Archive for février 2012

Des baises quasi cauchemardesques

février 29, 2012

Sur Google, quand tu tapes baiser comme une bête, tu as plein de témoignages de mecs qui disent souhaiter que leur compagne leur disent ça quand ils rentrent du boulot. Mais il n’y a pas de descriptions de vraies bêtes qui baisent pour vrai. J’ai découvert sur le site thefrisky.com des descriptions à faire peur ou à faire sourire : les serpents font des gang bang à genre cinq cent contre une femelle et les girafes se sentent le pipi.

Le pire? Les puces de lit ne cherchent pas l’orifice de la femelle : ils creusent un trou dans l’abdomen et y poussent ensuite leur queue. EURKE.

Source de ce savoir incroyable: http://www.thefrisky.com/photos/10-strange-mating-rituals-from-the-animal-kingdom/

Danser jusqu’au réveil de Mini Fée

février 29, 2012

Je mange des meringues en partageant un verre de cidre avec Amandine. Enfoncée dans un canapé, en skinny jeans, les orteils protégés du froid par une jetée en mohair, je confie à ma copine que parfois, je voudrais juste supplier Alexandre Le Grand de rester avec Mini Fée une heure, le temps d’aller danser un peu et d’avaler un drink virgin, même un lundi, quand les bars seraient quasi vides, je serais trop heureuse.

- Pourquoi tu ne le fais pas?

- Parce que je sais que je deviendrais hyper cliché, à la Up all Night, pas capable de danser sans penser à Mini Fée et à ses pleurs si elle n’a pas mes seins à moins d’un mètre d’elle. Et je voudrais aussi me louer une chambre d’hôtel, repousser la couverture par terre, sauter sur le lit, et qu’Alexandre Le Grand me défonce contre un mur, me rentre ses doigts dans la chatte en prenant un bain avec moi, et qu’on s’endort l’un contre l’autre, au lit. Je sais tellement pas quand nous pourrons enfin faire ça!

Amandine me demande si j’aime sa nouvelle coupe de cheveux.

- J’ai des biscuits sans gluten, tu en veux?

J’entends la porte d’entrée s’ouvrir doucement. Alexandre Le Grand, les joues rouges, les yeux brillants me questionne : « Est-ce que notre petit monstre dort? » Je hoche la tête. Il m’embrasse, dit à Amandine que ses cheveux sont extra et me raconte que son copain Nathan s’est battu.

- Il était avec un ami marocain, dans un bar sur Mont-Royal et il a commencé à insulter un gars tout freluquet, devant la blonde du gars. Nathan avait vraiment trop bu, et le gars a fini par dire qu’il les maudissait, les ostie de Français. Nathan lui a envoyé un coup de poing, mais son ami marocain était juste trop content de s’être fait interpellé comme Français, alors il a rien fait. Après ils sont arrivés au Philémon et ils ont parlé de David Lynch et d’astronomie pendant une heure, c’était chiant, je suis parti.

Alexandre Le Grand regarde les biscuits sans gluten que j’ai sortis pour Amandine : « Ça l’air vraiment dégueu. Je me commande une poutine. » Amandine me prend la main et elle annonce : « Nous, on va sortir une heure, tout près, tu appelles ta douce si votre princesse se réveille, d’accord? » Je la regarde, je proteste que je ne porte pas de robe et que j’ai une robe à la Zooey Deschanel que je veux trop mettre.

Amandine a besoin de baume à lèvres, je lui en tends à l’Orange Crush, et j’enfile mon manteau d’hiver, par-dessus mes skinny jeans et mes bottes aux lacets plein de calcium. Alexandre Le Grand me mord dans le cou : « Amusez-vous bien! J’ai hâte que tu reviennes pour te prendre, j’ai pensé à toi toute la journée. Tu es rasée? »

Du lubrifiant comme remerciements

février 28, 2012

Même si j’ai des problèmes avec la maison d’édition qui a publié mon livre Escorte, je suis toujours heureuse d’avoir des nouvelles de mes lecteurs. Je suis très touchée par la confiance de certaines filles qui me confient à leur tour leurs expériences dans l’industrie du sexe, ou leur envie d’essayer – je n’ose jamais dire à quelqu’un go for it, chaque expérience dans l’industrie est très personnelle, et ce serait illégal de promouvoir la prostitution anyway, mais je répète à tout le monde de s’informer beaucoup beaucoup beaucoup avant de travailler dans une agence d’escortes, un salon de massage ou whatever. Une fille m’a récemment écrit qu’un mec voulait qu’elle signe un contrat d’un an dans son agence. Ça ne se fait pas! Il faut se laisser le droit de quitter à tout moment une agence – ou un client – avec qui vous n’êtes pas à l’aise, les girls.

Et je souris aussi depuis quelques jours à la lecture de commentaires sur mon livre, en provenance du site MERB. Hey guys! Thanks a lot for your support! It’s fun to know that you’re interested to know more about your service providers!

Pour les filles qui veulent plus d’informations sur l’industrie du sexe et du soutien: http://chezstella.org/

Lubrifiant extraordinaire : http://thegloss.com/sex-and-dating/pick-of-the-week-lube-for-the-vagina-that-hates-everything-698/

Pour un forfait Mile-High Club-champagne-chocolat : http://www.nerve.com/news/love-sex/ohio-airline-allows-passengers-to-have-sex-during-flights

La confusion des désirs

février 23, 2012

 

Quand Mini Fée s’endort dans mes bras, je peux rien faire sauf me dire à quel point son nez est parfaitement retroussé, lire Charlotte before Christ d’Alexandre Soublière et chiller en regardant sur Internet des images de licornes ou d’artistes que je ne connais pas.

C’est comme ça que j’ai fait la découverte de Terry Rodgers, un artiste multidisciplinaire qui peint des femmes en robe de chambre, des enfants prêts à passer l’Halloween et des adultes qui donnent envie de se trouver un canapé too much dispendieux pour y boire de l’alcool too much dispendieux. Son travail tend à montrer la confusion et la tension qui se manifestent nécessairement dans une société de plaisirs, ou plutôt, dans une vision imaginaire et disproportionnée de ce que peut représenter une société de plaisirs, de fatigue planante et de vulnérabilité cachée dans de la soie.

1. The language of our eyes

2. Nocturnal Incandenscence

3. Reinventing Paradise

Source peintures: http://www.terryrodgers.com/

Et pourtant je trouve vraiment laid Robert Pattinson

février 17, 2012

Je regarde Les Chansons d’Amour, pour la première fois avec mon mec. J’avais vu le film au cinoche avec Misha, et je l’avais réécouté un soir où je m’ennuyais d’Alexandre Le Grand, parti en Ontario pour y suivre une formation et y jouer au billard jusqu’à minuit avec des sans-abris.

Je me vernis les ongles, je dis que Ludivine est si belle et que Morgan Freeman est bizarre de vouloir marier genre sa petite-fille, et Alexandre Le Grand croit que Morgan Freeman va apparaître dans le film juste parce que j’ai parlé de lui. Au bout d’un moment, je mets le film sur pause et j’hallucine : « Louis Garrel ressemble too much à Robert Pattinson, le mec de Twilight. Pas celui que ta fille aime, elle, elle se présente comme Mme Lautner, la femme du loup-garou. »

Peut-être que tout le monde a déjà remarqué ça depuis mille ans, ou peut-être que je déraille vraiment, mais ils se ressemblent pour vrai, han?

Dany Laferrière style

février 17, 2012

Dany Laferrière propose sa version du célèbre interrogatoire de révélateur des tempéraments imaginé par Proust et j’ai l’honneur d’y répondre cette semaine !

En voici un extrait :

Avez-vous de la réticence à jeter le moindre papier imprimé ou faites-vous le ménage constamment dans vos tiroirs? 

Je découpe souvent des articles dans des magazines féminins américains, que je garde indéfiniment dans des classeurs. J’en ai un sur comment dire « blow job » en italien. 

Vous voyez-vous en chat ou en chien? 

En position du chien le plus souvent. Mais sinon, généralement, en chat. 

L’amour éteint-il la flamme créatrice chez vous ou l’allume-t-il? 

Ce qui m’aide surtout à créer, c’est que mon mec croit en moi et qu’il oblige tous ses amis à me lire. 

Pour en lire plus : http://zonedecriture.radio-canada.ca/2012/02/le-questionnaire-laferriere-melodie-nelson.html#.Tz00nYGMrZg

Source photo : Pascal Ratthé

Des seins plus amusants qu’excitants

février 16, 2012

Des seins à téter, des seins à s’enfiler, des seins à embrasser, des seins à gifler, des seins à comprimer dans des corsets, des seins à gonfler, des seins à faire sauter sur un plancher de danse et ici, des seins à déguiser. Pour celles qui ont le courage de faire pareil, have fun!

Source photos : http://titthinksitspeople.blogspot.com/

Pour lire une entrevue avec la chick qui a eu l’idée de déguiser ses seins:http://www.vice.com/read/dress-your-tits-up-like-little-fancymen

Je suis une valentine avec des couilles dans la face

février 14, 2012

J’ai finalement envoyé à Alexandre Le Grand des photos de ma chatte, de Mini Fée dans sa nouvelle petite veste rouge et sa blouse à papillons, de mon sein droit bleuté et d’une bataille entre Mini Fée et sa peluche Henri dans son lit aujourd’hui.

Et j’ai reçu un valentin tout perversement romantique de sa part. Lovely, comme d’hab.

Champagne et rupture sur Twitter

février 14, 2012

J’ai célébré la Saint-Valentin ce weekend au chalet, en brunchant avec un couple d’amis. Lena Roxanne avait amené une bouteille de champagne rosé. J’ai pu en boire un verre avec joie, puis un deuxième avec zéro culpabilité quand Mini Fée s’est endormie. Nous avons mangé une tarte total trop sucrée – je voulais faire des petits gâteaux au chocolat bio, mais j’avais oublié d’amener des moules – saupoudrée de petits cœurs rouges et roses.

Aujourd’hui, je vais écrire mille fois à Alexandre Le Grand que je l’aime, comme tous les jours anyway, je vais aussi me raser la chatte et lui envoyer une photo comme preuve, s’il promet de pas la montrer à ses copains qui ont déjà tous vu mes seins.

Et aussi, je vais juger un concours organisé par la Zone d’écriture de Radio-Canada. Le concours : rompre en 140 caractères sur Twitter. Vous avez jusqu’à 22h pour participer et pour avoir la chance de gagner un iPad 2. J’ai hâte de vous lire!

Pour plus de détails : http://zonedecriture.radio-canada.ca/2012/02/ne-me-twitte-pas-defi-eclair-le-14-fevrier.html#.Tzk7c4GMrZg

Amour et teint magnifié

février 9, 2012

J’ai trouvé cette citation allumée et amusante sur le mur Facebook de la photographe Andrea Hausmann :

"I need sex for a clear complexion, but I’d rather do it for love." (Joan Crawford)


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 206 autres abonnés