Tous les 23 novembre

 

moiécureuils

Nous ne savons pas quand nous nous sommes vus pour la première fois, c’était le mois d’août, après une semaine à Santa Monica pour moi, après une semaine à Tremblant pour lui. J’ai oublié la date de notre première sortie au restaurant, c’était sans doute au mois d’août aussi, ou en septembre. Je sais toutefois que c’est fin novembre, le 23 novembre, il y a huit ans, que j’ai choisi d’aller vivre avec lui, et donc, comme ça, c’est le 23 novembre que nous célébrons notre couple.

La première année, il a dû vouloir rompre vingt fois. J’ai pleuré souvent, les pieds gelés, collés contre un radiateur, en retirant la pelure de clémentines, que je bouffais comme si c’était ce que j’avais besoin pour oublier la peur de le perdre, je mangeais des clémentines et je tentais de boire de la vodka à la framboise sans avoir envie de vomir.

Les autres années aussi, il a dû vouloir rompre quelques fois, et moi aussi, sans doute, mais je préfère oublier, sans clémentine ni vodka, je ne retiens que le bien, que ses bras toujours aussi bons pour s’y blottir, que ses envies, que les miennes, que nos cris, nos plaisirs, son foutre qui coule encore sur mes cuisses par surprise, trente minutes après avoir baisé, ou le lendemain, je suis obligée de me changer pour lui, de changer de culotte, pour son foutre, pour le tenter, toujours, je ne retiens que le bien, de lui et de moi, le poisson qu’il cuisine pour moi, nos promenades pour aller nulle part, nos enfants, les chapeaux qu’il laisse trainer.

Fin novembre, cette année, mes parents sont venus garder et je suis sortie avec Alexandre Le Grand. C’était une belle soirée, avec ses amis et plein de bruits et plein de drinks et plein de robes scintillantes au début, puis, après c’était juste nous, et des sushis et le silence et la nuit.

J’en ai parlé ici.

4 Réponses to “Tous les 23 novembre”

  1. Ludivine Says:

    WhAoU ! tu es super canon sur cette photo, j’adore ! et juste en passant : tes post me manquaient ! Là, 3 d’un coup, c’est Noel, du coup, je les lis pas tous d’un coup, j’y reviens, puis je commente, et je me garde le dernier genre pour demain….En mode « groupie », oui, mais j’assume ! Des bises Bella !

    • Mélodie Nelson Says:

      Merciiiii! Ma mère est venue garder pendant deux heures aujourd’hui…j’en ai profité pour filer au Starbucks et écrire ces billets! Je suis contente de te savoir de retour ici Ludivinette! Bisous!

  2. J Says:

    ça juste pas d’allure être tarte demême, et elle ne semble pas le réaliser

    • melodienelson Says:

      Ummm, à quelle saveur la tarte? J’aime bien celles aux pommes et au sucre. Mais sinon, non, je ne réalise pas que je suis tarte, parce que je ne le suis pas. Je prie pour beaucoup de positif et moins de negative dans ton petit coeur. Et je prie aussi pour que ton utilisation des majuscules et des points en fin de phrase soit plus fréquente. Ça fait plus sérieux, tsé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :