Les comptables et les profs de Concordia sont des amants tout doux

Musique : Eleni Mandell, Artifical Fire

Lecture : Melissa de la Cruz, Les Vampires de Manhattan

 

J’avais mis mes bottillons rouges avec une boucle en cuir sur le côté et Marissa, ses bottes hautes Guess qui lui donnent un air de pirate en expédition à Las Vegas. Elle veut se trouver des souliers de stripper transparents chez Romance alors on déjeûne tout près, au Café République de la rue Sainte-Catherine. Je prends des french toasts couvertes de sucre à glacé, et un café au lait, et Marissa boit un jus de pamplemousse rose, parce qu’elle est au régime-extra-waif.

Je lui dis qu’Alexandre Le Grand m’a trop déchiré la chatte, il m’a baisée saoul vendredi dernier, doggy style, je mordais l’oreiller pour pas gueuler, il passait ses ongles sur mes cuisses et m’ouvrait le cul pour y passer au moins trois doigts. Dans le miroir, je le voyais fixer sa bite qui sortait et rentrait vite dans ma chatte, et il me disait salope, bouge tes seins, je les touchais un peu, et je passais ma main entre mes jambes, pour caresser ses couilles bien gonflées. Marissa dit oh fais attention, d’habitude c’est les blacks qui font éclater mes condoms extra larges et qui me la mettent trop profond trop vite qui me déchirent, et je finis ma journée en disant à tous les clients qui suivent les blacks que j’aime trop les pipes, et je les laisse jouir sur mon visage, en espérant qu’ils voudront pas ma chatte.

Marissa prend ma fourchette et mange une mini bouchée de french toasts. Je lui confie que ça me dérange pas d’avoir la chatte sensible, ça me fait juste crier plus fort quand Alexandre Le Grand me prend sans cracher sur ma chatte avant, et les voisins doivent aimer, un peu, m’entendre crier, et me voir les mains accrochées au dossier d’une chaise, pendant que mon mec me rentre sa bite dans la cuisine, devant des méga fenêtres sans stores. Marissa dit oh regarde le couple qui vient d’entrer, je me les ferais à un tarif de merde, ils sont trop chauds. Je me retourne, et je vois la fille, qui sort tout droit d’une annonce de Guess, avec un blowout à même pas midi, le weekend, et des lèvres plus glossées que celles des starlettes à une remise de prix. Et elle a des joues coupées au couteau, la salope, elle est sublime. Son mec la tient par la poche arrière de ses skinny jeans gris carbonisé.

Je demande à Marissa combien elle demande, pour se faire un couple d’habitude. Elle soupire, elle dit ça dépend si la fille fait juste regarder son mec me défoncer ou si je la lèche aussi. Elle continue ça fait un peu bizarre, les filles sont soit gênées soit trop, trop excitées, je demande toujours de prendre une douche avec la fille, pour bien lui savonner la chatte et parler de son mec et savoir un peu plus ce qu’elle, elle attend du trip à trois, genre elle veut de la porn, offrir un cadeau à son mec, ou s’imaginer des tendances bi. Elle me raconte la première fois, c’était avec des Australiens, en vacances à Montréal pour deux semaines, et ils voulaient terminer leur voyage avec une pute, c’était bon, le mec était total bourré, il avait amené des Smirnoff pour moi, mais j’y avais presque pas touché, j’avais fait boire sa femme, ouais, j’en prenais dans ma bouche et je lui donnais doucement entre les lèvres, et elle tripait à laper la vodka dans mon nombril, aussi.

Marissa s’étire au max, pour que tout le monde la regarde et remarque qu’elle fait tout gracieusement, boire son jus de pamplemousse en s’essuyant la bouche avec une serviette juste avant, parler de cul avec des grands yeux de biche candide, et montrer sa fatigue comme dans un clip de danse lascive. Elle dit je sais pas ce que je vais faire plus tard. Je dis moi je veux travailler pour Anne-Marie Losique ou avoir cinq enfants et faire l’école à la maison. Elle dit ouais je devrais peut-être percer mes condoms quand le gentil prof de Concordia vient me voir, celui qui m’amène des morceaux d’ananas en collation, c’est un amour, je voudrais qu’on m’aime comme ça toute la vie, le prof de Concordia, ou le comptable sans blonde, ce que je comprends tellement pas, il est doux, il a une belle bite, toutes les filles devraient se faire leur comptable, ils s’ennuient et ils sont super chous, je voudrais bien leur bébé.

Je lui propose de se recycler en travailleuse sociale après ses années d’escorte chérie, elle rejette mon idée en levant les yeux, nan, trop stressant, je me verrais plus comme vendeuse de cupcakes. Elle me dit qu’elle va peut-être bientôt jouer dans un film porno, un de ses clients l’a branchée sur un producteur, mais elle dit qu’elle n’est pas super prête, anyway, elle se ferait juste des filles, comme Jenna Jameson à ses débuts, et elle n’accepterait pas deux mecs dans son cul et un autre dans sa bouche, trop salissant qu’elle dit.

8 Réponses to “Les comptables et les profs de Concordia sont des amants tout doux”

  1. Chocolyane Says:

    J’étais dans ce coin-là, vendredi… 😉

  2. Bast Says:

    Elle a l’air tellement sweet ton amie Marissa!!! J’aime beaucoup ses interventions, elle me faire bien rigoler et je me suis fait une image d’elle qui tient de la mythologie grecque, genre…

    Ouf… Alexandre le Grand peut être, comment dire, inquiétant, parfois… Très excitant, comme description… Mais fais attention à ta chatte, ma chérie! 🙂

  3. melodienelson Says:

    Chocolyane: Tu bronzais avec une clope dans la bouche?

    Bastalicious: Marissa est over-the-top, et même si totale québécoise, elle a de quoi grec, tu as raison dans tes images hallucinatoires. Et Alexandre, ouah, c’est un gentil monstre…je te jure, je fais attention, je lui demande de baiser lui on top depuis hier, comme ça, ça me déchire pas plus, et même quand il réveille pendant la nuit, sa bite entre mes fesses, je lui demande de venir par dessus moi, et même fatigué et horny, il force pas ma chatte, et il me plie les genoux et s’écrase sur moi.

  4. Chocolyane Says:

    Mélo, je me magasinais un copain à piles! 😉

  5. melodienelson Says:

    Chocolyane: Ooooh et tu as trouvé? Il est comment le nouveau copain? La couleur? La forme?

  6. Chocolyane Says:

    Mélo : Il est bleeeeeu. Et il fait tout. Va faire un tour au sex shop, de biais au Romance… Tu peux pas l’manquer. Et le vendeur est cuuuuute. 😉

  7. modotcom Says:

    et puis, les godasses de Marissa? Ouain, les comptables pis les profs, drôle de bibittes à bites. Elle doit aimer tout autant les avocats, espèce légèrement plus agressive par contre… Bon de te relire, après quelques jours quand même!

  8. melodienelson Says:

    Oh ses souliers sont trop beaux, tout blanc luisant, et une chance qu’elle reste debout avec juste trente secondes avant de sauter au lit parce que wouah ils sont plus que hauts.

    Pour les avocats, elle les trouve émouvants…mais trop weirds. Et tu as trop raison: elle en a un très exigeant et un peu plus agressif.

Répondre à Chocolyane Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :