Apprendre à être une salope convenable grâce à des guides des années 30

Avant d’être des filles trop occupées pour nous voir plus de deux fois par année, ma cousine Cheryl et moi nous allions souvent déjeûner omelette-avec-extra-bacon-extra-brie-extra-patates, et après nous bouquinions pendant des heures, en nous plaignant d’avoir trop mangé, d’être trop intelligentes, et d’avoir de trop jolis habits – ma cousine magasine à Londres tous les printemps, y’all. Ouais, des garces, mais nous faisons juste semblant, pour oublier que nous sommes les plus sensibles des Pocahontas, vraiment, vous devriez nous entendre parler de fosses septiques et de promenades en raquettes dans la forêt.

Ma cousine est super chanceuse, dès qu’elle va dans une bouquinerie, elle tombe sur des livres qui apprennent aux jeunes filles à bien accepter leur corps pré-pubères en se fabriquant écolo écono des serviettes sanitaires en coton, ou sur des guides pour cruiser un futur médecin circa 1930. J’adore ce genre de guides, même si jamais jamais je n’aurais voulu vivre à cette époque, je sais pas cuisiner, vous le savez tous, je serais restée vieille fille jusqu’à mourir dévorée par mes trente chats avant mes trente ans, je sais pas encore comment bien aimer et tout et tout, je reste une Pocahontas qui pense trop souvent à ses cheveux, et pas assez au bonheur des autres, mais j’aime bien quand même feuilleter des guides, ou lire les cent règles à respecter pour réussir un blow-job telles qu’énoncées dans un Cosmopolitan, en m’imaginant que je sais tout faire, autant bien croiser les jambes que bien ouvrir la bouche.

Je suis tombée sur un site de photos, qui montre des images contenues dans un guide d’une autre époque. Entre un sixième verre de vodka-limonade et un septième verre de vodka-limonade, il faut bien arriver à rigoler.

Deux des règles que j’aurais été incapable de respecter : « Don’t drink too much, as a man expects you to keep your dignity all evening. » et «Don’t use the car mirror to fix your makeup. » Je pense que pour les filles c’est une obligation de bien regarder dans le miroir d’une voiture si elles n’ont rien entre les dents, et si leurs lèvres bien embrassées ont besoin d’une touche de gloss repulpant au melon d’eau.

Pour un peu de classe vintage: http://shechive.com/2010/03/08/dating-guide-from-1938-13-photos/

3 Réponses to “Apprendre à être une salope convenable grâce à des guides des années 30”

  1. Luna Says:

    Quelle est l’adresse de ce site de photos? Je m’ennuie un peu, allez… 🙂

  2. melodienelson Says:

    Je suis trop poche! Je pensais que je l’avais déjà mis dans l’article! Gosh, j’ai la tête ailleurs, pardon.

  3. babylove Says:

    comme les femme devais etre malheureuse dans les année 30 ! moi je m’y serais ennuyer a mourir . quand est ce quelle avais du plaisir ses pauvre femmes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :