Je reste là, ses doigts pinçant ma peau

La semaine dernière j’ai écrit à ma boss pour l’informer que je ne reviendrais pas travailler fin août, début septembre. Je le savais depuis deux semaines, un mois, peut-être même depuis que Mini Fée est née, depuis qu’elle ne lâche pas mes tétons pour un biberon, depuis qu’elle adore aller au parc, embrasser d’autres enfants, rigoler avec eux, m’oublier un moment, mais pas longtemps, je la veux avec moi, je me veux avec elle, encore un an.

Je ne sais pas si c’est plus pour elle ou pour moi. Je ne sais pas si c’est pour m’épargner de trouver une garderie et m’épargner ses pleurs les matinées où je l’embrasserais avant de m’en aller à quelques kilomètres de ses rires. Je ne sais pas si c’est pour continuer à la regarder avec plaisir enfoncer ses doigts dans sa bouche, enfoncer des morceaux de framboises, la regarder tacher ses t-shirts avec sa salive, des biscuits vanillés et des fleurs écrasées. Je ne sais pas si c’est pour elle, pour qu’elle ait encore ma chaleur, mon parfum, mes cheveux à tirer, mes seins à vider quand elle le veut, nos matinées à sourire à tous le commerçants de la rue Masson, nos après-midis au parc ou à la bibliothèque et au bain, notre routine à nous, notre tisane à la menthe poivrée et notre Baby Einstein à nous quand ça ne va pas.

Je veux bien croire que c’est pour nous deux, que ce n’est pas juste pour moi que c’est important, cette année additionnelle, que ça lui plaira, qu’elle se fera des amis même à rester dans son porte-bébé encore quelques temps, collée contre moi, un petit chapeau turquoise ou rose sur la tête, tournée vers les autres, un bras tendu vers un passant, mais l’autre autour de moi, ses doigts pinçant ma peau, pour se prouver que je suis bien là, que je reste là, que je suis à elle, pour toujours.

Mots-clés : , ,

11 Réponses to “Je reste là, ses doigts pinçant ma peau”

  1. Pascale G. Says:

    Il est très beau ce billet. Plein de tendresse et de mots choisis.

    Pascale G. qui ne t’avait pas lue depuis longtemps.

  2. Nancy Says:

    Vous faites bien de passer plus de temps avec Mini Fée et de vous accorder des bons moments ensemble. Il faut savoir en profiter et c’est ce que vous faites. :)

  3. annebgodbout Says:

    Tu m’as fais brailler ma maudite. Là je m’ennuie de mes bébés. Bien fait!

    (Et j’espère que tu porteras un 2e petit pépin d’amour dans cette prochaine année, ma belle amie. Je te le souhaite très fort.)

  4. Cindrella Says:

    Ohhh oui ! Toutes les mamans qui peuvent se le permettrent, font bien de profiter le la vie et leur petit trésor le plus longtemps possible !

    Excellent billet, touchant, tout doux et maternel à souhait ! Ta fille a bien de la chance, tu semble être une maman extraordinaire !

    Quelle belle décision tu as prise ! Félicitations et je vous souhaite pleins de beaux moments ensemble, à vous promener sur la rue masson ou à écoiter baby einstein, pourvu que vous profitiez l’une de l’autre.. Car je suis persuadée, c’est pour vous deux que tu le fais ;)

  5. Amélie DB Says:

    Wow! Tellement touchant! Tu fais bien. J’aimerais me le permettre aussi, une année de plus avec mon petit bonhomme. Profites-en bien. Elle en a de la chance ta petite Minie Fée.

  6. modotcom Says:

    vous êtes tellement belles toutes les 2! amour xxx

  7. Véro Says:

    Oh que je te comprend tellement de ne pas vouloir retourner au travail à la fin du congé, et wow, chanceuse que tu puisses le faire!

    Ce sont de belles années à passer en compagnie de ta mini-fée, ces années-là ne reviendront jamais, il faut en profiter quand on le peut!

  8. mllevalou Says:

    Peu importe la raison, que ce soit pour toi, pour elle ou pour vous deux, si tu peux te le permettre, vas-y ! Tu ne regretteras jamais cette année supplémentaire passé avec ta puce.

    Gros bisous à vous deux xox

  9. Alex Says:

    C’est beau.

  10. Jaacques Says:

    A quand une petite sœur ou un petit frère ?
    J’ai deux frères, dont un deux ans plus jeune, et deux fils qui ont près de deux ans d’écart. A 12 et 14 ans, ils partagent toujours leurs jeux. Ça a toujours été un plaisir de les voir heureux.
    Et puis, tu as deux mains…

  11. silverma6 Says:

    Super ce billet! Je suis pas vraiment prêt à avoir des enfants, mais j’ai déjà hâte de vivre tous ses moments. Tu racontes cela avec tellement d’amour, de tendresse, de sagesse. Profites de la vie avec elle. C’est le temps de passer le plus de temps avec elle. Quand elle sera ado et une adulte, fort possible que le temps vous manquera à tout les deux (malheureusement, c’est majoritairement ce qui arrive, quoi que je ne vous le souhaites pas ;) )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 210 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :