J’adore écrire sur un lit à la Carrie Bradshaw

Si vous voulez me voir en talons hauts rouges, en train de rigoler en jouant avec un dildo en verre, je vous invite à lire l’article de Simon-Pierre Goulet, et à visionner la vidéo qui l’accompagne. J’ai rencontré ce journaliste très cool, qui s’inspire de America’s Next Top Model pour prendre des poses devant l’appareil-photo de ses amis, dans une suite de l’hôtel W. Nous avons parlé d’Antonin Artaud, de l’importance des vibrateurs dans ma vie, et des tendances en cuisine moléculaire. Euh non, juste de l’âge qu’Antonin Artaud avait quand il a perdu sa virginité et de strippers, vraiment.

http://fr.canoe.ca/techno/mediassociaux/archives/2010/08/20100808-140345.html

source photo : Philippe-Olivier Contant

6 Réponses to “J’adore écrire sur un lit à la Carrie Bradshaw”

  1. Ricardo Solon Says:

    Très belle entrevue dans un decor de reve… petite mention special au bracelet en bonbon , vraimment adorable 🙂

  2. Solly Says:

    Salut 🙂

    Je te l’ai sans doute déjà dit, j’adore ton blog! J’ai vu sr FB que tu préparais un second livre? J’en suis moi aussi à l’écriture de mon 2e roman… sauf que comme ma vie n’a rien de palpitant j’écris de la fiction. Ahah!

    Ton nouveau livre sera-t-il autobiographique à nouveau?

    Bisoux, Solly xxx

  3. melodienelson Says:

    Hello Sollycious!

    J’adore le titre de ton premier roman, je le lis très bientôt! Est-ce que tu te donnes un échéancier pour l’écriture de ton deuxième? Moi j’ai hâte de le terminer vite vite vite. Et non, ce sera pas autobiographique, je me promets de rien écrire d’autobiographique à nouveau avant mes cinquante ans!

    Bisous!

    Mélodie

  4. modotcom Says:

    t’ai-je dit que c’est une photo tout-à-fait craquante de toi!

  5. Solly Says:

    Hey 🙂

    Je ne me donne pas d’échéancier, non, mais un plan. Je le monte comme une production écrite du secondaire, en fait. J’ai un fichier word sur mon ordinateur avec chaque chapitre, suivit d’un descriptif de 4 ou 5 cinq lignes, m’indiquant les principaux événements autour desquels broder.

    Mon principal problème est souvent de partir en lion ( écrire les 5-6 premiers chapitre d’un coup) puis… avoir une idée très claire de la fin en tête, mais un blanc monumental pour tout le reste!

    M’enfin, ça devrait débloquer quand l’université recommencera… Il semblerait que je sois soudainement inspirée dès qu’un professeur se met à parler. ahah!

    Pour revenir à toi, tu écris de la fiction, donc? Toujours aussi coquin? 🙂 Parce que vraiment, t’es doué!

    Bisoux! xxx

  6. Cathou Says:

    Super l’entrevue. J’aime bien ta voix toute douce et j’ADORE ton dildo avec des coeurs Je demande ça pour mon anniversaire.
    En passant, je suis très triste, je suis allée dans une librairie en fin de semaine et je n’ai malheureusement pas trouvé « Escorte ». En attendant, je lis « Eat, Pray, Love ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :