Confier au Show Tard ce que je rêvais de faire à huit ans

telephone

J’étais habillée en Mère-Noël dans la salle des jeux des enfants et je tentais de répondre aux questions vraiment le fun de Véronique Racine et de Yannick Marceau du Show Tard. J’ai cherché mes mots et utilisé des expressions que genre mon père utilise (« coup de dés »), mais j’ai quand même réussi à parler de mes seins spectaculaires.

La conversation radiophonique avait comme prétexte ma dernière chronique sur Canoë, sur la confiance, que je ne veux pas perdre, et sur la méfiance que d’autres se doivent de porter en guise de seconde peau, pour se protéger. Ça aide, ça protège, mais je tente de préférer les risques et la liberté, plutôt que les suspicions et les occasions râtées de partager des Rice Krispies aux guimauves roses avec une voisine.

Enjoyez ma voix enrhumée et enthousiaste !

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :