Gosh je suis really une adorable petite conne

 

Depuis un peu plus d’un an, je vous écris juste quand je veux déconner, ou vous faire mouiller, je vous confie pas que je pleure, parfois, je pleurais pas souvent, il y a un an et demi, je pleurais sous la douche, deux minutes, pour oublier, entre un shampooing Redken et l’utilisation du pommeau de douche, pour oublier un ongle cassé ou une paire de collants filés, maintenant je pleure pas pour des putain de trucs de merde, je vous dirai pas pourquoi, parce que même si j’adore parler de ma taille zéro et de ma chatte extra douce, je reste pudique, et secrète, vous connaissez mon amour des cheeseburgers et des comptoirs de cuisine pour une baise rapide, mon obsession pour le vernis rouge femme fatale et pour le foutre bien avalé, mais je ne vous ai pas permis, vraiment, de deviner que j’étais pas juste une poupée, ça serait plus simple, d’être une poupée, je l’ai toujours pensé, c’est pour ça que j’ai viré pute, il y a quelques années,  je voulais juste avoir à me maquiller et à me faire mettre et à gagner du cash en me faisant sabler la chatte par des queues au latex.

Quand je vous écrivais que je me saoulais à la sangria, sur mon balcon, l’été, et que ma langue restait rouge, trop rouge, pendant toute une soirée, j’étais heureuse, pour vrai, j’étais aussi heureuse quand je faisais du yoga devant des téléréalités, quand je piquais des frites à la mayonnaise à mon mec, et quand j’enfilais mes fuck-me boots noires, celles qui me montent en haut des genoux, style Brigitte Bardot sur une Harley.

Ça fait dix mille éternités que j’ai pas été heureuse comme ça.

Je m’étais promis de jamais parler de ma lâcheté, de mon cinquantième verre de vin rouge à quatre heures du matin, je m’étais promis de jamais avoir l’air pathétique, parce que vraiment à cent livres – et plus à cause de la cabane à sucre et de trop de muffins anglais à la crème Philadelphia –  et avec un cul comme le mien, et des sucettes à volonté, et du foutre quasi sous perfusion, et avec une collection fabuleuse de souliers à talons hauts pas trop foutus par la pluie ou par des cent mètres improvisés dans des parkings, c’est trop injuste de dire « Je ne suis pas heureuse. », mais je ne suis pas heureuse, et faire du bénévolat à la SPCA ou m’acheter d’autres piles pour mon vibrateur préféré m’aidera pas, pas tout de suite.

Je sais que je suis pas comme vous voulez, quand j’ose vous écrire ça. Mais sans joke j’ai jamais réussi à être ce que tout le monde aurait mérité que je sois. Et je sais pas qui je devrais être. Je voudrais vraiment partir au Japon et tomber en amour avec une joueuse de curling nipponne, en mangeant des sushis et en parlant de foot fetish avec des filles à la peau faussement blanche. Je voudrais aussi juste trop boire, pour encore oublier, mais c’est trop tard.

Je suis désolée. Je ne sais pas quand je vous reviendrai. Je suis fatiguée. Je vous reviendrai, avec des livres en moins, un sourire plus éclatant, une addiction au mascara Lancôme, je vous reviendrai, dans quelques semaines, peut-être, mais vraiment, maintenant, c’est trop tard, je vais mettre de côté ma Magic 8-ball, manger des abricots séchés, tourner les pages vite vite d’une revue à potins, et piquer une citation de Carrie Bradshaw que Julia Allison aime bien : «  Maybe you have to let go of who you were to become who you will be. »

Bisous y’all. Ne m’oubliez pas please pretty please.

21 Réponses to “Gosh je suis really une adorable petite conne”

  1. Valérie Says:

    Voyons qu’est-ce qui se passe ma belle ?

    Je te fais un gros câlin et je t’envoie tout plein de bisous.

    Prends soin de toi et reviens-nous en forme 🙂

    xox

  2. Cacawet Says:

    Take care !

  3. babylove Says:

    la vie se charge souvent de nous imposer des pause , parce que parfois l’etre humain est trop idiot pour savoir arreter seul … prend soins de toi et n’oubli pas que ce qui compte c’est que toi tu aime ce que tu est , le reste importe peu… XxX

  4. Vera Says:

    Pas juste des abricots séchés.
    Aussi des recettes printemps tirés du Bitch Buzz.
    Love.

  5. alice Says:

    tu sais, tu es vraiment tout sauf pathétique. Bon courage et t’inquiète pas, aucun risque qu’on t’oublie 🙂
    des pensées et des bises

  6. Guy Says:

    Hey Darling c pas étonnant comment tu te sens avec ton régime de vie top superficiel. Ouen c pas rien pour te remonter l’morale. c peut être qu’il faute que tu apprennes que le monde des sensations doit être à ton service et non l’inverse.
    Tu as besoin d’aide voici une adresse qui peut t’aider http.www.sylviebergeron.com

  7. 23 Says:

    Être soi, un peu, de temps en temps, c’est on ne peut plus libérateur, et puis comme aurait pu dire ma grand mère, « pleure donc, tu pisseras moins » 😛

    Bonne route, où qu’elle te mène, « who you will be » est certainement une superbe personne, je te souhaite que ce soit toi 😉

    23

  8. Miss_Daisy Says:

    Je comprends que c’est dûr parfois de se retrouver… Surtout par toutes tes expériences; il y a des fois où on donne tellement un peu de nous à pleins de gens que l’on se retrouve perdue. Je connais ça en ce moment et je comprends ce que tu ressens ( sans être escorte par contre, mais disons que je courraille beaucoup..). C’est pas un message qui va te donner la réponse à comment retrouver le bonheur parce que moi-même jle sais pas encore mais juste pour te dire que j’te supporte! C’est dûr de devenir quelqu’un d’autre surtout quand on ne sait pas qui on veut devenir ou qu’est-ce qu’on veut changer à propos de soi; le seul conseil que je pourrais te donner qui m’a pour l’instant aidé, c’est de regarder mon passé. Non pas pour redevenir ce que tu étais avant, mais pour te rendre compte de tes bases; ce qui a changé, ce que tu veux maintenant, tes qualités, comment les gens t’appréciait… Utiliser le passé pour pas refaire les mêmes erreurs dans l’avenir…Mon autre conseil serait de faire ça pour toi: beaucoup te suggérons un psy, mais vraiment, c’est toi qui sait où tu en es; ce que tu as le goût de changer ou non. J’espère que tu retrouveras une melodie-nelson-version-améliorée-et-recalculée qui t’amènera du bonheur.

    P.S. Petit fait intéressant, je me suis rendu compte que « If you seek Amy » aide un peu (et oui le paroles c’est pas faux 😉 ) parce que vraiment; on est toutes des Amy à la chatte pleine de foutre et on aime ça ;P

    Bonne chance!
    xxxx

  9. Nate Legris Says:

    Tabarn…
    La dernière fois que j’ai écrit un billet qui abondait dans le même sens que celui-là, je suis revenu sur les internets seulement 6 mois plus tard, sobre et en santé…

    Take care.

    Nate

  10. Alexandra Says:

    Arrive toujours une passe comme ça.. Faut se changer les idées, trouver des nouveaux passe-temps, penser à soi-même.. Je te souhaite de te retrouver et de ré-apprivoiser le sourire! On t’aime comme t’es. Et aussi comme tu deviendras. Bisous.

    Alexxx

  11. Bellehot Says:

    Je viens juste de découvrir « ton chez toi » et trop triste de ne plus te lire pour le moment… Zut, reviens vite! S.

  12. France Says:

    Il y a quelque temps j’ai découvert ce blog. Je m’y suis prise au jeu, j’ai presque tout lu en raffale. Une chose frappante, tu as un réel talent d’écriture. Quoi qu’il en soit, si tu continuais un blog (ou même un livre!) sur n’importe quoi, il est certain que j’aurais envie de te lire.

    Ecrire nous rend vulnérable tout en étant exhibitionniste, peut-être trouveras-tu un sujet qui t’aideras à devenir celle que tu as envie. bizous

  13. Benybabeliscious Says:

    Qui que tu sois, en réalité ou virtuellement, je te remercie pour ce que tu me fait et m’apporte. Et c’est pas banale croit moi.

    Prend soin de toi Mélodie, je t’adore sans te voir

    Ben 26 xXx

  14. Pierrot Lapin Says:

    Prenez le temps qu’il faut Melodie.

  15. Steff Says:

    Tu fais du bien a trop de personnes pour ne pas être importante. Tu es drôle, espiègle et tu apportes un peu de soleil dans la vie de plein de gens.

    Les personnes comme toi son rare….

    N’en doute jamais et reviens nous vite et plus forte que jamais. (mais prend le temps qu’il te faut et pense à toi)

    STFxxx

  16. teb Says:

    Il y a des jours…
    Un peu comme celui là, et on apprend qu’Apple sort l’Ipad, que Domenech demissione, que Shakespeare était français… que les Clappers seront dorenavant les bienvenus sur WestJet.

    Oh Mélodie
    Le poisson est en avance, dis ?

    Lâcheté…. mais que c’est vilain.
    Plutot
    L I B E R T É
    En tout, sur tout, pour tout.
    LE néologisme pour Toi toi toi
    Les épreuves nous changent, et changer c’est aussi être libre.

  17. shadiaaa Says:

    C’est dure d’avouer qu’on a des « issues », mais de le savoir, c’est déjà avoir grandi. et de le partager ici, c’est fort.

    Bonne chance ma chère

  18. La Shirley Says:

    Hey Belle Femme …
    Promets juste que tu fais pas de niaiseries irréparables comme l’autre.
    Promets juste que tu viens de découvrir que tu as droit au bonheur dont tu as envie et que c’est un peu de boulot mais que t’as besoin de temps.
    Parce que Oeuf Corse que ça prend du temps faire bien les choses …
    On est tous et toutes là, se languissant de ton retour, les pomettes roses, la plume aiguisée, reposée et contente !
    Lovya fort fort
    Big Bizoo

  19. manuelbuci Says:

    Toutes les fins du monde ne se ressemblent pas.
    Certaines peines et certains départs pourtant…
    Bonne route miss Nelson.
    Revenez vite, avec vos mots et votre fraicheur, vous comptez certainement pour beaucoup plus de gens que vous ne le supposez.

  20. melodienelson Says:

    Merci tout le monde.

    Je vous reviens, lentement, mais je vous reviens, promis.

    Mais je suis nulle pour les promesses, j’ai pas de livres en moins.

    Bisous.

  21. modotcom Says:

    hug plein, câlins, et immenses pensées pour toi, oh belle étoile et magnifique soleil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :