Archive for juin 2012

Des crosseurs de chiens, une déesse tatouée et les putes dans l’oeuvre de Woody Allen

juin 26, 2012

 

Oh man. La honte, un peu. Ce soir Alexandre Le Grand et moi devions passer la soirée avec Colin et Laura. Mais après qu’il soit allé cherché Belle-Fille Princesse à son camp de jour et que j’aie passé quasi une heure dans le bain avec Mini Fée, nous avons complètement oublié notre RSVP à leur soirée et nous avons mis une pizza aux épinards au four. Damn.

Je vous propose des lectures édifiantes au lieu de me sentir coupable d’être total distraite.

1. Être une pute, c’est supposé être dégradant, mais je ne vois personne manifester pour l’abolition des crosseurs de chiens ou de taureaux.

2. La première fois de plein de vedettes. Et de la fille qui réalise-écrit-joue dans Girls.

3. Je love les look et l’écriture de cette déesse tatouée. Et pour porter des chandails bédaine comme elle, faut lire des trucs ici

4.  Je trouve ça cute d’être heureuse d’être menstruée – au lieu de trouver ça vraiment nul et de cacher toutes mes petites culottes tachées. Mais célébrer ça, je sais vraiment pas.

 5. J’adore les chiens. Et les bébés. Les pit bulls sont adorables et ils ont déjà joué le rôle de nanny pour tous les petits aristocrates anglais. Il ne faut pas croire qu’ils sont plus dangereux que des labradors.

6. Un acteur porno qui parle de câlins, de sa passion pour le cunni et de soupes aux asperges. 

7. La fin de la profession rêvée.  

8. J’imagine super bien ma copine Marion en réincarnation de Fifi Brindacier-Milfette.  

9. Les travailleuses du sexe dans l’oeuvre de Woody Allen.

10. Des suggestions de romans graphiques. Lequel est votre préféré?

T-shirt pour décourager les dragueurs

juin 26, 2012

Miss Lyon, ma belle-fille de seize ans, arrive bientôt au Québec pour un mois de vacances. Elle est too much sweet – même si je suis sûre qu’elle n’écrit pas que des trucs chouettes sur moi dans son journal intime – , elle vient de jouer Juliette dans Roméo et Juliette à son lycée, et elle a les plus gros seins du monde entier. Si je n’avais pas eu d’augmentation mammaire, je serais super jalouse.

Mon frère Philippe a recommandé à Alexandre Le Grand d’acheter des t-shirts taille large à Miss Lyon et d’y faire inscrire Mon père mesure plus de six pieds et il aime se battre.

Lundi Oui Oui Oui: graffiti et Pom Pom Girl

juin 25, 2012

 

 

J’angoisse légèrement: cette semaine Alexandre Le Grand et moi avons décidé de ne pas boire d’alcool. Je sais que j’ai réussi à ne pas boire pendant des mois, mais j’ai déjà tout oublié des privations et je ne retiens que le goût du rosé et des bulles.

Avant de partir faire une méga provision de Perrier au pamplemousse, voici ce qui met du sparkle dans mes journées :

Expression Mama Pooch. Couper sa frange trop court à la Betty Page manquée et d’autres erreurs à commettre absolument. Première Bulle à boire de 20h à minuit. Bague ouvragée avec chevreuil aux Coureurs de Jupons. Graffiti backfat dans le dernier épisode de Girls. Mini Fée embrasse un garçon d’un an et demi au parc. Mini Fée sort sa langue et elle mesure un mètre. Fraises de la fruiterie Au Melon Miel. Boule à thé canard. Boire des Pom Pom Girl – cocktail à la bière blonde et au jus de pomme – à la Succursale avec Alexandre Le Grand et Mini Fée. Lubrifiant. Manger des Cheetos sur le balcon en regardant le Siamois de la voisine. Petits frères. Couscous. Connect Four. Baiser dans la salle de bain. La main d’Alexandre Le Grand autour de mon cou. Bien dormir après un cunni. Le rabaissement de Philip Roth.

Bonne semaine! Love y’all!

Les papas et les chiots

juin 21, 2012

J’ai d’autres chroniques publiées sur Canoë mes chéris et mes poupounettes!

1. J’aime les papas et pas juste le mien même si le mien est top.

Extrait : « Quand j’avais seize ans, mon père croyait que c’était très gentil de laisser jouer Je t’aime moi non plus à la radio, parce qu’il savait que j’aimais le chanteur Serge Gainsbourg.

C’était toutefois la chanson parfaite pour me faire mourir d’embarras, sur la banquette arrière de l’auto de mon père, assise à côté d’un mec que je venais d’embrasser dans les toilettes d’une station de ski.» 

2. Les magazines disent parfois vraiment n’importe quoi.

Extrait : ««Votre erreur: Vous avez couché avec la sœur de votre copine…par accident! C’était trop sombre dans la pièce! Le cadeau à offrir pour vous faire pardonner: rien ne dit plus j’ai été trop chien comme un chiot! Ils sont mignons, demandent une attention constante et prouvent que vous êtes prêts à vous engager!» (Maxim) Euh. Sans commentaire. »

Pour rigoler encore plus, faut vraiment lire la compilation de conneries du Cosmopolitan!

Se saouler au champagne en parlant de bébés

juin 21, 2012

Je me remaquille rapidement après qu’Alexandre Le Grand m’ait baisée devant le miroir de la salle de bain, une jambe en l’air, son regard direct sur mes fesses. Je cherche mes boucles d’oreilles Betsey Johnson, celles en forme de cœur avec des petits pois rouges à l’intérieur. Je regarde mes cheveux, je me demande si je dois les attacher ou non, toutes les filles sur Crescent ce soir auront payé pour des mises en plis pendant l’après-midi et moi ça fait un an que je ne suis pas allée voir un coiffeur.

Jujubes et champagne

En auto, nous n’écoutons pas de musique, nous parlons des jujubes que j’ai achetés à mes parents qui gardent Mini Fée, de mes talons hauts que je trouve extraordinaires, « C’est super facile de marcher avec, je pourrais courir jusqu’au resto si je n’avais pas peur de foncer sur quelqu’un qui spillerait sa bière de dépanneur sur le tissu de ma robe. » Alexandre Le Grand me dit que ça lui a fait du bien de se vider en moi et qu’il aimerait bien me lécher en revenant ce soir. Je prédis que je serai trop saoule pour écarter mes jambes sans avoir envie de faire pipi.

Au Newton, je montre des photos de Mini Fée à tout le monde. Lena Roxane et Corinne s’extasient et en oublient la prétention des hôtesses qui ne les croyaient pas quand elles leur disaient avoir réservé une table. Je bois un verre de champagne en deux minutes, « Ça fait une éternité que je n’ai pas bu, je suis trop heureuse, Mini Fée ne se réveille plus pour boire à une heure du matin, alors j’ai le droit de boire du champagne comme si c’était du Perrier à la lime! » Mona trinque avec moi. Elle me parle du livre qu’elle enregistre présentement pour les aveugles : « C’est un livre avec beaucoup de phrases en japonais, prononcées par un anglophone, alors je ne sais pas du tout ce que je raconte. »

Je chausse maintenant du 9 au lieu du 8

Je bois un autre verre de champagne en attendant mon entrée de pétoncles. James a commandé le même plat que moi. Alexandre Le Grand, le même que Mona. Nous plaisantons sur l’échangisme et je ne sais plus où poser les yeux.  James dit à la serveuse qu’elle ressemble à une actrice. Elle échappe de l’eau glacé de son pichet sur moi : « On dit souvent que je ressemble à Eva Mendes ou à Jessica Alba. »

Lena Roxane et moi parlons de la grosseur de nos seins et de pieds après une grossesse. Je dois me rendre à la salle de bain, je me trompe d’étage, puis je tente de me prendre en photo avec mon cellulaire parce que ma robe est vraiment trop jolie, mais je suis trop saoule et les toilettes sont trop sombres pour que je réussisse à prendre une photo d’autre chose que ma face.

Une énorme queue à goûter

À la table, Richard a une énorme queue de homard devant lui. Il répète que sa queue pèse une livre et demi. Alexandre Le Grand dit qu’il est bien prétentieux. Il demande à Lena Roxane si la queue de Richard est aussi grosse. Je ne l’entends pas répondre parce que je demande en même temps un verre de vin blanc à la serveuse. À la fin du repas, je pique le verre de vin rouge d’Alexandre Le Grand. Je repousse mon dessert parce qu’il est trop sucré et que j’ai envie de manger le reste de flan dans le réfrigérateur à l’appartement.

Alexandre Le Grand me dit que je suis la plus belle, « J’espère ne pas être trop fatigué pour te baiser encore tantôt. », et je me jure de ne boire que de l’eau pendant une semaine, en écoutant les autres filles parler du nom de leur chien.

(Oh et finalement mes talons n’étaient pas si extraordinaires que ça: je les ai retirés pour marcher jusqu’à l’auto parce que j’avais super mal aux pieds. Je pense que le champagne fait gonfler les pieds.)

Allergique au foutre d’un calmar

juin 20, 2012

Man, ça c’est la nouvelle inusitée et traumatisante de la semaine : un calmar cuit a éjaculé dans la bouche d’une femme. En le mastiquant avec enthousiasme, elle a senti soudainement quelque chose qui lui dardait la bouche. Inquiète, elle s’est rendue à l’hôpital. Sa langue, ses gencives et ses joues étaient envahies par du foutre de calmar.

Du gin tonic pour l’été

juin 20, 2012

Lecture: Yoko Ogawa, Manuscrit Zéro

Vernis à ongles: Butter London, Bossy Boots

Je porte le parfum Daisy de Marc Jacobs, ou Mist You Madly de Soap & Glory, mais je crois que je vais me commander cette flagrance au gin tonic pour l’été.

Et me foutre des morceaux de concombre sur les yeux pendant que Mini Fée dort.

Lundi oui oui oui: chambre de bonne et Fiona Apple

juin 18, 2012

Si c’était possible de se saouler au melon d’eau, ce fruit serait la meilleure création ever de Dieu. Je vous écris avec du jus de melon d’eau qui me glisse entre les seins, en parlant au téléphone avec Betty – elle est sur le speaker et elle s’en fouette que j’écrive en même temps parce qu’elle, elle cuisine et s’envoie un verre de vin rouge en même temps, so.

Ce que j’aime right now :

Imaginer ma copine Marion gueuler avec son papa lors de la diffusion d’un match de foot. Mini Fée qui fait du charme à tout les passants sur la rue Masson – petit doigt sur le coin de la bouche en extra. Nuisettes que j’enfile dès que Min Fée fait dodo. Gaspacho au melon d’eau préparée par le cuisinier du Café Extase parce qu’il craignait que Mini Fée soit assoiffée. Les Femmes du Sixième Étage parce que ça rappelle des souvenirs à Alexandre Le Grand – de quatorze à dix-sept ans il a vécu dans une chambre de bonne à Paris avec son grand frère -. Dame de quatre-vingt-deux ans qui ramasse le chapeau de Mini Fée et me raconte qu’elle a perdu cinquante livres depuis octobre et qu’elle sait qu’elle a l’air plus jeune et qu’elle n’aime pas les chiens parce qu’ils mordent et qu’elle n’aime pas la pluie mais qu’elle aime beaucoup le pain et son appareil auditif. Hamburgers au barbecue dans la cour avec des voisins. Karma merdique pour ceux qui appliquent les lois contre la prostitution. Alexandre Le Grand me répète tous les jours qu’il est chanceux de m’avoir et je lui réponds parfois que c’est moi, qui suis chanceuse, et je sais que c’est nous deux, mais je sais aussi que je suis très chanceuse qu’il m’aime malgré mon nombril vraiment laid et des conneries. Installation artistique de ma copine Sarah Lee, Cheese is love, dans la rue avec un spray à fromage Kraft. Charlotte si Sex à New-York débutait maintenant : Charlotte would have gotten all the ladies to try a juice fast. Carrie and Miranda would cave and go out for pizza while Charlotte sticks with the juice fast and becomes horribly cranky. Fiona Apple. Manger du gâteau breton avec mon papa.

Je vais aller overdoser mes cils de mascara! Bonne semaine y’all!

Tremplin de dix mètres et courriel de faux gentleman

juin 11, 2012

Depuis que j’ai Mini Fée, je ne réponds pas à tous mes courriels – ouh la la, I know – et je crois que tout le monde peut comprendre (sauf le mec qui après trois salut sans réponse sur Facebook m’a écrit qu’il n’était sans doute pas assez important pour moi et que j’étais snobe et whatever). Entre lire Histoires de doudous à Mini Fée ou écrire alors qu’elle a les bras tendus vers moi et les pieds qui kickent des ballons de foot imaginaires, je préfère ne pas la rendre hystérique et lui lire des histoires en chatouillant ses aisselles.

Mais même si j’avais tout le temps du monde, je ne répondrais pas aux courriels que je trouve trop étranges ou déplacés, parce que je trouve ça mauvais pour mon équilibre psycho-glandulaire-à-talons-de-six-pouces-sur-une-rail-de-train.

Le courriel étrange de la semaine : Salut à toi Mélodie !! Si je te dit *123*, es-ce que sa te dit quelque chose ?? au plaisir de lire ta réponde bientôt sexy demoiselle.  Et c’est signé Un Gentlement audacieux, S., @bientôt et merci a l avance de ta réponse +++.

WTF ? Je ne suis pas originale, mais *123*, ça me fait juste penser à un truc que tu dis avant de sauter d’un tremplin de dix mètres. Je ne crois pas que ce soit à quoi le Gentlement audacieux faisait référence. M’enfin.

Lundi oui oui oui: brosse à dents Pantone et navet cinématographique

juin 11, 2012

Oh man. Je suis souriante, je vous jure, mais vraiment cernée et préoccupée. Un cinquième dégât d’eau en deux ans est survenu chez moi ce weekend. Alexandre Le Grand et moi avons baisé dix fois en vingt-quatre heures pour relâcher un peu la tension, il a fait aussi plein de trous dans les murs et moi j’ai chanté des chansons de Jordy à Mini Fée pendant que les plombiers rentraient des caméras dans les tuyaux. La joie.

Sinon j’ai de beaux souvenirs de la semaine dernière pour rester heureuse :

Écouter un film mauvais – l’histoire de mecs qui tripent too much sur des oiseaux – avec Alexandre Le Grand en buvant beaucoup de rosé. Fille dans l’autobus qui me dit avoir rasé les cheveux de sa fillette de neuf mois en Indonésie, pour qu’ils poussent plus rapidement après. Brosses à dents Pantone. Shopping chez Betsey Johnson avec Mini Fée, toutes les robes trop petites pour moi, sauf une, thank God, avec mille papillons colorés. Préparer un lunch le weekend avec un moule à sandwichs en forme de moustache à la Dali. Rigoler de la journée sans maquillage. Thé au melon d’eau. Gentil mec sur la rue Brébeuf qui vient me protéger de l’orage avec un imperméable. Souper au Newton le weekend de la Formule Un – merci papa et maman pour le baby-sitting. Du flan au petit déjeuner pendant trois jours. Perform outrageous acts and say obnoxious things et autres conseils pour réussir. Écrire des messages à l’aide d’un cure-dents sur des bananes. Voisine de neuf ans qui me donne des fleurs à mettre dans mes cheveux. Découvrir une merveilleuse série de photos sur un revival nostalgique de vieux jouets.

Je sais aussi que je réussirai à oublier mon appartement encore une fois en processus de démolition-reconstruction en lunchant avec Mariposa demain, en félicitant ma copine Misha pour son permis de conduire (mes parents vont me demander de la prendre en exemple, I know) et en magasinant avec Éloïse et sa princesse de deux ans d’ici quelques jours, quand les plombiers n’auront plus besoin de m’entendre chanter des berceuses.

Bonne semaine y’all! Bisous soufflés!


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 210 autres abonnés