Ron Jeremy a joué dans Attack of the Monster Mammaries

 

                        

 

huile à massage: Rose et Cardamone, Bella Pella

souper: moules au citron

 

 

Je me fouette pas de ce que les gens pensent de moi. S’ils croient que je suis plus pute que pute quand je me rends à un lancement de revue en bottes en latex noire et en mini mini robe à paillettes argent, c’est tant mieux. Je veux pas qu’on me prenne pour une littéraire altermondialiste, ça craint trop. Et si les mecs voient que je regarde une revue avec des filles toutes nues (c’est pour connaître les tendances niveau bronzage et épilation) et que ça leur donne envie de se branler quand ils remarquent que je lis les conseils d’Ovidie sur l’anal sex, je passe ma langue très lentement sur mes lèvres pas encore gonflées au collagène.  

 

Ma lecture possiblement à faire rougir du moment? La biographie de Ron Jeremy, la pornstar capable de jouir en suçant sa propre bite et qui a un ventre aussi connu que sa queue. Il aime bien remarquer qu’il a fait autant de porno que de comédie. Ses répliques préférées le prouvent.

 

Un. Alors qu’il doigte une fille, sa montre disparaît. Ron regarde la caméra et s’exclame : « Oh shit. That was a Rolex. »

 

Deux. Dans la parodie porno du film Beetlejuice, super fier de sa pop shot tant attendue, il annonce : « My little semen are about to proudly burst forth, proclaiming, I am, I exist, I am here, I matter! I read Descartes!»

 

Trois. Ron Jeremy, qui rêvait de devenir un acteur mainstream et non une pornstar, fait parfois du stand-up comic et aime bien parler de ses amis humoristes, comme Jim Carrey et Feu Rodney Dangerfield. Sa meilleure blague one-liner à vie selon lui est : «While diamonds are a girl’s best friend, here comes a pearl necklace you’re never going to forget. » Mignon non? L’autre fois Alexandre Le Grand a sorti vite vite sa bite de ma chatte avant de jouir dans mon nombril et autour de mon cou. Ça me va très bien les pearl necklaces, juré.

 

Oh et plogue : Le lancement auquel j’ai assisté en bottes aux talons de huit pouces et en mini mini robe à paillettes argent était celui de Biscuit Chinois, une revue de nouvelles littéraires divertissantes et résolument pop. Achetez le dernier numéro, j’y apparais en bikini, suçant un popsicle et j’y ai publié un texte de cul, comme d’hab.

2 Réponses to “Ron Jeremy a joué dans Attack of the Monster Mammaries”

  1. mark-antoine Says:

    yay! la p’tite a écrit

  2. melodienelson Says:

    Hihi, tu es gentil Mark-Antoine…j’étais trop fatiguée cette semaine pour écrire, fallait que je me fasse bien baiser bang bang devant un film de cul, et que je dorme dix heures de suite, pour me réveiller enfin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :