Des girls next door qui demandent de l’argent contre une fellation avec condom

Je trouve remarquable la campagne publicitaire irlandaise de Turn Off the Blue Light. Des travailleuses du sexe sont sur des affiches, et elles ressemblent toutes à des femmes ordinaires, que nous croiserions à l’épicerie en train de regarder la date de péremption d’un jus boosté à l’Omega 3, ou que nous croiserions en bas de pyjama, retournant le film The King’s Speech, regardé la veille, en compagnie de son amoureux ou de son teckel.

L’objectif : défier la perception trop négative, ou trop positive, des filles qui travaillent dans l’industrie du sexe, montrer simplement une perception plus réaliste qui ne montre pas une fille triste et battue, ni une fille glamour avec un grand sourire aux dents blanchis et aux boucles d’oreilles valant plus de dix mille dollars.

À voir : http://www.turnoffthebluelight.ie/about/poster-campaign/

5 Réponses to “Des girls next door qui demandent de l’argent contre une fellation avec condom”

  1. RICHARD FILION Says:

    Hummmm, je ne sais pas ,, hum , vous savez oui, il faut peut-être des travailleuses du sexe ,, mais il y a des répercussions à ça ou des impacts,, quand les jeunes filles lisent ou se rendre compte de ces choses là que l’on peut recevoir $$$$ pour du cul : hum il y a des conséquences quand les adultes banalisent le sexe,, pour de l’argent ,,,personnellement comme expérience ,, j’en ai resté estomaqué: je m’explique : en sortant d’un concert à Vaudreuil, qui était présenté dans un lieu de culte,, pour fumer une DU MAURIER,,2 jeunes filles de 13/14 M’OFFRE DE ME FAIRE UNE PIPE pour des cigarettes,, en arrière de l’église à 11 heures du soir <)(&^^%$#!!~ SEIGNEUR DE DIEU,,où étaient les parents,,,??? Laisser des jeunes filles si tard le soir,,,,,,scandalisé,, je leur rétorque que ceci est immoral à leur âge,, elles me donnent comme réponse qu'elles font des pipes à semaine longue à l'école ?)*(*&^%$#!@~+ 4 ans plus tard j'en suis encore estomaqué ,, c'est le résultat ,,je pense ,,,,de banaliser ces choses là,,en 2011,, suis-je dans l'erreur de penser ainsi???

  2. melodienelson Says:

    Je crois que je suis tout aussi troublée que vous Richard à propos de ce que vous me racontez sur les jeunes filles qui voulaient échanger cigarettes et pipe. Toutefois, je pense aussi que l’échange argent et cul n’est pas seulement compréhensible depuis peu. Dans la littérature, les films, les habitudes, les jeunes entendent parler de prostitution, pas juste les jeunes des années 2000. Et fait étonnant, que j’ai lu aujourd’hui: l’âge de la perte de la première relation sexuelle n’a pas changé depuis genre 20 ans. Et à 18 ans, 50% des jeunes sont encore vierge. Si ces chiffres, comptabilisés dans une recherche canadienne reconnue, sont véridiques, il m’apparaît alors que les répercussions de l’hypersexualisation sont vraiment exagérés.

  3. RICHARD FILION Says:

    Hum,, permettez-moi de mettre un bémol, peut-être qu’elles gardent leur chatte vierge ,, mais certainement pas leur langue ,,,je pourrais vous raconter des faits de certains amis qui sont professeurs,, et de mon propre garçon,,(que j’ai surpris avec une petite voisine il avait 12 ans et elle 13) et lorsque j’étais conseiller ,, j’ai expulsé d’un parc en pleine après-midi d’un petit boisé ,2 filles 3 gars,,ces jeunes venaient de descendre de l’autobus scolaires ,,12/13 ans ,j’avais eu des plaintes, des citoyens,, je les ai suivis à distance et effectivement fellations à volonté,,à 4: 00 heures,, aujourd’hui une fellation c’est comme boire un verre d’eau,, seigneur pour moi la société a banaliser ces actes,,,parlez-en au docteur Thomas à la clinique « L’ACTUEL » à Montreal,,des gornorrhés dans les yeux à 12 ans de petites filles et j’en passe,, allez-y vous verrez, demandez-lui les statistiques de maladies chez les jeunes,, en hausse pas en baisse,,

  4. melodienelson Says:

    Je ne pense pas qu’une fellation c’est comme boire un verre d’eau. Je sais que la problématique de l’hypersexualisation existe réellement. Mais je crois tout de même que le phénomène est exagéré, et, surtout, qu’il n’est pas dû qu’à une banalisation du sexe. Les adolescents sont encore super romantiques: faut voir leur amour pour Justin Bieber, pour les films avec Zach Efron…J’ai une belle-fille de 14 ans, super jolie et intelligente, et je suis sûre qu’elle a un béguin pour un mec dans sa classe, chaque année, mais jamais, jamais, jamais, elle ne penserait oh je vais le sucer, il va m’aimer, ou je vais le sucer, c’est rien, c’est comme un popsicle. Souçi d’éducation. Les maladies en hausse sont probablement explicables du fait qu’il n’y a plus d’éducation sexuelle dans les écoles. Personne pour parler de protection.

  5. RICHARD FILION Says:

    Hummmm,,, pourquoi envoyer la responsabilité à l’état ?? En 1964 ‘j’avais 14 ans ,, je savais que certaines maladies vénériennes étaient dangereuses,,et je n’ai jamais eu de cours d’éducation sexuelle à l’école ,, j’ai acheté en 1995 (14 ans comme moi) des condoms pour mon fils : je lui expliqué pendant toute une soirée,, des conséquences , ce que ça implique aux niveau des sentiments,, les dangers,,,etc ,,etc , et je suis revenu sur le sujet plusieurs fois avec lui ,, en tout cas,,, je ne voudrais pas polluer ce blogue ,, mais je pense ou soupçonne que certains parents ne prennent pas leur rôle au sérieux,,dans ce domaine ,,,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :