Regarder de la quasi-porno avec ses beaux-parents : ewwww

musique : Rufus Wainwright, Cigarettes and chocolate milk

soupe: légumes et pommes de terre et fromage de chèvre

 

En fin de semaine, c’était travail, fête pour les trois ans de Paprikalicious, léchage de la chatte de Misha, et aussi, visite des beaux-parents.

 

J’aime mes beaux-parents. (Et même si je ne les aimais pas, je ne le dirais pas, parce qu’il faut toujours dire des choses gentilles sur la famille du Grand Amour.)

 

J’aime mes beaux-parents parce que :

 

1.Belle-Mère a l’air vingt ans plus jeune que son âge, sans chirurgie. Ce qui signifie que je trouverai Alexandre Le Grand toujours sexy, même quand il aura 90 ans.

2. Beau-Père parle contre tout, déteste tout, trouve que tout le monde est ratoureux, tout le monde lui vole de l’argent, mais moi, je l’écoute, je hoche la tête quand il parle de Ségolène, de socialisme perdu, de valeurs conservatrices, du prix de sa maison, du prix de son auto, du prix de ses pantalons, du prix de sa deuxième maison, du prix de la réparation de sa piscine creusée, et je l’écoute et il m’aime, parce que j’ai l’air en accord avec tout ce qu’il dit.

3. Belle-Mère fait un gâteau aux fruits que personne n’aime sauf moi. C’est moi qui le mange au complet, à toute heure de la journée, j’adore.

4. Beau-Père me photographie les seins en toute subtilité. C’est flatteur et classe, vu que tout est subtil, vraiment.

5. Belle-Mère dit de belles choses sur moi à Belle-Fille Première (qui vit dans un pays loin, loin, loin). Je sais pas ce qu’elle dit quand je suis pas à côté d’elle, mais quand je le suis, elle dit que je suis coquette, originale et que j’ai de belles robes.

 

Mais même si je les aime, j’ai été légèrement mal à l’aise, samedi soir, quand, suite à un souper de crêpes aux andouilles, Belle-Mère a ouvert son ordinateur, afin de me montrer les blagues que lui envoient ses copines. Elle m’a montré des trucs quétaines comme des photos de l’automne en France, et des chemins en campagne brésilienne, et après, elle a ouvert un de ses courriels. J’ai vu que le nom de la pièce jointe était « Dieux du stade ». Je lui ai dit de pas ouvrir, que c’était pas une blague, mais des photos de calendriers de mecs. Elle a quand même ouvert. Et j’étais embarrassée. Je suis pudique, en réalité, really. Et là, s’affiche sur l’écran ce que je connaissais déjà (j’ai travaillé dans une librairie qui vendait les dvd des Dieux du Stade), des mecs à poils, aux fesses bien rondes et musclées, à la bite à peine cachée par un ballon de foot. Et Belle-Mère continue de regarder chacune des images, en me demandant si je savais quel sport ils pratiquaient, les mecs. J’ai pas regardé les images avec elles. Je regardais mes ongles. Je prenais une gorgée d’eau. Je comptais combien de secondes elle passait sur une image. Voir que j’allais regarder des photos de mecs tout nus avec Belle-Mère!

 

Les mecs musclés et en noir et blanc, papier glacé, je les lui laisse, et je me garde son fils, qui a de plus belles fesses qu’eux tous!

4 Réponses to “Regarder de la quasi-porno avec ses beaux-parents : ewwww”

  1. Kaprielle Says:

    OMG ça me fait tellement penser à une situation cocasse qui est arrivée lorsque mes parents ont demandé à mon chéri de venir les aider à réparer leur ordinateur! En fouillant pour trouver un CD-ROM X dont mon chéri avait besoin, je suis plutôt tombé sur des VHS XXX que mes parents doivent regarder… et disons que j’aurais préféré m’en passer, étant donné qu’aucun enfant ne désire connaître la vie sexuelle de ses parents!!!!

  2. melodienelson Says:

    Ark, ark, ark, assez pénible de s’imaginer ses parents en train de se crosser!!!! J’aime pas!!!!! Je suis anti-sexualité des parents!!!!

  3. Delphine Says:

    Je suis sûre que quand t’es pas là elle te traite de pétasse.

  4. melodienelson Says:

    Hahahaha, ça se peut bien…mais elle n’utiliserait jamais le mot pétasse. Elle a trop de savoir-vivre pour ça. Oh non, oublie ça, elle a déjà dit le mot pétasse devant moi, elle a dit : »Les Québécoises ne savent pas s’habiller, elles s’habillent comme des pétasses. ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :