Taser et Centre Bell

Ce samedi, je prévois faire dodo douze heures et me rendre à l’anniversaire d’un gamin de trois ans. La semaine dernière, je passais la soirée avec mon papa et mes deux frères, au Centre Bell. Mon frère Philippe était si impatient quand mon papa conduisait que j’étais presque prête à prier pour l’apparition magique d’un Taser. Nous avons mangé des sandwichs au smoked meat en parlant de la Charte canadienne des droits et libertés, perdu la voix en gueulant comme des malades et juger la teinture d’une blonde dans la rangée devant nous. Joie.

4 Réponses to “Taser et Centre Bell”

  1. xa Says:

    pas gentil de penser taser son frère 😛

  2. Bengal Says:

    Pas gentil non plus de juger les teintures des autres…

  3. RICHARD FILION Says:

    Et elle me traite de barbare parce que je veux couper des clitos,,

  4. melodienelson Says:

    Hahaha je savais que tu commenterais Xa! Pardon, c’est les hormones…

    Bengal: Je suis une peste!

    Richard: Hahahaha.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :