Archives de la catégorie ‘lundi oui oui oui’

Lundi oui oui oui: popsicles au champagne et ballons à l’hélium

avril 8, 2014

rwanda

artiste peintre

shopping mecs

 

J’ai un peu mal à la tête parce que ma fille a crié Woody, WOODY toute la journée (c’est une maniaque de Toy Story et elle pense qu’après le film, Woody va apparaître dans la maison et elle dit qu’il va être son ami et courir avec elle, mais qu’il ne prendra pas de bain parce qu’il est toujours habillé) et aussi parce que je trouve ça plate et chiant, les élections, surtout qu’elles tombent le jour de l’anniversaire de mes petits frères, pauvre eux.

Ce que j’aime plus que cacher mon vibro:

Le chardonneret de Donna Tart. Dirty talk de fin de soirée. Poisson d’avril donné par Mini Fée au Frigo de Bacchus, un commerce de Rosemont, poisson encore collé sur la caisse enregistreuse, une semaine après le premier avril. Popsicles au champagne. Mini Dragon qui se lève et qui veut juste jouer avec mes ballons gonflés à l’hélium. Peintres transformés en architectes. Regard cochon de mon mec – je devine toujours ses envies de sodomie. Ballons gonflés à l’hélium donnés par mes parents et par mes copines pour célébrer mon dix-huitième anniversaire – c’est ça qui est écrit sur les ballons. Mecs déprimés accompagnant leur petite copine dans les boutiques. Porter des robes tous les jours ou des mini shorts melon d’eau. Réconciliations au Rwanda – je connais une Rwandaise, si belle et joyeuse et aimante, et je pense à elle, aujourd’hui.

Bonne semaine y’all! Je vais m’épiler les sourcils avant de lire au lit, un verre de lait aux amandes sur la table de chevet. Ou un verre de rosé, si je suis capable d’ouvrir la bouteille.

Lundi oui oui oui: des reines qui flashent dans le noir et des biscuits

mars 18, 2014

pixar

gay-couples-all-love-is-equal-braden-summers-13

gay-couples-all-love-is-equal-braden-summers-14

Je reviens d’un weekend chez des amis à Franklin. J’ai bu comme ça faisait longtemps que je n’avais pas bu – comme une fille-qui-espère-que-ses-enfants-ne-se-réveilleront-pas-de-la-nuit-et-qui-a-un-trip-soudain-de-rhum. Avant de me coucher, j’ai pensé que j’avais dix mille maladies, avant de me rappeler qu’avoir la tête qui tourne, c’est juste un effet de trop de shit alcoolisé dans le corps. J’ai goûté pour la première fois ever à de la chartreuse verte, une liqueur composée de 130 plantes (j’ai vérifié sur Wikipédia parce que ça me tentait de me sentir super savante à propos de la chartreuse verte) et j’ai eu l’impression que ma langue fondait. C’était vraiment bizarre. Mais bon. J’ai juste pris deux gorgées, so je sais pas si le goût m’aurait écoeurée si j’avais décidé de boire plus de chartreuse que de rhum et coca zéro.

Ce que j’aime plus que de me sentir étourdie:

Mots que ma fille crie avant de s’endormir – “VULVA!” et “Péter, péter, j’ai pété dans mon oreiller maman!”. Images violentes de films cultes dessinées par un mec de Pixar. Mini Dragon avec une couronne. Chelsea Handler. Foulard Desigual. Couples en amour avec parapluie et chapeau melon. Croissants à l’érable des Co’Pains d’abord – un délice partagé avec une amie qui parle pompage de couilles avec son médecin, dix heures après son accouchement. Des reines qui flashent dans le noir. Mini Fée chantant Vive le Vent à tous les bébés qui pleurent – elle croit que cette chanson a des pouvoirs calmants. Plus ou moins rater des biscuits aux pépites de chocolat. Manger de la sole extra beurre avec Mini Fée, dans le bain. M’endormir collée contre Alexandre Le Grand. Chelsea Handler.

Bonne semaine y’all!

Lundi oui oui oui: zéro Doritos please et tour du chapeau

octobre 29, 2013

Jésus

Je bois un dernier verre d’Amarula pendant que mon mec fait semblant de ne pas fantasmer sur Emmanuelle Latraverse.

Ce que j’aime plus que de couper les ongles de mes enfants devant un épisode de Passe-Partout :

Érections accidentelles. Parler sur Skype avec mon frère Gabriel. Dessiner des lapins et des hiboux sur des rouleaux de papiers de toilette. Faire dix mille salades comme si c’était encore l’été. Jus de goyave. Marcher en chantonnant sans me sentir bizarre parce qu’avec deux enfants, ce n’est pas bizarre, marcher en chantonnant, que ce soit du Jordy ou du Lana Del Rey. Sprite comme Hangover. Tour du chapeau – euh si c’est vraiment ça, le tour du chapeau, je me souviens plus trop – cul, chatte, bouche, en 24h, grâce à un canapé et à des enfants qui se couchent tôt, thank God. Crise de Mini Fée pour bouffer poulet et mayonnaise dès son réveil. Dédicaces à la screw you. Brunch surprise avec mes parents et mes belles-sœurs dimanche dernier. Bain avec Mini Fée et Mini Dragon. Fête d’Halloween avec des enfants qui sautent partout et un ex professeur qui parle comme Nosferatu.

Oh man. Ne mangez pas de Doritos après un verre d’Amarula. Ça a l’air super logique et tout mais j’ai osé et c’est dégueulasse.

 

Lundi oui oui oui: Bailey’s et conseils sexuels d’une femme de 98 ans

octobre 8, 2013

appartement

Il est 19h45. Pour l’instant, mes deux choux dorment, alors je célèbre au Bailey’s en écrivant. J’ai hâte de vous écrire plus souvent, ça fait deux ans que je vous écris ça, mais je suis en retard pour tout (genre je n’ai pas encore écouté les nouvelles chansons de Stromae, j’écoute encore tous les matins Alors on danse, la chanson préférée de Mini Fée, et l’occasion parfaite pour que je bouge mes fesses en mangeant des Cheerios).

Ce que j’aime plus que de décoller des autocollants de cupcakes sur le plancher :

Souper chez ma grand-maman. Pâte d’amandes en forme de fantômes. Bailey’s. Agents immobiliers avec zéro sens du marketing. Frangelico. Bourgogne aligoté. Descriptions de David Sedaris à propos de leçons de japonais et d’allemand. Regarder des vidéos de chats dans des glissoires avec Mini Fée. Histoire d’un couple collectionneur d’œuvres d’art. Mini Dragon s’endormant avec une poupée rousse. Marcher dans les feuilles – j’avais oublié le bruit et le plaisir de marcher comme ça, le plus près de la forêt possible, au chalet, mais je réapprends, grâce aux enfants. Mensonges brillamment réfutés sur l’industrie du sexe. Courriels de mes frères. Regarder Alexandre Le Grand et Mini Dragon faire la sieste sur le canapé. Shopping de costumes d’Halloween. Conseils sexuels d’une femme de 98 ans mariée trois fois. Photos cochonnes envoyées à mon mec, pour le faire bander au bureau.

Site web qui me donne des frissons d’émotions : http://jesuisindestructible.tumblr.com/

Ma confession : J’ai déjà eu des relations sexuelles de merde, mais ça ne me tente pas d’en parler. Ce que j’ai envie de dire c’est que je trouve ça vraiment très fort que plein de personnes parlent du viol comme ça, sans dire il faut parler à la police, parce que putain, souvent, la police fait chier et te demande si tu portais une jupe, c’est très beau, je trouve ça vraiment très fort cette solidarité à dénoncer tout en se montrant, un peu ou beaucoup, cette solidarité qui fait un gros fuck you à ceux qui se croient tout permis. Souvent, ceux qui se croient tout permis ne croient même pas au viol, à la possibilité du viol. Ils croient que c’est comme ça, que leur frustration et leur désir sont suffisants pour oublier un non. Il y a quelques années, un mec qui voulait se la jouer beau gosse viril nouvellement arrivé à Montréal, m’a raconté qu’il avait baisé une barista chez elle, mais que cette baise démontrait à quel point les Québécoises sont braquées contre les mecs et légèrement dingues, elle disait non, puis acceptait qu’il continue, puis non encore, et le mec s’est fatigué, il s’est dit tant pis, il a préféré taire l’hésitation de la fille, elle ne savaitt pas ce qu’elle voulait ou ce qu’elle manquait, la salope, et au lieu d’aller se crosser dans la salle de bain, il l’a baisée.  Je regrette encore de ne pas lui avoir craché au visage, je ne savais pas comment réagir, je ne voulais pas comprendre son histoire et je me trouve lâche. Je refuse tout contact avec lui maintenant et je me jure de faire pire que cracher au visage du prochain mec qui aurait l’idée de me raconter un truc comme ça.

Bonne semaine y’all! Bisous au fromage de chèvre!

photo via un site merveilleux

Lundi oui oui oui: sommeil de bébé girafe et baiser sur la pointe des pieds

juillet 15, 2013

barbie et ken 2

barbie et ken

haiti

Je resterais nue avec une petite culotte all day long ces temps-ci, mais ce serait difficile de sortir pour aller m’acheter des fraises et du vin blanc, so je ne le fais pas et je mets des robes tous les jours – pas le choix, mes shorts-shorts ne me font plus, je jure que mes cuisses ne sont pas plus grosses qu’avant mes deux enfants, mais elles ont changé de forme, really.

Ce que j’aime plus que recommencer à me ronger les ongles :

Salade de fruits et faux champagne avec du bitter et du sucre – Ricardo style. Jupe qui me fait ressembler à une coupe de sorbet à la pêche. Photos de Barbie et Ken s’emmerdant aux toilettes. Mini Fée, demandant à partager le lit de Mini Dragon, le temps de lui refiler peluches, câlins et pied accidentellement dans les yeux. Jeux complices d’une fillette et d’un chat. Commander des gommes Mentos pour mon papa dont c’est la drogue. Vin blanc au goût d’agrumes. Éclats de rire de Mini Fée au lit, juste après mes baisers de bonne nuit, juste avant qu’elle ne s’endorme. Fille qui s’enrage pour une remarque sur la conduite de char et le SPM. Étrangeté et malaise devant des t-shirts donnés par des Américains aux Haïtiens. Ongles d’orteils vert lime de Mushina. Aller à la crèmerie avec Belle-Fille Princesse, Mini Fée et Mini Dragon. Burgers au pétoncle à 23h. Faire un bouquet de pissenlits et de petites fleurs blanches et roses, pour Mini Fée qui se fourre le nez dedans jusqu’à en être tachée de polen. Sommeil de bébé girafe. Rencontrer pour la première fois la femme d’un ami d’Alexandre Le Grand pro-montée de lait. Publicités du Nacho Libre. Me coucher trop tard, juste pour partager quelques heures seule avec Alexandre Le Grand, sur la pointe des pieds dans la salle de bain, bien baisée, et presque assoupie devant la télé, après.

Bonne semaine y’all! Je vous embrasse avec des lèvres légèrement glossées.

Lundi oui oui oui: cocottes, Ken et bordels kitsch

juillet 8, 2013

marcjohns1

sandrine devost

sandrine devost 2

J’ai vu la semaine dernière un ami qui me devine tellement bien que s’il n’était pas mon ami, je prierais pour qu’il soit mon psychanalyste. Nous avons parlé ensemble de mon enthousiasme anxieux, de Sofia Coppola, de drag queens et de pierres tombales en Abitibi. Oh et même de menstrues. C’était la joie.

Voici ce que j’aime plus que d’affronter une giga montagne avec une poussette double :

Boucles flamants roses Sandrine Devost. Parler au téléphone avec ma grand-maman. Taboulé aux sept grains. Comparer mes muscles à ceux d’une poupée Ken. Cinq passants s’arrêtant pour m’aider à retirer les cocottes-trésors de Mini Fée, emprisonnées dans les poches de son imperméable. Bordels très kitsch. Saveur de moka, le goût de ma chatte et de ma sueur, selon mon mec. Dessins de Marc Johns. Couple sur un balcon jouant de la guitare et chantant du Radiohead et du Alanis Morrissette. Aller chercher Belle-Fille Princesse à son camp de jour et en profiter pour manger un kilo de framboises en route.

Et ce qui me fait rigoler plus que Mini Fée qui se déguise en pompier:

Description du voyage en bicyclette de mes parents en Oregon par un de leurs compagnons de route : « Après s’être extirpé d’un lit douillet, pris un déjeuner copieux et enfilé nos vêtements de vélo encore secs, on se prépare à enfourcher notre vélo pour aller se lancer sous la pluie. Vous ne pouvez imaginer la sensation de commencer à rouler dans de telles conditions. Il faut vivre ça au moins une fois dans sa vie. Ce qui augmente au plaisir de rouler sous la pluie, est de le faire en peloton. Quelle joie de se faire projeter tout ce qui traine sur la route (sable, terre, gravier, boue, bouse de vache) en pleine face par celui qui nous précède. En fin de journée, on a du sable et de la boue plein la face. Y’en a qui paie cher pour des bains de boue, ici c’est gratuit. »

Je vous souhaite une superbe semaine, à batifoler dans des bains de slush à la lime!

Lundi oui oui oui en retard: Doritos et lys de paix

juin 11, 2013

néon

 

Ma maman a passé la journée avec moi hier, entre une Mini Fée un peu fiévreuse – mais qui saute tout de même autour de Mini Dragon en inventant des formules magiques bizarres – et un Mini Dragon au visage qui passe d’Existentialiste tristounet à Casanova souriant en quelques tétées. Nous avons mangé des chocolatines sur le parvis de l’église pendant que j’allaitais Mini Dragon.

Ce que j’aime plus qu’aider Mini Fée à terminer ses collations :

Isadora qui dit bon chien, au lieu de bon bébé, car elle le répète trop souvent à son bouvier bernois. Néons à vendre. Sorbet aux framboises avec Amandine. Lys de paix dépolluant tout mon appart de ses mauvaises énergies. Deviner que mon mec fait exprès de se tromper de trou. Personnage de libraire agressif. Vermicelles aux fruits de mer. Publicités désopilantes. Croiser Monsieur Michel, un vieux Français qui me parle de l’histoire des Rois de France, devant Premières Moissons. Utiliser le mot désopilant trois fois dans une journée.  Danses de Mini Fée devant des gens qui lui disent qu’elle a de beaux yeux dans la rue. Conversations avec Maya et Mariposa sur les pratiques sado-masochistes, la dépendance affective et les likes. Anniversaire d’une gamine adorable de trois ans, partageant facilement ses jouets et ses Doritos.

Bonne semaine y’all! Bisous à la boisson de riz à la vanille!

Lundi oui oui oui: "Le sexe en dehors du mariage, c’est mal, parce que Dieu ne peut pas regarder."

mai 27, 2013

trangender - bettina rheims

J’ai envie de passer la journée dehors, mais avant je dois regarder des vidéos sur youtube pour comprendre comment bien utiliser un porte-bébé. Je suis nulle. Et paresseuse. Je regarderai probablement zéro vidéo, je prendrai une poussette d’ici une heure et j’irai manger des morceaux de melon d’eau sur le parvis de l’église près de chez moi.

Ce que j’aime plus que les œufs Laura Secord congelés :

Tirer mon lait en écoutant des épisodes de Secret diary of a call girl. Éclairs au chocolat de ma copine Misha. Osthéopathie pour Mini Dragon. Partager un yogourt à la vanille avec Mini Fée. Me sentir total courageuse et accepter la bite d’Alexandre Le Grand dans ma chatte. Soleil et verre de rosé avant cinq heures pm. Appliquer sur mes ongles le même vernis que ma copine Marion, sage all the rage de Rimmel. Lingerie fine pour mecs. Conneries que des étudiants écrivent à la America would never allow a president with Down syndrome, but that does not mean we would eat that person et Some Christians believe sex outside of marriage is wrong because God can’t watch. Photos de Bettina Rheims, découvertes grâce à la poète Pascale Bérubé.

"il n’y aura pas de névroses
il n’y aura pas de chair
qui se repliera dans le doute"

(Pascale Bérubé)

Bonne semaine y’all! Bisous!

Lundi oui oui oui: Cracker Jack et oignons pour la nuit

février 18, 2013

bordelle

Ti-Brin fait de la boxe dans mon ventre – je décide que ça signifie qu’il réclame que je mange un bagel fromage Philadelphia-concombres en écrivant.

Voici ce que j’aime plus que le chocolat sous les ongles de Mini Fée :

Rencontre d’un cuisinier parti à Cuba et revenu avec des anecdotes de mojito et de Marocaines voilées. Danses de Mini Fée devant quiconque met de la musique – ou devant la laveuse. Collection de lingerie pour mariées de Bordelle. Couper un oignon et mettre le tout puant près du lit de Mini Fée pour qu’elle ne tousse pas à s’en étouffer la nuit – ça fonctionne, ce truc de grand-mère, really. Envie du printemps pour peinturer dehors avec de la crème fouettée. Nostalgie de Paris Hilton, comme icône de la pop culture et des sorties en nuisette, oh oui. Écouter Dexter en mangeant des Cracker Jack. Vieux couple qui veut magasiner des soldes mais qui se retrouve dans un rave. Être un peu trauma après une pièce de théâtre, ça faisait longtemps, thanks Le Dernier Feu.

Et l’extrait d’un article de Miss Beauté Fatale qui écrit avec passion ses frustrations niveau cul cœur vagin :

« Des gens sont gros, d’autres sont maigres, pis d’autres dans le milieu. J’imagine qu’on est tous d’accord là-dessus, so est-ce qu’on peut fucking passer à autre chose? Si t’aimes pas ça les gros, fourre-les pas. Tu trouves qu’unetelle est trop maigre? Please please please PLEASE cessez de constamment obséder sur la grosseur du cul des autres. C’est pas de vos tabarnak d’affaires, c’est pas intéressant, pis tout le monde se rend fou et souffre à cause de ça. C’est rendu une psychose collective pis personne est jamais content anyway. Le bottomline, c’est que peu importe combien tu te fais aller la yeule, y va y avoir du monde gros pis du monde moins gros. MOVE THE FUCK ON. »

Bonne semaine y’all! Bisous au concombre!

Lundi oui oui oui: marmotte, burlesque et chocolat

février 5, 2013

 marmotte

marie baronnet

Mini Fée vient de s’endormir après avoir pleuré son désespoir devant des crayons de cire trop longs pour rentrer dans un petit pot jaune. Et au lieu d’aller me coucher un peu sur un coussin-ami-des-acariens en cœur, je bois du vin sans alcool bourré de sucre et je me demande si je ne devrais pas acheter un ensemble d’équitation pour enfant à Mini Fée.

Ce que j’aime plus que les oursons en pâte d’amandes :

Amitié garçon-marmotte. Alexandre Le Grand menaçant encore Misha de se déshabiller devant elle. Espoir d’être une sauteuse de matelas professionnel. Huile essentielle d’arbre à thé. Photos de stars du burlesque vieillissantes. Faire découvrir la poutine au poulet de Piri-Piri à Mushina – qui a partagé avec un ami de sa fille, qui venait de se fumer dix joints. Anniversaire d’un surdoué de cinq ans avec plein d’enfants, du gâteau au chocolat, des gouttes de champagne, des casse-têtes et un nouveau manteau style Beatles pour Mini Fée, cadeau d’une petite fille plus grande. Première star de la porno à aller dans l’espace. Sieste avec Mini Fée – elle dort, à moitié sur moi, mais je sens le bébé bouger et cette sensation de mouvements et d’immobilité, en même temps, est toute spéciale.

Bonne semaine y’all! Bisous!


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 195 followers