Lundi oui oui oui: homards et nuisettes

J’ai le même vernis à ongles depuis plus d’une semaine, June de Chanel, et je bois trop de rosé dès que Mini Fée s’endort – elle dort maintenant dès 20h, avant elle se couchait à presque minuit et se réveillait toutes les deux heures pour me grimper dessus à la koala baby. So je me sens total trop indolente pour bien écrire, je pense que j’aurais envie de vous raconter ma vie encore et encore, couchée sur le dos, à regarder des étoiles collées sur les murs et qui glow in the dark. Ou pas vraiment vous raconter ma vie, parce que parfois quand je suis trop bien, ou même quand je suis pas trop bien, j’ai juste envie de rien dire, d’être au chaud, de faire tourner autour de mon cou mon nouveau collier Betsey Johnson, de m’appuyer contre tout le monde, de boire une gorgée de bière dans les verres de tout le monde à toutes les terrasses de Montréal, d’écouter Erykah Badu, de demander à mon chéri de me photographier quand je prends mes seins dans mes mains et que je le menace de l’arroser de lait, j’ai envie de terminer toutes mes soirées en trouvant une boite de biscuits aux pépites de chocolat que je croyais avoir terminée et jetée dans le bac à récupération.

Je pense que je vais aller essayer des bikinis dans ma chambre.

Mais avant je vous souhaite tout plein de lovely choses et voici ce que j’aime, moi :

Apprendre puis oublier comment bien ouvrir des homards. Vengeance de Philippe Djian. Voisine de cinq ans qui porte un maillot de bain avec l’inscription Interdit de me gronder. Portraits saisissants de personnes âgées qui refusent de n’être plus ce qu’elles étaient il y a quarante ans – ou plutôt qui sont encore comme il y a quarante ans, un peu, pour toujours. Conseils d’Ariane Gagnon niveau crème solaire à acheter pour ma peau de blanchette qui a peur des produits chimiques. Porter des nuisettes. Chicks en fatkini. Bague hippocampe. Lire Olivia à Mini Fée. Allaiter au soleil. Prétendre qu’un chat est un bébé lynx. Mettre des fleurs dans des glaçons. Foutre qui goûte le beurre de popcorn vendu en cinéma. Rire des beuveries d’Alexandre Le Grand – après être sorti au Philémon, il se fait cuir un œuf à trois heures du matin et il s’endort et je me réveille à cinq heures parce que je suis seule au lit et que ça sent l’œuf cramé et la casserole cramée en crisse. Salade avocat, crevettes et zeste de citron. Enthousiasme du libraire de Limasson pour des grenouilles naines africaines.

Bonne semaine y’all! Bisous soufflés!

Tags: , ,

Une Réponse to “Lundi oui oui oui: homards et nuisettes”

  1. silverma6 Says:

    Tu devrais nous montrer ta séance photo et tes bikinis! Je suis un expert bikini certifié! :)

    Cramé la casserole c’est jamais génial! Ça me rappelle une histoire de Pogos calcinés de ma jeunesse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 211 autres abonnés

%d bloggers like this: