presque oublié son nom.

    J’te dis on est tous des perverts, et souvent pour notre plus grand plaisir 🙂

  5. Maude Says:

    Aaaah!! je te le dis Mel, je ne sais pas si je suis folle ou conne, mais un mec qui me ferait ça (sentir ses doigts, comme tu le dis), ça m,exciterais et me ferais mouiller subito… lol!! je serais prête à faire n’importe quel follie après ça 🙂

    Chanceuse, profite bien de ton mec…

  6. George Of The Jungle Says:

    maude si tu le veux bien ma me sentir les doigts pour toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :